29 février 2008

Pari(s) du Vivre-Ensemble

Involontairement, c’est Pire-Racaille, avec le titre de son dernier billet, qui me rappelle que la deuxième édition du Pari(s) du Vivre-Ensemble se rapproche.

Communiqué de presse (pdf) :

L’École, qui se voulait creuset de l’intégration, est en panne. Comment faire aujourd’hui de la diversité à l’École, souvent présentée comme un problème, un véritable tremplin éducatif et de mobilité sociale ? Comment concilier les exigences de la mémoire et de l’Histoire, affirmations identitaires et intégration républicaine ? Quelles expériences concrètes ontelles déjà été menées avec succès, en France et à l’étranger ? Comment parents, éducateurs, chercheurs, éditeurs, membres de la société civile peuvent-ils conjuguer leurs efforts pour mettre en oeuvre une pratique pédagogique de la pluralité culturelle équilibrée et épanouissante pour tous les élèves ?

Ce sont là les questions auxquelles tentera de répondre cette deuxième édition du Pari(s) du Vivre-Ensemble, initiée par Esther Benbassa et Jean-Christophe Attias, directeurs d’études à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et lauréats 2006 du Prix Françoise Seligmann contre le racisme, et organisée par un groupe d’enseignants du secondaire et de jeunes chercheurs, Stéphanie Laithier, Sébastien Ledoux et Vincent Vilmain, avec la collaboration de Laurence De Cock, Sophie Ernst et Renaud Farella. Les deux journées programmées donneront la parole à une cinquantaine de personnalités et acteurs de terrain issus de tous les horizons et allieront, comme c’était déjà le cas en 2006, débat citoyen et offre culturelle (film, exposition, concert) :

Le 19 mars, à 17h30 : L’École et l’immigration. Exposition, film et débat à l’UNESCO, salle XI, 7 place Fontenoy, 75007 Paris.

Le 2 avril, à 9h15 : Comment écrire et enseigner la pluralité culturelle à l’école ? Grande journée de débats, suivie d’un concert, à la Sorbonne, amphithéâtre Liard, 17 rue de la Sorbonne, 75005 Paris.

(entrée libre et gratuite)

6 commentaires:

  1. Alors là, si par hasard je me sentais d'humeur trollesque, il y aurait de quoi faire !

    RépondreSupprimer
  2. «Le 19 mars, à 17h30 : L’École et l’immigration»

    Et en plus, ils font leurs conneries le jour de mon anniversaire, ces ânes bâtés !

    RépondreSupprimer
  3. Didier,

    N'y allez pas. La dernière fois, je suis allé mais reparti aussitôt : c'était plein d'étrangers.

    RépondreSupprimer
  4. Et, comme disait Coluche, en plus ils parlent pas tous le même étranger...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.