08 novembre 2009

Julien Dray à la rencontre de Trublyonne !


J’avais envoyé un mail aux leftblogs : « Bordel ! Je crois bien que Julien Dray vient à la Comète samedi, serez-vous présents qu’il ne vienne pas pour rien ? ». Dans la foulée, j’ai envoyé un mail à Romain, un de ses proches collaborateurs : « Bordel ! Si l’aut’ gugusse se pointe, faudrait qu’il confirme, je ne vais pas me casser les couilles à prévenir les autres andouilles pour qu’ils viennent si rien n’est sûr ». Et le mail est arrivé : « Fais pas chier, il vient ».

J’ai donc envoyé un mail aux leftblogs et contacté par Twitter un certains nombres de gugusses qui ne m’ont pas encore payé assez de bière pour en faire partie. « Il vient, bordel ». J’ai envoyé un mail @emanue124 : « Mets une culotte propre, on ne sait jamais ».

J’aime bien Julien Dray. Quand on l’invite, il arrive un peu en retard ce qui permet de prolonger l’apéro. J’en ai encore mal au crâne, ce matin. S’il y a un connard qui commente ce billet en disant que s’il est en retard, c’est à cause d’un problème de montre, je propose que nous le lapidions ou le forcions à passer la nuit avec Trublyonne.

Non ! Il est arrivé en retard pour permettre au Vieux Jacques de dalider : « J’attends Dray, ton retour, j’attends Dray, le jour et l’ennui, j’attends Dray toujours. » D’un certain côté, ça m’arrange bien. J’avais peur de :



« Oh Happy Dray ». On aurait eu l’air cons. Mais j’avais pris le risque d’inviter le Vieux Jacques. C’est de la faute à Trublyonne qui m’a dit : « j’espère que l’autre débris sera là ! » En fait, je crois qu’elle espérait plutôt que j’invite Tonnegrande.


Je ne vous ferai aucune révélation sur cette soirée. Ce qu’il y a de bien, avec Juju, c’est qu’on est sûr que quelques gugusses du PS en prendront plein la gueule. Que du bonheur. Faudrait que j’invite un type de l’UMP un jour. Ou une gonzesse, comme Rama Yade qui semble ne pas avoir sa langue dans sa poche. Ou alors David Douillet, le Vieux Jacques éviterait peut-être de faire des jeux de mots débiles sur son patronyme.

Mais la Comète est magique. Julien s’est assis au milieu de la table, sur le chien de Trublyonne qui est vraiment attentionnée. Romain s’est retrouvé en bout de table, à côté du Vieux Jacques et en face de Dagrouik, le pauvre. La discussion est partie !

Merci à Hypos, Manue, Trublyonne, son chien, Vogelsong, Jon (aussi pour la photo que je lui pique), Martin, Guillaume, Seb, Ménimulche, Jacques, Dagrouik, …

Merci à Romain d’être venu passer une soirée avec des vieux crabes.
Merci à Julien grâce à qui je vais pouvoir fanfaronner « z’avez vu les gars, Dray est venu à la Comète ». Je plaisante. Merci pour sa gentillesse et sa disponibilité. Il buvait du Coca Light. Je suppose qu’il n’est donc pas venu à la Comète pour prendre une cuite avec les copains mais tout simplement pour passer une soirée avec des blogueurs sympathiques qui le soutiendront jusqu’au bout !

Merci à Romuald, le serveur, qui s’occupait de notre table malgré l’absence de Fiso. Lors du précédent Kremlin des Blogs, j’avais eu vent de la possibilité de la venue de Julien. J’en avais parlé au patron qui m’avait dit « Hein ? Qui ? ». J’en ai déjà parlé dans le blog. Cette fois j’avais fait le test auprès de deux autres serveurs. Même réaction. Par contre, j’avais bien pris soin de ne pas en parler à Romuald pour observer sa réaction. En début de repas, j’ai été le voir, au comptoir : « Alors, tu as vu qui tu sers ? » « Ben ouais, Julien Dray ! ». Mais Romuald est une personnalité, ne l’oublions pas !

N’oublions surtout jamais que nous sommes plongés dans la politique… Pas tout le monde !

Merci au réalisateur, au producteur et au personnel médical.

Et encore merci à mon "e-épouse" qui s'est retrouvée embringuée dans une soirée politique alors que ce n'était pas le but, lorsque j'ai lancé l'affaire !




20 commentaires:

  1. C'est bien, tout ça, mais c'est qui, Julien Dray ?

    RépondreSupprimer
  2. Mais je suis raaaaavie ... totalement.. Surtout que politique, chez les filles ça l'a pas tellement été finalement...
    Ou alors c'est une nouvelle tendance : la politique-déconnade..

    RépondreSupprimer
  3. C'est assez révélateur du personnage, à mes yeux, qu'il prenne la peine de venir papoter et boire dans un bistro à la rencontre des blogueurs politiques. Ça a du sens quand on est de gauche !
    :-))

    RépondreSupprimer
  4. Julien Dray, faut toujours qu'il se montre !
    :-))

    [Nan mais je dis ça pour profiter d'une nuit avec Trublyonne ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  5. Les jeux de mots ringards du Poireau sont un délice le dimanche !
    :))

    RépondreSupprimer
  6. poison-social : ils sont pas frais mes jeux de mots ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  7. "je vends du jeu de mots de Lutèce, moi, Môssieur ! j'ai le respect du client ! Je me fournis chez les meilleurs grossistes ! je ne vais pas vendre du jeu de mot sans garantie de qualité !"
    :D

    RépondreSupprimer
  8. En tout cas je trouve ça bien de le soutenir jusqu'au bout le Julien Dray, parce qu'il ne mérite pas la façon dont on a traité son affaire et le manque de soutien de ses camarades socialiste...

    RépondreSupprimer
  9. Je n'ai pas pu venir, ayant été kidnappé par un cousin à la con, mais toutes mes salutations à Julien Dray...
    Dommage qu'il ne soit pas adhérent au Front de Gauche : il aurait eu le soutien de vrais camarades
    Ceci dit, Coca light...

    RépondreSupprimer
  10. Ouais Coca Light, ça gâche un peu, mais enfin l'essentiel était là.

    RépondreSupprimer
  11. Le KDB , enfin une émission "politique" sérieuse en France!

    @ +

    Bésitos

    RépondreSupprimer
  12. quand je suis arrivé il était longtemps après l'apéro et certains n'étaient déjà plus frais frais...


    peut-être pour ça que tu t'en souviens plus Nicolas ? :-)

    ... mais, frais ou pas, n'y avait là que du très beau monde et notamment de bien jolies filles.

    merci Nicolas.

    RépondreSupprimer
  13. Encore un peu de patience et la Comète va devenir une annexe de la buvette de l'Assemblée. Ça rend, en effet, Julien Dray sympathique d'aller à la rencontre de blogueurs qui se sont abstenus de hurler avec les loups, ou l'ont soutenu. C'est aussi révélateur de son envie de lutter.

    RépondreSupprimer
  14. Encore merci Nicolas pour l'accueil !

    RépondreSupprimer
  15. Tient, intéressant... doit être sympa de découvrir l'homme

    RépondreSupprimer
  16. Bah, de rien cher Nicolas, la photo (non-prise pas moi d'ailleurs) est faite pour être reprise (si toutefois la Miss Trub' n'y voyait pas d'inconvénient, ce dont je e-doute) !

    Merci à toi d'organiser ces moments festifs d'intense partage amical. A très vite !

    RépondreSupprimer
  17. Jon,

    De rien ! Merci d'y participer !

    Gularu,

    Oui, très sympa et beaucoup plus détendu que la dernière fois que je l'ai vu (malgré tout ce qui lui est tombé sur le paletot depuis).

    Romain,

    Surtout merci à vous deux d'être venus.

    Le Coucou,

    Oui, très sympa ! Et c'est, vrai, que les leftblogs l'ont bien soutenu (moi, par contre, j'ai raconté une connerie en juillet au cours d'un billet que je regrette : formulé à l'envers...).

    Dedalus,

    Tu es vraiment arrivé tard (et donc encore plus merci aux autres d'être venus, ne serait-ce que pour quelques minutes) ! Je dois reconnaitre qu'au moment de la rédaction du billet, j'avais oublié ta venue de même qu'un autre détail qui a généré un autre billet...

    Eric,

    Vive le KdB !

    Yann,

    Oui, mais comme le dit Suzanne en commentaire à un autre billet, il peut difficilement se permettre de se laisser aller !

    Gaël,

    Hé oui !

    Vogelsong,

    Moi aussi...

    Tonnégrande,

    Ton cousin, il est barman ?

    Chr. Borhen,

    Oui ! Bonne soirée...

    Stef,

    On, il ne mérite pas.

    Poison Social,

    C'est un client de la Comète !

    Poireau,

    Oui, ça a du sens car nous sommes aussi, à notre niveau, des acteurs de la vie politique (et on connait peut-être mieux les électeurs que certains journalistes).

    emanue,

    Alors tant mieux ! Pendant un moment, au début, j'ai eu un peu peur...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.