20 février 2008

Fumier de patron

« L'entreprise GT Logistics a proposé à ses salariés du site Tarnos (Landes) un "contrat de garantie de permanence de prestation" doté d'une avance de 1.000 euros remboursables en cas de non respect des engagements. » (le Nouvel Obs) ce qui équivaut à un contrat « je te file 1000 et tu ne fais pas grève sinon tu me rends les 1000 balles ».

Quand on est smicard et que 1000 euros peuvent nous tomber dans la poche, on ne peut pas refuser…

Ca équivaut à créer un nouveau contrat avec « droit de grève interdit », ce qui est contraire au droit du travail et probablement à la constitution.

Un tel patron, aussi fumier, mériterait la prison à vie pendant au moins six mois.

14 commentaires:

  1. J'ai entendu ça sur RMC ce matin et c'était présenté comme (ah ah ah) un pied de nez aux sales grévistes bloqueurs d'entreprises et empêcheur de bosser tranquille !

    [oui, j'écoute RMC parce que France Inter est inaudible sur le radio réveil. Malgré 2 fréquences disponibles, je ne peux pas l'écouter !].

    :-)

    RépondreSupprimer
  2. Les versions de France Info et France Inter étaient plus plaisantes !

    RépondreSupprimer
  3. Ca tombe bien, je boycotais déjà cette entreprise depuis sa création. Je n'ai jamais fait appel à eux.

    RépondreSupprimer
  4. Moi pas, quand j'avais un problème de logistique sur les GT, je faisais appel à eux.

    RépondreSupprimer
  5. C'est un remake de "Retour vers le Futur", version Moyen Age!

    RépondreSupprimer
  6. Et si un signataire tombe en arrêt maladie? il doit rembourser?

    Tout ça est grotesque et je m'interroge sur la légalité du truc...

    RépondreSupprimer
  7. Dagrouik,

    Ca peut paraitre illégal, mais je crois que le patron est rusé, il présente ça en "avance" sur une future prime, qui elle pourrait être annulée.

    RépondreSupprimer
  8. Si j'étais salarié, j'utiliserai les 1000€ pour ester en justice.

    RépondreSupprimer
  9. Un employé du Leclerc du Kremlin Bicetre est en cours de licenciement apres avoir distribuer des tracts sur la revalorisation des salaires pendant la journée d'action du 8 fevrier dernier.
    Mika du KB

    RépondreSupprimer
  10. Ben moi je subis aussi, 5 minutes de retard et je suis amputée de 65€ (prime d'assiduité)
    Du coup, j'e leur ai envoyé un courier leur notifiant que je refusais cette merde et qu'ils se la gardent et boivent un pot à ma santé !Je préfère arriver en retard sur mon lieu de travail que me foutre en l'air pour arriver plus vite le matin !

    RépondreSupprimer
  11. Aujourd'hui, t'es payée au smic, on te file une carotte et de la vaseline avec, je refuse ces actes médicaux non consentis mdrrr

    RépondreSupprimer
  12. Mika,

    Je sais ! Que veux-tu que je fasse ? En parler sur le blog ? Dire que seul machin pourra rétablir la justice ?

    Fanette,

    D'où l'intérêt pour une lutte sociale ! Et pour le droit de grève !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.