04 juin 2010

Condamnation de Brice Hortefeux

J'ai été pas mal absent des blogs, depuis hier... Alors je lis en diagonale mon Reader : beaucoup (j'en ai vu au moins deux) de blogueurs se réjouissent de la condamnation d'Hortefeux. Pas moi. Rimbus non plus d'ailleurs.

Il a commis une faute politique, c'est tout. Il est normal que les blogs politiques, les partis opposés dénoncent ses propos. C'est de la politique.

Quand je vois le nombre de blogueurs qui crient à la liberté d'expression... ou qui appellent à soutenir les camarades quand ils ont dérapé dans leurs blogs.

19 commentaires:

  1. Comment ça pas mal absentE ?

    (Nicolas, vous nous cachez des trucs...)

    RépondreSupprimer
  2. Très juste… Tu t'étais absentée pour te faire refaire les seins?

    RépondreSupprimer
  3. Oh ! "La Nicole" était absente !!!
    ;^))

    RépondreSupprimer
  4. Même si il a fait appel, tu ne trouves pas grave qu'un ministre soit condamné au tribunal... Moi, si !

    RépondreSupprimer
  5. Et oui, le bâton qui peut frapper ton ennemi peut aussi frapper ton ami.

    Tout ceci reprend une discute sur le fil des left blogs, si je me souviens bien.

    RépondreSupprimer
  6. Sarkozy peut-il le conserver dans son gouvernement ? C'est la question-débat vue sur Pnyx.com La vraie question n'est pas "devrait-il démissionner ?" mais, "Le Président de la République, garant des Institutions, peut-il compromettre l'honneur de celles-ci en conservant en leur sein un Ministre condamné en correctionnelle pour injure raciale ?" Pour paraphraser le Ministre, les racistes, même quand il n'y en a qu'un, il y a problème !

    RépondreSupprimer
  7. Entièrement d'accord avec ce billet (désolé...).

    RépondreSupprimer
  8. Tenir des propos ouvertement racistes
    ne relève pas de la liberté d'expression. C'est juste condamnable par la justice. Une justice que chacun saisit pour défendre ses droits et qu'il voudrait équitable. Je ne me réjouis pas que ce soit un ministre de la république qui a été condamné, j'ai juste honte.

    RépondreSupprimer
  9. Christophe, Le Coucou, Gildan,

    On peut se tromper.

    Dada,

    Ce n'est pas le problème qu'il soit ministre mais que la justice s'occupe de ces conneries.

    Rimbus,

    Je ne sais plus si on avait parlé du volet judiciaire...

    Orange,

    Outre le fait que tu spammes vu que tu as mis le même machin chez Rimbus, non ce n'est pas débat.

    Lis donc mon billet de l'autre jour où j'expliquais que la plus part des antiracistes sont plus racistes que les autres...

    FalconHill,

    Merci !

    Didier,

    Si vous aviez vu le lien, vous auriez suivi le lien jusqu'à chez Rimbus où je me fous de ça gueule parce qu'il a fait un billet que vous pourriez apprécier !

    Captainhaka,

    Je suis désolé, mon canard, mais le début de ton commentaire est grotesque. Les propos que l'on peut tenir relèvent de la liberté d'expression.

    Quant au reste, je ne sais pas si tu te rends compte que la moitié des gugusses qui discutent au bistro devraient être condamnés !

    RépondreSupprimer
  10. Si les gugusses qui discutent au bistro sont ministres et sont filmés, ils devront passer en justice s'il y a plainte !
    Tu t'égares Nicolas. On ne peut pas revendiquer une justice pour tous le lundi et encourager un ministre à l'outrepasser le mardi.
    Je n'imagine pas une seconde un garçon comme toi se laisser insulter dans la rue et dire : c'est sa liberté d'expression qui est en jeu, je lui mettrais pas mon poing sur la gueule. Pas vrai ?

    Je suis long ce matin.

    RépondreSupprimer
  11. Enfin, je veux dire: ce billet me parait étrange!

    RépondreSupprimer
  12. CaptainHaka,

    Dans environ un billet sur 10, je fais une plaisanterie sur la taille de mon copain Tonnégrande, c'est abominablement raciste.

    Il a fait une faute politique : il mérite qu'on lui tombe dessus mais la justice à mieux à faire.

    Eric,

    Non.

    RépondreSupprimer
  13. Si Nicolas se fait insulter dans la rue, il y aura insulte, oui. Mais, en l'occurrence, là, le type prétendument insulté n'a cessé de clamer qu'il ne l'était pas ! Alors de quoi se mêle le Mrap ?

    RépondreSupprimer
  14. Je trouve cette condamnation absurde (et la blague débile).

    Je dénonce la blague idiote en public devant caméras et, dans le même temps, je condamne la condamnation stigmatisante qui me semble hors de propos.

    Voyons ce que l'appel donnera...

    RépondreSupprimer
  15. tout cela ne fait pas grandir la fonction politique !

    RépondreSupprimer
  16. Il est dans la fonction publique, lui ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.