21 septembre 2011

La mémoire courte de M. Copé

Hier, je voulais faire un billet à propos de François Fillon qui critiquait le coût des projets des candidats aux primaires mais le poil dans ma main l'a emporté. François Fillon a tout simplement qu'il est le chef du gouvernement qui a le plus creusé la dette. Aujourd'hui, la première dépêche que je consulte évoque Jean-François Copé qui pense que les socialos voudraient supprimer les cérémonies du 14 juillet pour faire plaisir aux écolos. Je lui rappelle que, pour l'instant, c'est Nicolas Sarkozy qui a commencé à "rectifier" ces cérémonies en supprimant la garden party de l'Elysée.

1 commentaire:

  1. Pffff, quel débat débile ! L'UMP n'a pas de programme pour l'instant, ils me font penser à des chasseurs frustrés qui attendent l'ouverture de la chasse et déchargent leurs fusils vers le firmament. Vivement qu'ils dégagent.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...