24 juin 2010

Thierry Henry et Bernard Thibaud pour l'avenir de la France

J’ai juste le temps de faire un tour rapide de l’actualité, ce soir. Les deux premiers titres lus « conjointement » sont à plier de rire (Daniel Cohn-Bendit le confirme dans la troisième).

Dans le premier, on voit des centaines de milliers de personnes descendues dans la rue (deux millions d’après Bernard Thibaud) et pendant ce temps, Nicolas Sarkozy reçoit Thierry Henry. J’ai lu quelque part ce matin qu’il exigeait même des états généraux du foot !

Nicolas Sarkozy devrait s’occuper de l’avenir des gens mais il s’occupe uniquement de leur équipe nationale de foot.

8 commentaires:

  1. A quand l'invitation de Roger-Maurice vice-président de l'amicale bouliste du Plessis Robinson ? C'est vrai quoi, les terrains sont minés par les crottes de pigeons qui plus est vecteurs de maladie ! Une honte !

    RépondreSupprimer
  2. Mussolini avait compris que le foot était un moyen de maîtriser le peuple. Nous sommes italianisés.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai pas le moral... Je cherchais quelqu'un à qui parler. Et ben figure toi que j'ai demandé à parler aussi à Nicolas Sarkozy... Mais il peut pas la semaine prochaine. J'espère la semaine d'après : j'ai aussi mes états d'ame à passer...

    RépondreSupprimer
  4. FalconHill,

    Tu devrais gagner des millions d'euros, c'est plus facile pour avoir un rendez vous.

    mtislav,

    Avec Roger Pierre.

    Disp,

    Ave Caesar, morituri te salutant !

    Vlad,

    Lamentable !

    RépondreSupprimer
  5. onestdesbleus25 juin, 2010 23:35

    Thierry Henry a tenu à évoquer,chez M.le Président de la République,l'épineux problème de la sarkocompatibilité.

    RépondreSupprimer
  6. Il y avait un joli tweet qui disait : Et si Domenech convoque des états généraux de l'économie, on dit quoi ?
    :-))

    [Voir Sarkozy s'occuper du foot, ça démontre définitivement qu'il n'a aucune vision de ce qu'est un président de la république… :-) ].

    RépondreSupprimer
  7. Onest...,

    Tu crois ?

    Poireau,

    Le pauvre...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.