16 juin 2010

Des mots pour Twitter

L’heure est grave. Nous sommes au bord d’un drame national, voire pire ! D’une guerre, mondiale entre la France et une future multinationale du web.

Il y a une quinze de jours, je faisais un billet pour décliner l’orthographe du verbe « bloguer » et j’avais promis de traiter le verbe à utiliser pour désigner l’action consistant à utiliser « Twitter ». J’en reparle ce matin. J’utilise d’ailleurs le verbe « twiter » dans un billet ce matin et c’est Dadavidov qui me rappelle à l’ordre pendant que Homer est perdu.

La traduction officiel de « twit » est « crétin ».

Le problème avait été posé par une éminente consœur en novembre dernier mais je suis toujours en retard d’une guerre. Heureusement que je ne tiens pas un blog geek.

Ainsi, les geeks et Twitter préconisent d’utiliser le mot « tweet » et le verbe « tweeter » ou « tweeter ». Je ne suis pas d’accord ! Mais pas du tout.

Il s’agit d’abord d’intégrer un nouveau mot à la langue française. On s’en fout totalement de savoir ce qu’il veut dire en anglais. D’ailleurs, il faudrait vérifier toutes les langues du monde pour ne pas faire d’impair. Imaginez un peu que le mot « travailler » prononcé en Chinois veuille dire « se faire sodomiser » en Chinois, hein ! Vous arrêteriez de travailler ? Non.

Nous allons rejeter violemment « tweeter ». Il ne viendrait pas à l’idée à l’Académie ou au petit Robert Larousse de créer… un mot avec deux « e » consécutifs. Quand il y en a en a, c’est à la fin d’un verbe et il y a un accent sur le premier, je vous prie d’agréer. Jamais en français un double « e » ne se prononce « i ». Et seul l’AF et RL sont habilités à créer des mots de la langue Française. Pas Wikipedia et les blogueurs, qu’ils soient geeks ou politiques.

Utiliser un anglicisme parce qu’une boite s’est donné un nom commençant par « crétin » serait grotesque. Qui a fait la connerie ? Elle ou nous ?

Et en plus, si on peut emmerder les anglais… Sans compter que les machins geeks deviennent toujours ringards au bout d’un an. Imaginez qu’on dise « tweeter » dans un an. On passera pour des vieux réactionnaires.

Le mot français doit se prononcer « touiter ». Il n’y a trois solutions : « touiter », « twitter » et « twiter ».

Le premier fleure bon le franchouillardisme, à mon gout. Je l’élimine. « Twitter » n’est pas joli. Un verbe en « itter » est très rare dans la langue française. Pour ma part, je retiens « twiter ».

Ca a l’avantage d’être un verbe du premier groupe qui se conjugue aisément. « Il eut fallu que je twitasse quand je suis parti au bistro ». Ca m’évitera de faire un long billet pour décliner la conjugaison comme l’autre jour avec « bloguer ».

Le verbe « twiter » aura deux significations : le fait d’utiliser Twitter et le fait d’envoyer un twit. Par exemple, tous les soirs, je twite « Au bistro ! » ou je twite que Tonnégrande a mis la main aux fesses de Nadia.

Le « message » s’appellera, ainsi, un « twit » et je m’en fous franchement que ça veuille dire crétin en anglais. Du moment que ça ne veuille pas dire "travailler".

Qu'en pensez-vous ?

35 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  2. "Je viens de publier un mini-message sur le site Twitter."

    C'est compréhensible, ça fonctionne aussi avec facebook, et pas besoin de contacter l'académie.

    Si nous devions créer un mot pour chacun des soubresauts d'internet, on aurait plus le temps d'aller au bistro.

    RépondreSupprimer
  3. Toujours pas d'accord!
    J'utilise "Twitter" pour désigner le réseau social (ou le site etc...) en tant que nom propre, j'utilise twitter comme verbe du 1er groupe et je twittes!
    Je ne vois pas pourquoi il faudra enlever un "t" au verbe!

    (Par contre comme je suis une fille hyper incohérente avec moi même : je laisse un "tweet" et non un "twitt" *pas taper*)

    RépondreSupprimer
  4. Ed,

    Il ne faut pas se tromper de signature quand on commente !

    Pour ta proposition, je ne sais pas si elle tient en 140 caractères. Et on utilise réellement le verbe Twiter oralement.

    Shaya,

    Je n'aime pas "Twitter" (mais je préfère à "tweeter")

    RépondreSupprimer
  5. Tonnégrande met lui aussi la main aux fesses de Nadia ? Il faudrait qu'elle mette un péage;-)

    RépondreSupprimer
  6. Vive les fesses laïques, publiques, gratuites et obligatoires. Après 16 ans.

    RépondreSupprimer
  7. @nicolas : (du bon compte cette fois;))

    "Je viens de publier un mini-message sur le site Twitter, le nouveau réseau social super moderne où même Frédéric Levrette a un compte !"

    135 caractères.
    Je contacte Larousse ?

    RépondreSupprimer
  8. en parlant de traduction, ça me rappelle la raison pour laquelle l'ecu n'a pas été choisi comme nom en lieu et place de l'€uro...
    sinon, moi j'aime bien tweeter (l'action) et twitter (le media).
    Mais en vrai on s'en fout, non ?

    RépondreSupprimer
  9. J'en pense que vous devriez commencer par écrire "burqua" au lieu de "burqa", avant de jouer les puristes !

    Non mais...

    RépondreSupprimer
  10. Touite fait encore trop référence à l'entreprise twitter et lui promet un radieux monopole sur le long terme si l'expression se répand.

    J'ai des propositions qui manque peut être un peu de fantaisie mais qui ne font pas référence à twitter qui n'est pas le seul système de micro-blog existant:

    statuer
    Les touites étant des status.

    micro-bloguer
    Le logiciel proposant à l'utilisateur un micro-blog.

    RépondreSupprimer
  11. tu t'emmêles les pinceaux avec le conditionnel passé 2e forme et le passé antérieur (mais ce coup-ci l'imparfait du subjonctif à la suite va parfaitement): "il eût fallu", et non "il eut fallu".

    Dans le doute le conditionnel passé eût suffi parfaitement : "il aurait fallu". Hormis les poètes, peu de gens savent utiliser le conditionnel passé 2e forme, Barbara par exemple "il en eût fallu bien d'autres que quelques mauvais apôtres". Et pourtant, elle aussi se trompe... car elle dit "pour vous je l'eus faite à genoux", au lieu de "je l'eusse faite à genoux".

    Que nous twitassions, ou twittassions... était ton interrogation... Mais que font les anglophones ??? Ils font bli ??? (cf. "je fais bli"...)

    RépondreSupprimer
  12. J'en pense que crétin en anglais c'est "twat", pas "twit".

    RépondreSupprimer
  13. Moi, j'pense comme ma nièce. Toujours.

    RépondreSupprimer
  14. moi j'men fous j'aime bien touitteur même si ça fait franchouillard :)

    RépondreSupprimer
  15. @Didier Goux lopette ! :) (c'était juste pour cliquer)

    RépondreSupprimer
  16. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  17. Stéphane Guillon fait travailler Sarkozy ?

    RépondreSupprimer
  18. t'as qu'a dire "envoyer un tweet".
    Tu ne dis pas "messager" pour envoyer un message, ou "lettrer" pour envoyer une lettre, alors pourquoi te prendre la tête ?

    RépondreSupprimer
  19. Moi, finalement, ça m'arrange si on est pas d'accord sur l'orthographe !

    Je vais donc utiliser :
    le verbe twitter
    un tweet pour le message sur twitter
    et un twittos pour celui-ci qui utilise twitter (mais je l'utilise aussi pour les nanas car je n'aime pas twittas !)

    @Gaël

    Touiter avec un "t" !

    RépondreSupprimer
  20. Et moi, j aime le mot "travailler" en chinois !
    bon ok , je sors !
    biz

    RépondreSupprimer
  21. Tout à fait d'accord. Ou l'on garde le son ou l'on garde l'orthographe du mot d'origine anglaise (ou autre), mais pas les deux.
    C'est ce que l'on n'a pas fait avec football - qui aurait du être foutbol - comme l'on fait les espagnols (futbol).

    J'ai un faible pour twitter car j'aime bien les 2 t, mais twiter me convient aussi.
    De même on devrait écrire tchat pour désigner une discussion sur le web et non pas chat...

    Signé maître Capelo :-)

    RépondreSupprimer
  22. J'en pense que je suis content de ne plus twitter, je trouvais ça crétin, de toute façon...

    RépondreSupprimer
  23. Non. Imaginez un peu que le mot « travailler » prononcé en Chinois veuille dire « se faire sodomiser » en Chinois, hein ! Vous arrêteriez de travailler ? Non, la sodomie c'est bandant, excitant. Qu'en pensez-vous?

    RépondreSupprimer
  24. Tweet, autre définition
    Tweet, de son vrai nom Charlene Keys (21 janvier 1972), est une chanteuse américaine de R&B, Hip-Hop et Soul.
    fr.wikipedia.org/wiki/Tweet

    RépondreSupprimer
  25. moi je m'enfous je fais toujours des fautes d’orthographe donc si on pouvait garder plusieurs versions ça m'arrangerait.

    RépondreSupprimer
  26. Je twitte des tweets.
    L'usage qui est le plus répandu est celui là. Sinon un autre mais est ce bien important ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  27. Edelihan,

    Pour leur demander quoi ?

    LaetSgo,

    Oui, on s'en fout ! 26 commentaires...

    Didier,

    Non.

    Antonin,

    Non, pas des status ! Status n'est pas un terme français. C'est statut qu'on devrait employer mais ce n'est pas la traduction littérale de status...

    Lucia,

    Désolé.

    Nef,

    Je ne vais pas lutter, mais je ne crois pas, d'après Google Traduction.

    Didier,

    Non.

    Gaël,

    Nous sommes des ploucs du web.

    Nico,

    Ah bon ?

    Rimbus,

    Je ne me prends pas la tête : je m'en fous.

    Dada,

    Dis donc ! Il y a foule de geeks, chez toi !

    Polluxe,

    Parfaitement !

    Poison,

    Il y a un peu de ça...

    MRM,

    Ca dépend de quel côté on se place.

    Julien,

    Je sais. Deux participes passés au féminin raté dans le billet d'hier...

    Poireau,

    C'est très important : ça génère des billets de blog.

    RépondreSupprimer
  28. @Nicolas

    Oui... mais t'as pas l'air de les avoir convaincu :P

    RépondreSupprimer
  29. Dada,

    Je vais en rajouter une couche, pour rigoler.

    Tu as vu d'où ils viennent, comment ils ont trouvé ton billet ?

    RépondreSupprimer
  30. @Nicolas

    Pas vraiment... Selon GA, sur 40 visites :
    google :12
    direct : 11
    twitter : 11
    4 de chez toi
    blogger : 1
    sitemeter : 1

    ça m'éclaire pas bcp !

    RépondreSupprimer
  31. Ce qui me fait rire c'est que tu utilises sans sourciller "geek" dans ton article.

    Perso, je trouve que ton argument "il ne s'agit pas d'importer, mais d'inventer" ne tient pas debout. Sais-tu qu'à l'époque, il y a eu des gens qui ont voulu "inventer" un mot pour traduire blog en français, et que cette invention c'était "joueb"? Tu vois souvent des gens utiliser ce mot, encore? (Et oui, si tu fais une recherche sur mon blog, tu verras que j'en parlais aussi, à l'époque...)

    RépondreSupprimer
  32. Stéphanie,

    Oui. Geek est couramment utilisé dans la langue Française. Alors que Twitter est à la mode depuis moins d'un an.

    Ton argument sur "joueb" ne tient pas. On est justement revenu à la forme phonétique de "blog" qui est "blog". Donc pour twitter, ça donne twit.

    RépondreSupprimer
  33. Non mais Steffe, toi t'es une guiquette, hein, tes années d'expérience on en a rien à tarter, c'est pas comme si tu savais de quoi tu parles! ;p

    Moi, je suis à 100% pour l'innovation, c'est pour ça que je niquifie tous les mots qui passent, j'utilise encore "saucipain" pour l'infâme sandwich, et je francifie tout ce qui passe... il faudrait voir à pas être compréhensible, c'est plus djeunze!

    Mets-toi au goût du jour, poulpette!

    RépondreSupprimer
  34. Les g33ks portent-ils des vestes en tweed ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.