09 novembre 2009

Ca continue

Pas trop le temps de « bloguer politique », ces jours-ci, ni même de lire les blogs des copains. Alors je survole l’actualité (par les blogs quand même !). Et j’en arrive à une triste conclusion : le Chef de l’Etat n’aurait-il rien compris ? Après les erreurs de communication à propos de son fils et de l’EPAD, de Frédéric Mitterrand et d’un tas de trucs, une nouvelle baisse de sa popularité annoncée dans la presse aujourd’hui ou hier, l’actualité politique tourne encore autour de ses erreurs : l’aide apportée à son autre fils et son machin sur Facebook à propos de sa présence à Berlin le 9 novembre 89 pour la chute du mur.

Ce week-end, je lisais les twits qui passaient. « Scoop ! Nicolas Sarkozy était sur la lune des juin 69 ». « Scoop ! Nicolas Sarkozy était déjà à Colombey-les-Deux-Églises le 8 novembre 1970 ». Les twitters manquent de respect.



16 commentaires:

  1. Ca c'est un vrai beau lien, merci ! Je me demande effectivement s'il comprendra un jour mais s'il ne comprend pas ça m'arrange aussi...

    RépondreSupprimer
  2. Sur ce coup là, tu as de la veine : je n'ai lu les blogs qu'en diagonale et je suis tombé sur ton billet par hasard en cherchant un lien !

    RépondreSupprimer
  3. il était là lors du big bang... Mais non, j'ai pas dit gang bang !

    RépondreSupprimer
  4. Comme quoi lorsque la chance est au RDV...

    RépondreSupprimer
  5. Il continue sa technique de communication : il raconte des histoires (story telling). La différence c'est qu'à présent, je pense qu'on est de plus en plus à ne plus le croire !
    A suivre !
    :-))

    [Je me souviens que le 9 novembre 1989, j'ai repris deux fois des nouilles ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  6. @Monsieur Poireau plus personne ne le croit je pense, mais le problème c'est qu'il fait toujours la une, et pour faire esquisser un sourire... d'ici qu'il se chiraquise complètement et qu'on revote pour lui en 2012 parce qu'il est "sympa"...

    RépondreSupprimer
  7. Gael : rien n'est écrit ! La thèse de la victoire annoncée et claironnée médiatiquement avant même l'élection d'un candidat, ça s'est déjà vu. Résistons aux médias de masse !
    :-))

    RépondreSupprimer
  8. ah mais je suis bien d'accord, mais toutes ces bourdes pour le rendre "humain" sont elles vraiment l'oeuvre de communiquants débordés et incompétents ? je le vois mal garder de tels gens autour de lui....

    RépondreSupprimer
  9. J'aime bien celle de Royal moi :
    "Heureusement que Nicolas Sarkozy n'a pas prétendu être là le jour de
    la prise de la Bastille, parce que je ne sais pas comment il s'en
    serait sorti!"

    RépondreSupprimer
  10. DPP,

    Il est partout.

    Poireau,

    Moi, c'était des moules.

    Gaël,

    Oui, c'est louche.

    RépondreSupprimer
  11. J'ai aussi de la chance !

    Merci Nicolas

    @ +

    Bésitos

    RépondreSupprimer
  12. Au commencement était Nicolas (ou était-ce Chuck Norris ? J'avoue que j'ai du mal à les distinguer parfois)

    RépondreSupprimer
  13. Pour se changer les idées (et changer le monde), c'est l'occasion de suivre un bon conseil de lecture :

    http://lesjeuneslibres.hautetfort.com/archive/2009/11/10/no-low-cost.html#c5458798

    RépondreSupprimer
  14. Hervé,

    Merci ! Tu fais de la pub dans tous les blogs ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.