12 février 2008

Paris Cayenne

Même dans les DOM, Nicolas Sarkozy trouve des mesures qui m’incitent un nouveau billet de Vigilance ! Voilà qu’il veut ouvrir la concurrence pour le vol Paris – Cayenne, ce en quoi il a parfaitement raison (Air France a un monopole de fait ce qui fait que les vols sont très chers).

Néanmoins, s’il n’y a qu’une seule compagnie à faire l’aller-retour c’est qu’Air Lib a coulé et que Corsair s’est retiré.

« J'ai demandé à ce que, exceptionnellement et compte-tenu de la situation unique de la Guyane, on envisage favorablement la défiscalisation d'avion de toute compagnie qui souhaiterait venir faire une offre concurrente sur la ligne Paris-Cayenne ».

Je ne sais pas si c’est possible mais ça ne serait pas la première fois qu’il annonce un truc interdit par les accords que nous avons avec nos collègues Européens…

Il n’empêche que je ne vois pas au nom de quoi Air France ne bénéficierait pas des mêmes mesures fiscales… Ca ne résoudra pas le problème de la concurrence et de la rentabilité pour les autres compagnies ! Air France pourra toujours s’aligner sur une telle ligne ! Ce n'est pas en favorisant la concurrence qu'on règlera un problème de continuité territoriale, mais pas le service public... Si une liaison n'est pas rentable pour le privé, elle ne le sera jamais !
Putain de libéralisme...

24 commentaires:

  1. Non, sans plaisanter, ça vous intéresse tant que cela, les vols Paris-Cayenne ? En dehors du plaisir gamin de taper sur Nicolas Sarkozy, je veux dire...

    C'est vraiment votre "modèle-obstacle", comme dit excellement René Girard : vous allez finir (vous y êtes plus ou moins déjà, du reste) par ne plus penser qu'à lui, par devenir un personnage dostoïevskien...

    RépondreSupprimer
  2. Les vols paris-Cayenne, on s'en bat un peu.

    Par contre, les aberrations du libéralisme, et la connerie des gens qui pensent que le marché résout toutes les situations, ça ça me botte grave.

    RépondreSupprimer
  3. @didiegoux C'est pas de notre faute s'il raconte n'importe quoi à n'importe qui ! Ils sais très bien que ce qu'il dit n'est possible...

    RépondreSupprimer
  4. 2004 - j ai un ami qui avait demandé une mutation "à l'étranger" véridique!
    il a été nommé en nommé responsable du développement des associations d'éducation populaire
    deuxiéme jour : il va se découvrir les quartiers de cayenne
    résultat : 2 mois d'hôpital!
    explosé, battu, volé par des banlieusards...
    les trois ans d'engagement moral se sont restreints à un an!
    à part faire korou-korou nothing else!

    sinon pour les avions
    1 - la plupart des billets des passagers sont payés par l'état français - il y a une base de lancement à korou!
    2 - astuce - prendre un charter pour le brésil puis une petite correspondance avion train vous économise plus (au minimum) de 60%... dixit mon pote damien qui travaille dans une école française à montevideo - uruguay!

    RépondreSupprimer
  5. Didier,

    Vous vous trompez bêtement.
    Le sujet m'intéresse... Plus exactement, il me touche. Mon pote Tonnegrande est Guyanais (mais son blog est peu actif). Je passe tous les soirs deux ou trois tournées avec lui... et ainsi, il m'informe un peu des problèmes de la Guyane.

    Cela dit, mon billet de porte pas que sur la Guyane. Trouvez vous normal, en partant de Paris, de payer plus cher pour aller à Châteauroux qu'à Nice ?

    Benji,

    On ne s'en fout qu'à moitié des vols Paris Cayenne. Comme je le disais plus ou moins à Didier Goux, c'est une question d'aménagement du territoire. On ne peut pas revendiquer une colonie et la placer plus loin que Besançon.

    Donatien,

    Tu résumes assez bien le personnage.

    RépondreSupprimer
  6. Anonyme,

    Ton commentaire est assez peu lisible mais merci pour le truc.

    RépondreSupprimer
  7. correction désolé

    j ai un ami qui avait demandé une mutation "à l'étranger" véridique!
    il a été nommé en 2004 responsable du développement des associations d'éducation populaire
    deuxiéme jour : il va découvrir les quartiers de cayenne

    RépondreSupprimer
  8. Nicoolas,
    C'est vraiment indispensable de répondre à des commentateurs aussi cons et incultes que ceux-là ?

    RépondreSupprimer
  9. Tonnegrande,

    Je leur dois juste un minimum de respect.

    RépondreSupprimer
  10. Tonnegrande, lesquels ?

    Nicolas, pour l'aménagement du territoire, ok.
    Mais dire que tu te serais soucié du trajet en lui même si notre président ne s'y était déplacé serait un peu osé.

    Pour l'aménagement du territoire, j'ai d'autres exemples.
    Mais de toute façon, vu la gueule du vivrensemble dans la métropole, le fait que les Guyanais puissent se sentir loin de nous, billet d'avion trop cher ou pas, ne m'étonne que très peu.
    Si ça reste une "colonie" comme tu appelle ça, c'est surement plus pour des raisons techniques que par volonté nationaliste profonde.

    RépondreSupprimer
  11. Malabei,

    Non.

    Benjii,

    C'est le propos de NS qui déclenche le billet, mais je n'ai pas attendu ça pour m'en soucier : c'est un sujet qu'on aborde souvent avec Tonnegrande. Par ailleurs Air France est un sujet que j'aborde souvent quand je fais des billets sur le service public.

    Est-il normal qu'un Toulousain paye 4 ou 5 fois moins cher qu'un Brestois pour venir "à la capitale" ?

    RépondreSupprimer
  12. Tu plaisantes avec le Toulousain ? C'est super cher la navette Air France et l'aéroport de Toulouse a tout fait pour retarder l'arrivée des lows-costs sur le site. La chambre de Commerce qui limite le développement libéral, ça vaut son pesant de cacaouètes, non ?
    :-))

    RépondreSupprimer
  13. Fil,
    Vous n'avez pas que Air France ?

    Bon. J'ai vérifié. C'est vrai que la différence est moins importante que je ne le pensais.

    En fait, j'ai pris Toulouse pour me moquer des mes nombreux (3 ?) lecteurs Toulousains, mais je pensais plus à tes patelins comme Marseille où la concurrence est beaucoup plus forte.

    RépondreSupprimer
  14. Bon, bon, admettons que je n'aie rien dit...

    Et toutes mes excuses à M. Tonnegrande qui a l'air très colère après moi !

    RépondreSupprimer
  15. On ne pourrait pas offrir l'indépendance à tous ces gens ?

    (Pardon, M. Tonnegrande...)

    RépondreSupprimer
  16. A Villejuif ? Tonnegrande habite là-bas !

    RépondreSupprimer
  17. Remarque, c'est assez pratique, s'il habitait Cayenne on aurait du mal à s'enfiler une bière ensemble le soir.

    RépondreSupprimer
  18. On veut pas l'indépendance car du coup on serait privé de sarkozy, le Grand Chef Toubab, comme l'appelle notre ami Djibwil

    RépondreSupprimer
  19. En fait, j'aime assez bien les étrangers, quand ils habitent pas trop loin de mon bistrot...

    RépondreSupprimer
  20. Tonne,

    Non ! On vous le donne et vous prenez l'indépendance après.

    Didier,

    Ne mettez pas de t à bistro, pas vous !

    Moi j'aime bien les étrangers dans les bistros sauf s'ils boivent la même chose que moi et qu'il n'y en a pas assez.

    RépondreSupprimer
  21. Pardonnez moi chers internautes,
    je pense qu'il serait bien de pouvoir exposer librement ses avis sans forcer la colère de certains, et je vous accorde que certains commentaires peuvent faire mieux en terme de niveau intellectuel.

    Je cite : "ça vous intéresse tant que cela, les vols Paris-Cayenne ?"

    "Les vols paris-Cayenne, on s'en bat un peu."
    Quant à "Anonyme" je suis enchanté de son pseudo. je comprend qu'il n'ai point de courage de se nommer.
    Veridique!

    En fait les gens parlent de l'état français et son faché contre les expensions de la france hors de leurs frontières physiques. En revanche, toujours prèt à jouer au colomb, je justifie en reprennant vos termes.

    Pour ceux qui se disent agressés là-bas, les guyanais vous accordent que les frontières "Françaises sont ouvertes" et que les agressions ne viennent pas d'une éducation locale, les locaux sont eux même en dangers.
    Quand il s"agit des solutions, c'est vers cette france que ceux-ci se tournent mais là, la frontière n'est plus une passoire, elle est fermée.
    Sachez aussi qu'il est bon de respecter son prochain quand on espère en avoir soit même et pour soit même.
    Là encore je ne parle que de votre intéret, mais pour les locaux qui"français" espèrent retrouver leur famille à Noël ou autres... Pensez vous qu'il est bon de vous ressembler?

    Messieurs les incultes bien nommés, c'est par votre ignorance que ma pitié se déleste en mots, en espérant vous apporter la lumière.
    Posez vous plus de questions! Si la majorité des Guyanais ont voté pour Nicolas, c'est parceque vous leur avez indirectement imposé ce choix.
    Cessez de vivre dans l'obscurité, il fait déjà si froid dans vos paroles.

    Au fait Didier; Fait de cette question un gros titre: "On ne pourrait pas offrir l'indépendance à tous ces gens ?"

    Salut;-)

    RépondreSupprimer
  22. Anonyme,

    Croyez vous vraiment qu'une personne au monde va lire votre commentaire. Même moi, taulier du blog, j'ai la flemme.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.