12 novembre 2009

Quel Président ?


Je lisais dans la presse ce matin (le Parisien, je crois) qui disait que tel pourcentage des Français estiment que Dominique Strauss-Kahn ferait un bon Président de la République. C’est à peu près le seul intérêt des sondages : nous faire écrire des conneries dans les blogs. Je rappelle aux sondeurs que ce n’est pas la question qui sera posée en avril et mai 2012. La question qui se posera peut-être est « En cas de deuxième tour DSK – Nicolas Sarkozy, pour qui voterez-vous ? » mais demander aux sondeurs d’être sérieux frôle le pur délire. Il y aura une note question à poser avant : « En cas de premier tour avec DSK comme candidat des socialos, voterez-vous pour lui ? » Ca permettrait peut-être à DSK d’éviter une jospinisation.

La question posée le 6 mai 2007 n’était pas « Pensez-vous que Nicolas Sarkozy ferait un bon Président de la République ? » mais « Qui voulez vous voir élu entre Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy comme Président de la République ? ».

Tiens ! Ségolène Royal ! Je suppose qu’elle souhaite aussi être candidate à la Présidentielle. Il  y a plein de candidats. Dans le canard que je lisais dans le métro, ce matin, c’est François Hollande qui annonçait qu’il se verrait bien à ce poste. Je suppose aussi que Martine Aubry n’exclut pas de se présenter.

Pour ma part, je souhaite que ça soit Julien Dray qui représente le PS à ces élections : c’est le seul à boire des coups avec moi à la Comète et à parler de moi dans son blog (bien qu’il ne soit pas inscrit chez Wikio).

Enfin… Les socialos ont environ 18 mois pour se décider. Il faudrait qu’ils choisissent un type jeune : Mitterrand a mis 16 ans entre sa première candidature et son élection. Ceci illustre mon degré d’optimisme. A la limite, ils devraient ressortir Jospin. 1995 à 2012, ça fait 17 ans, on est dans les clous.

Entre tous ces gugusses, j’aimerais bien que certains commencent à nous parler de la manière dont au sujet de laquelle ils souhaitent orienter les institutions pour remettre le Parlement au cœur du processus législatif et stopper l’hyper présidentialisation Sarkozienne. Tiens ! Je lisais dans le même canard, ce matin, que c’est Nicolas Sarkozy qui va faire les arbitrages à propos du grand emprunt. Est-ce logique qu’un seul homme puisse décider tout seul d’une orientation d’une trentaine de milliards ? Il n’en fera d’ailleurs probablement qu’à sa tête, je doute que la commission présidée par Michel Rocard et Alain Juppé soit vraiment écoutée, comme les précédentes commissions.

Toujours est-il qu’il faudrait que le candidat socialo mette les institutions au cœur de son discours et que les autres membres du PS préparent le projet qui sera porté par ce candidat mais mis en œuvre par les députés à l’issue des législatives qui suivront la présidentiel.

Mais ça serait trop demander, je suppose.

Dans les kilomètres de blogs que j’ai lus ce week-end pour rattraper mon retard, je suis tombé sur ce billet de Luc indiquant que Ségolène Royal voulait que le Président de l’Union Européenne soit élu au suffrage universel. C’est une mauvaise idée. On ne pourrait pas nous lâche la grappe avec cette histoire de suffrage universel ? Qu’on ne nous pousse pas à faire les mêmes conneries au niveau européen qu’au niveau français !

La promulgatrice de la Démocratie Participative devrait aussi parler de temps en temps de Démocratie Représentative plutôt que de faire croire au peuple qu’il peut réellement choisir un Président de l’Union en ayant toutes les données nécessaires pour savoir qui serait le meilleur Président. Je sais d'emblée pour qui je ne voterai pas aux primaires...

D’un autre côté, une telle élection serait peut-être une occasion pour se débarrasser de François Bayrou ?



13 commentaires:

  1. Pour les primaires : non.

    Mais dans 10 ans pour une présidente ou un président de l'Europe au suffrage universelle : oui.

    C'est le temps qu'il faudra ...

    RépondreSupprimer
  2. On peut toujours espérer, un candidat de la gauche qui gagnerait les présidentielles après 16-17 ans de vaches maigres et grâce à un petit coup de pouce d'un "ami qui vous veut du bien" Jacques Chirac ???.
    Finalement, je me demande si je ne pardonnerais pas à Jospin, quitte à sortir les vieux camarades....

    RépondreSupprimer
  3. Le suffrage universel nous permettrait peut être déviter Jean Claude Juncker comme Président.

    Alors que là .....

    RépondreSupprimer
  4. Démocratie représentative? Ce sont deux mots antinomiques. Personnellement, je ne soutiendrai avec enthousiasme que le (ou la) candidat(e), qui s'engagera solennellement à modifier en priorité nos institutions dans le sens de la démocratie, donc à changer de république.

    RépondreSupprimer
  5. Fidel,

    Faut toujours pardonner Jospin...

    Elmone,

    Et tu mettrais qui ?

    Le Coucou,

    "Démocratie représentative" : ce n'est pas antinomique. C'est la seule solution (mais le système doit être amélioré). Pour le reste, on est d'accord : la refonte des institutions est un préalable.

    RépondreSupprimer
  6. Julien DRAY,hum, pas de favoritisme de comptoir!-))

    RépondreSupprimer
  7. Je ne sais pas Nicolas qui je mettrais.
    Mais je sais que je ne mettrais pas Juncker !
    On l'a vu à l'oeuvre lui !

    RépondreSupprimer
  8. J'aime bien l'expression "jospinisation". Est-ce une maladie ? une mutation (comme dans X Men) ? un virage idéologique ? un appauvrissement (ou un enrichissement) de la pensée ? une nouvelle religion ? un frisage de cheveux ?

    RépondreSupprimer
  9. "Julien Dray qui représente le PS à ces élections" Excellente blague...

    la meilleure étant DSK candidat.

    franchement un individu pas foutu de trouver un magnétoscope pour lire une cassette vidéo compromettant son ennemi politique, aucune envie de voter pour lui

    idem pour un gars qui pense la plupart du temps en-dessous de sa ceinture

    quant à son côté "socialiste", il est à se fendre la gueule... de rire!

    A ce rythme là, Nicolas 1er a un boulevard devant lui...

    A moins que De Villepin puisse se présenter... réponse le jour de l'anniversaire de Sarko et du jugement de Clearstream (hasard fortuit!)

    RépondreSupprimer
  10. Cpolitic,

    C'est bien facile de critiquer tout le monde... As-tu mieux en stock ?

    François,

    Juste un pb de premier tour.

    Elmone,

    Oui, mais il est possible que nos collègues Européens votent pour lui...

    RépondreSupprimer
  11. Pas lu les commentaires, il se fait tard !

    Strauss-Kahn, dans le sondage, c'est pour être candidat à droite contre Sarkozy, non ? Franchement, je déteste ce gars. Mais c'est de sa faute, il ne fait rien qu'à perdre des cassettes. Je sais que je n'ai pas le pardon facile mais bon…

    L'idée de Jospin n'est pas idiote. Va savoir si après ce carnage anti républicain de Sarkozy, les gens n'auront pas envie de retrouver un type plutôt morne sur lui !
    :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.