04 février 2008

Votez contre à Versailles !

Pendant la dernière grande campagne électorale, celle des présidentielles, je me suis battu pour une candidate qui promettait un referendum pour un nouveau traité Européen. Une partie des ténors du Parti Socialiste s’apprête à voter les modifications de la Constitution Européenne, aujourd’hui, au Congrès réuni à Versailles.

C’est presque de la traitrise.

Pour des raisons évoquées de nombreuses fois sur ce blog, j’estime que ce texte ne doit pas passer et le vote d’aujourd’hui est une des dernières chances de l’empêcher.

Ce texte, presque identique à celui qui a été refusé par le peuple il y a déjà trois ans, est strictement incompréhensible par le commun des mortels, il inscrit dans le marbre des traités déjà votés dont on se rend compte, parfois, qu’ils obligent chaque pays Européen à se plonger dans un libéralisme plein de poils dans le nez.

Le simple fait qu’il soit imbittable (demander à votre voisin comment marche le processus législatif en Europe…) fait qu’il éloigne les citoyens de l’Europe et qu’aux prochaines élections, des candidats nationalistes, populistes ou que sais-je auront jeu aisé de récolter les voix des hésitants ou de mettre tous les méfaits du monde sur le dos de Bruxelles.

Députés et sénateurs socialistes, votez contre aujourd’hui !

Arrêtez vos combines électorales, vos projections en 2012.

Votez contre aujourd’hui… ne serait-ce que pour ridiculiser encore plus la politiques de Nicolas Sarkozy. C’est aussi le rôle de l’opposition, de s’opposer !

Députés et sénateurs socialistes, votez contre aujourd’hui !

28 commentaires:

  1. Je suis pour l'Europe, je ne vois pas d'avenir sans Europe, ni paix, ni développement, ni progrès des droits et protection de l'environnement sans l'Europe, j'aime les Européens, j'ai vécu en Europe, je vis avec un Hongrois... Mais il faut voter NON à Versailles, parce que l'Europe, ce n'était pas la Constitution, et ce n'est pas le traîté de Lisbonne. Ca, c'est la négation de la Démocratie, c'est l'enfermement dans le libéralisme, c'est l'impasse, et à terme de terribles sursauts et replis. Prenons le temps de la reprendre en main, cette construction de l'Europe, avec d'autres contenus. Mais commençons par dire non à une ratification dans la clandestinité.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis pour l'Europe, je ne vois pas d'avenir sans Europe, ni paix, ni développement, ni progrès des droits et protection de l'environnement sans l'Europe, j'aime les Européens, j'ai vécu en Europe, je vis avec un Hongrois... Mais il faut voter NON à Versailles, parce que l'Europe, ce n'était pas la Constitution, et ce n'est pas le traîté de Lisbonne. Ca, c'est la négation de la Démocratie, c'est l'enfermement dans le libéralisme, c'est l'impasse, et à terme de terribles sursauts et replis. Prenons le temps de la reprendre en main, cette construction de l'Europe, avec d'autres contenus. Mais commençons par dire non à une ratification dans la clandestinité.

    RépondreSupprimer
  3. j'te jure, j'ai cliqué qu'un fois... Tu vois ce que ça donne, quand l'Europe elle bug

    RépondreSupprimer
  4. L'argument de certains socialos est qu'il ne sert à rien de voter contre un traité qui n'est pas pire que celui d'avant.

    Ils se perdent et veulent nous perdre avec eux je crois...

    RépondreSupprimer
  5. Oui, sous prétexte que les anciens traités sont nuls, il faut en refaire un nul.

    RépondreSupprimer
  6. Trahison, trahison !
    Je ne pardonnerais rien aux socialos qui ne voteront pas contre. La moindre des choses est de tenir sa parole, non ?
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. Monsieur Poireau : c'est trop compliqué ton truc de pas pardonner à des gens qui sont pas contre un truc.

    Ca ressemble au conseil de l'europe qui est pas comme le conseil des ministres de l'europe, mais que pour simplifier, le conseil des ministres, on l'appellera dans la suite du document le conseil alors que conseil, lui pas.

    RépondreSupprimer
  8. Franssoit : j'essaie de dire mon mécontentement, ne complique pas tout !
    Les socialistes qui sont pour le Traité, le prétexte est qu'il faut que ca avance, vont s'abstenir alors qu'ils préféreraient que ce soit le peuple qui exprime son accord ?
    Incohérent...

    RépondreSupprimer
  9. "l'enfermement dans le libéralisme",par oh!91 : c'est beau !
    Un peu contradictoire peut-être, mais beau.

    RépondreSupprimer
  10. Poireau,

    Arrête de voter à gauche.

    Franssoit,

    Comme on comprend rien à ce que tu dis, tu pourrais écrire des traités européens.

    Anonyme,

    Non, ce n'est pas contradictoire. Le libéralisme n'est pas nécessairement le synonyme de liberté...

    RépondreSupprimer
  11. J'ai compris ce que franssoit a écrit... mais ça doit être parce que j'ai fait du droit communautaire !

    RépondreSupprimer
  12. il est 16 h 50 et on a toujours pas de nouvelles !!!

    Versailles brûle t'il ?

    RépondreSupprimer
  13. http://www.assembleenationale.com/13/seance/seancedirect-encapsule.asp

    RépondreSupprimer
  14. Pour Moscovici cette étape est purement technique !!! (en direct live du Parlement)

    RépondreSupprimer
  15. Moscovici : le PS s'abstiendra car il est pour le Traité mais contre la méthode (pas de referendum)

    RépondreSupprimer
  16. Coppée : "(mes excuses à Versac, je ne sais pas non plus comment ça s'écrit...) le traité c'est bien et vive notre TGH !"

    RépondreSupprimer
  17. suspension de la séance : vote pendant 30 minutes sur 8 bureaux

    RépondreSupprimer
  18. Ils feraient mieux de suspendre le vote !

    RépondreSupprimer
  19. J'ai bien peur que nos socialos ne soient des poissons noyés.
    Ils voient le social heut , trop haut pour nous.
    J'en ai marre de toutes ces conneries.
    Que peut-on faire concrêtement à part blguer et subir ? ou plutôt subir et bloguer pour faire passer le temps !

    RépondreSupprimer
  20. et partager des conneries , au moins qu'on rigole !! rien d'autre à faire , j'ai les boules !!!

    RépondreSupprimer
  21. Tant que ce n'est pas les boules quies !

    RépondreSupprimer
  22. Pas d'accord avec le "c'est presque de la traitrise".

    C'est une trahison : La trahison désigne le fait d'abandonner, de livrer à ses ennemis ou de tromper la confiance d'un groupe (politique ou religieux), d'une personne (ami, amant, famille) ou de principes.

    Voir :
    http://souk-fares.blogspot.com/2008/01/trait-europen-dmocratie-maintenant.html

    Voter pour le Parti "Socialiste", pour le Mouvement "Démocrate" ou pour l'Union pour un Mouvement "Populaire" revient strictement au même, cette sombre affaire de traité de Lisbonne nous en donne la preuve éclatante.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.