06 novembre 2009

Mes trois premiers billets

Me voila tagué par L’Hérétique pour une « une bien jolie chaîne » lancée par Polluxe. « Il s'agit, pour un blogueur, de parler de ses trois premiers billets politiques et de juger de leur pertinence et de leurs défauts. »

Je me rappelle très bien du premier puisque c’est pour lui que j’avais créé le blog. Il s’agit d’une de mes marottes (mais j’en parle moins, l’exposition et l’usure n’aidant pas…) : vouloir faire travailler les gens plus longtemps dans l’année et dans leur vie est une… hérésie compte tenu du progrès technologique, du nombre de gugusses qui n’arrivent pas à trouver du boulot et des conséquences environnementales qui découlent du productivisme.

Ce premier billet parlait donc de l’évolution technologique qui permet de supprimer des emplois pénibles et c’est très bien. C’est amusant, ça a été l’objet d’un « échange de billets » récent entre Seb et moi.

Je vais le relire et je reviens le critiquer. Finalement, ça n’était pas mon premier vrai billet politique mais le deuxième. J’ai la mémoire qui flanche. Je reviendrai sur le vrai premier dans la suite du billet.

Ce que j’en pense ? Je ne suis pas en première place pour juger le style d’écriture mais j’ai bien l’impression d’avoir « pris du métier » en quatre ans ! Je suis toujours d’accord avec ce que je pensais à l’époque. Le billet est trop long et je fais trop d’écart sur des bricoles en marge du dossier (par exemple, j’ai un paragraphe sur les retraites : hors sujet !). En fait, je ne suis pas assez direct. Côté « forme », je n’ai pas la bonne couleur et je varie trop les tailles des polices de caractères.

Après le deuxième, le premier… Il portait sur le chèque emploi-service qui venait d’être étendu à de nouveaux services. Ce billet est illisible : l’introduction est trop longue. Je suis encore d’accord avec ce que je disais mais le billet est très mal foutu.

Je passe les cinq billets suivants qui ne sont pas des vrais billets (le dernier du mois de décembre 2005 est à chier). Le troisième vrai billet fait dans ce blog tombe à l’occasion des 10 ans de la mort de François Mitterrand. C’est amusant : je rebondissais sur le billet d’un blog qui semble fermer, maintenant. Le type s’étonnait que le Tonton soit le Président préféré des Français. Ca reste amusant, j’ai vu dans la presse, ce matin ou hier, qu’il l’était toujours. Billet peut-être plaisant mais pas satisfaisant a posteriori. 30 lignes pour défendre Mitterrand, 5 seulement qui en parlent en bien ! Introduction trop longue et conclusion imbittable.

Je passe la patate chaude à quatre blogueurs. Eric parce que c’est le premier blog avec des billets politiques que j’ai commencé à suivre régulièrement. Poireau, parce que c’était mon premier commentateur régulier (avec Eric et, peut-être, Homer, sans compter Franssoit et Tonnegrande). FalconHill parce que je sais qu’il parlait politique sur son blog avant moi (je le connais déjà, à l’époque, mais c’est plus récemment que nous avons sympathisé). Je vais maintenant passer la patate à quatre blogueuses, au nom de la parité. Hypos, Olympe, Trublyonne et CC (j’espère que ces deux dernières liront ce billet, Trub étant en route vers Paris et CC n’ayant plus internet depuis quelques temps).




20 commentaires:

  1. Chez Poireau ou sur mon vrai premier blog toujours en ligne ? La chaîne est intéressante, je trouve !

    J'ai relu Poireau pour le Paradis de mtislav, il y a des billets que j'aime bien mais rien qui encore me fasse dire : c'est mon meilleur billet (cette phrase est hors propos mais répond à une autre question !).

    Est ce que tu sais à quel moment j'ai commencé à te suivre régulièrement ?

    Pour ton style d'écriture, moi ça me va ! :-))

    RépondreSupprimer
  2. Poireau,

    C'est au premier que je pensais (mais si tu ne veux pas faire les liens, chez toi, c'est comme tu veux).

    Tu as commencé à me suivre au premier semestre 2006, mais plus précisément, heu... Je dirais vers avril - mai.

    C'est bien les trois premiers qu'il s'agit de reprendre, pas les trois "meilleurs" au sens mtislavien du terme.

    RépondreSupprimer
  3. Aucun souci pour faire des liens, mes anciens blogs, j'assume.
    J'ai plus de mal des fois avec monsieur Poireau !
    :-))))

    [Je ne sais plus quand j'ai parlé politique, il faut que je fouille, je fais ça ce samedi ! :-) ].

    RépondreSupprimer
  4. C'est vite fait : il faut reprendre le blog à partir du début !

    RépondreSupprimer
  5. Elle est magnifique cette chaine... Merci pour le tag.

    Je vais exhumer mes vieux souvenirs...

    RépondreSupprimer
  6. C'est bien de penser à la parité même pour les chaines de blog^^

    RépondreSupprimer
  7. Ah bah merci pour a patate chaude ! :) Bon alors je profite de mon passage pour te rappeler ici que je serai là demain !! Et en plus une grosse bise !

    RépondreSupprimer
  8. la parité... quel démago, moi qui est une sensiblité si féminine ! :-)

    RépondreSupprimer
  9. De mon côté ce serait trop simple: je n'ai peut-être fait que trois ou quatre billets politiques ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas : tout le monde s'en branle, de vos trois premiers billets (ou des miens). Il faudrait arrêter ces conneries, un e bonne fois.

    RépondreSupprimer
  11. Didier,

    prenez ça comme le billet du vendredi. Et non, tout le monde ne s'en branle pas : il y a au moins moi.

    Homer,

    j'ai failli te taguer : tu es un de mes plus vieux commentateur. Tu as donc évité le pire.

    Stef, Dpp,

    vous n'avez pas entièrement tort. Mais un peu. Le message est adressé à moi suite à une conversation que j'ai eue avec Olympe chez Gularu. On cite toujours les copains, pas les copines.

    Hypos,

    Au boulot.

    RépondreSupprimer
  12. On s'en tape, de vos premiers billets, ma poule, on s'en tape !

    RépondreSupprimer
  13. Ah ! Je vois que Catherine a ouvert le robinet à apéro. Ça fait plaisir.

    RépondreSupprimer
  14. Merde, j'ai oublié les smileys de rigueur...

    (En fait, je trouve le thème amusant.)

    RépondreSupprimer
  15. Didier,

    Vous n'aviez pas oublié de smiley : vous avez fait deux fois le même commentaire ou presque alors que je vous avais répondu au premier...

    En commentaire chez vous, vous parlez de "casquette de plomb ce matin". Mon commentaire de 22h09 (tiens ! j'étais déjà rentré, moi !) n'étais pas faux...

    RépondreSupprimer
  16. Bon finalement, non !
    Pas très envie de remettre au goût du jours les billets de l'époque. Rien de très politique ne fait…
    C'était ici : http://filaplomb.cowblog.fr/
    Puis là : http://filaplomb.over-blog.org

    [Je ne sais pas pourquoi, j'ai relu et ça m'a saoulé de continuer la recherche. Désolé… :-) ].

    RépondreSupprimer
  17. Poireau,

    Tu n'as pas le même rapport à l'écrit que moi. C'est "ton métier", "ta formation".

    Alors que moi, ça m'amuse de plonger dans mes vieux billets et de voir comment j'ai évolué, comment j'ai pris de l'assurance mais aussi, parce que j'ai pris de l'assurance, comment j'ai perdu en spontanéité !

    A la différence de moi, tu as toujours travaillé tes textes : tu lis donc tes vieux billets avec un oeil critique...

    RépondreSupprimer
  18. Nicolas : tu as partiellement raison. Il y a surtout que bizarrement, je ne suis pas très tourné vers le passé. Mes textes résonnent dans leur présent qui n'est plus le mien. Je songe toujours au texte suivant, en quelque sorte !
    J'ai quand même trouvé 2 ou 3 articles littéraires que je ne regrette pas, des trucs sur l'amour… mais pas vraiment de politique !
    :-))

    RépondreSupprimer
  19. Poireau,

    Je ne suis pas spécialement tourné vers le passé. D'ailleurs mon blog est un blog d'actualité, c'est juste avec amusement que j'observe...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.