13 février 2008

Sarkozy, nous voila !




N.B. : que personne ne dise à Didier Goux d'où je tiens ce truc là.

20 commentaires:

  1. HÊ, ben moi jeu leu sais, nananèreu
    ! ;-))

    RépondreSupprimer
  2. C'est dommage que les commentateurs déconsidèrent ce blog car la qualité du contenu (y compris la programmation musicale) est de qualité (française).

    RépondreSupprimer
  3. et vive didier goux^^ (ou plutôt sa femme)

    RépondreSupprimer
  4. La moustache; c'est une bonne idée pour renouveler son image ! :-)))

    RépondreSupprimer
  5. nea,

    Fallait pas dire.

    Poireau,

    Vive la moustache !

    RépondreSupprimer
  6. Si Sarkozy était Hitler, mon fils serait déjà mort. Je dois tout de même préciser que je trouve cette vidéo exagérée. C'est ce qu'on appelle un conflit de génération, non ?

    RépondreSupprimer
  7. Fallait pas avoir un fils plus jeune que vous !

    RépondreSupprimer
  8. C'est sûr, mais des fils plus vieux j'en ai un aussi. Et ils sont parfois aussi pénibles.... dans un autre registre !

    RépondreSupprimer
  9. "Fallait pas avoir un fils plus jeune..." ! Excellent !

    J'écouterai ça chez moi. Là, je travaille, moi monsieur, pas le temps de regarder des vidéos amusantes comme les gauchistes payés à rien foutre, moi monsieur.^^

    RépondreSupprimer
  10. C'est bien aimable à vous de faire un peu de pub à l'autre grand crétin de sa mère...

    RépondreSupprimer
  11. Va falloir faire un schéma, parce que là je suis perdu ! Didier Goux, vous souffrez aussi de la famille recomposée... je comprends mieux votre vocation de logeur lubrique !^^

    RépondreSupprimer
  12. Cette vidéo a fait plusieurs fois le tour du monde, comme le prouve cette requete Google.

    RépondreSupprimer
  13. Balmeyer : j'ai commis l'erreur (bien excusable, allez !) d'épouser une femme déjà lestée de trois enfants. Je continue d'en payer le prix...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...