30 novembre 2009

Un minaret sur la tête ?

La presse Suisse s'interroge sur "la votation des minarets" et c'est à lire dans Courrier International : risques politiques, économiques, ...

11 commentaires:

  1. Heureusement que les Parisii ne se sont pas posés la même question quand il s'est agi de construire Notre Dame de Paris, ils auraient conclu qu'un tel monument n'était pas de nature à favoriser l'essor touristique de la Ville...

    RépondreSupprimer
  2. Et les pompidoliens quand ils ont construit le centre Pompidou ?

    RépondreSupprimer
  3. Le Musée des Arts Premiers nous prive des investissements papous à Paris. Mais le Chi a eu le courage d'en faire fi.

    RépondreSupprimer
  4. Je trouve personnellement que rien que le fait de poser la question aurait dù être voté. Pour une fois, c'est ailleurs que se font les conneries...

    RépondreSupprimer
  5. Pour ma part, j'arrive très bien à m'offusquer de ce vote. Même si je n'en conteste pas le résultat, même si, après tout, je ne suis pas Suisse.

    Premièrement, il suffit de voir l'esprit des affiches placardées partout pour voir le niveau du débat.

    Deuxièmement, j'imagine avec effroi une sorte de surdémocratie où on demanderait tout le temps à chacun de donner son avis sur tout et n'importe quoi : l'overdose référendaire est selon moi (paradoxalement) un obstacle au bon fonctionnement d'une démocratie.

    Troisièmement, nous pourrions croire que ce référendum traite de questions liées à l'urbanisme, alors que cela va de soi que ce qui est visé est tout autre.

    La question posée lors de ce référendum est manifestement hypocrite sur bien des points.

    Il aurait été plus honnête de demander aux helvètes s'ils se prononçaient pour une forme de contension de l'Islam sur leur sol. ça aurait été clair...

    RépondreSupprimer
  6. Mais non !! ils ont du simplement confondre les minarets avec des missiles Scud !!

    RépondreSupprimer
  7. Suzanne,

    Andouille.

    Dorham,

    Je t'invite à lire la réponse au Coucou que je vais faire dans les commentaires du billet précédent. On est d'accord, il aurait fallu une loi sur l'urbanisme...

    Achille,

    Tu crois ?

    Homer,

    Oui, mais les commentaires cons sont bien faits chez nous.

    RépondreSupprimer
  8. Ah, mais Dorham a raison : si on se met à demander leur avis aux gens "sur tout et n'importe quoi", Dieu sait où les conneries vont s'arrêter !

    Cachez-moi ce peuple populiste que nous ne saurions voir, bordel !

    Ce qui me fait le plus rire, je crois, c'est cette marée d'indignation vertueuse (Libé, Le Monde, etc.EN FRANCE, pour un referendum ayant eu lieu EN SUISSE.

    Sur certains blogs, opn a presque l'impression, à lire leur effroi, que des hordes de Suisses nazifiés ont débarqués chez nous pour raser nos futurs minarets.

    (Parce que, nous, on les aura, leurs rétrogrades suppositoires, vous pouvez être tranquilles.)

    RépondreSupprimer
  9. Tout va rentrer dans l'ordre calmement, la référence absolue de l'humanisme et du respect international des droits de l'homme ayant décidé de se saisir promptement de l'affaire : http://www.tdg.ch/onu-penche-conformite-texte-interdisant-minarets-2009-11-30.

    Ca a pas traîné.

    RépondreSupprimer
  10. Que de blablsa autour de cette histoire!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.