04 mai 2010

115 milliards d'euros pour la délinquance

Guy Birenbaum n’a pas la même interprétation que l’Hérétique de la nouvelle sécuritaire du jour : la délinquance coûte 115 milliards d’euros par an en France. C’est vertigineux. N’ayant pas lu le rapport, je ne sais pas quoi penser. Je n’ai juste que la note d’information que l’on peut télécharger ici à me mettre sous la dent.

Je ne sais pas à quoi sert ce chiffre. Je ne sais pas s’il est utile à part pour avoir un nouvel angle de communication. Il intègre, a priori, une estimation du « préjudice moral » mais ne prend pas en compte la fraude fiscale. Le chiffre était repris par les sites d'information, ce matin, et a, je crois, été annoncé sur France Info. Sans ces deux points.

Quel est le montant du préjudice moral d’un gamin victime d’un pédophile ? A-t-il un sens ? Peut-on en calculer un coût global des préjudices moraux ?

16 commentaires:

  1. Ma mère me disait toujours, relis-toi avant de rendre ta copie. Jegoun, relis-toi ! :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est presque ce que va recevoir la Grèce...

    RépondreSupprimer
  3. Gularu,

    Deux fautes, seulement.

    Polluxe,

    Oui. Enfin, je ne sais pas si c'est comparable.

    RépondreSupprimer
  4. Rien à voir, mais hier, à la télé, j'ai vu un film russe (pas mal du tout d'ailleurs) dont le producteur était un certain Alexandre Jigoun...

    RépondreSupprimer
  5. Didier,

    Google en reste à peu près muet.

    RépondreSupprimer
  6. @Nicolas
    si, il prend en compte la fraude fiscale, d'après France Info, 25 milliards.

    RépondreSupprimer
  7. L'Hérétique,

    Non, clique sur le lien. Ca prend en compte les délits financiers tel que les fausses factures pour récupérer de la TVA mais pas "la grande fraude" (travail au noir, ...).

    RépondreSupprimer
  8. Vite privatisons la délinquance pour alléger le budget de l'état ;^)

    RépondreSupprimer
  9. L'Hérétique propose bien de supprimer la délinquance.

    RépondreSupprimer
  10. Arg, L'Hérétique,

    Tu as probablement raison, c'est bien dans le document mais le chiffre semble minoré (27 milliards) et surtout invisible...

    RépondreSupprimer
  11. Nicolas : peut-être mais il était bel et bien au générique...

    RépondreSupprimer
  12. Pourquoi aurait-on besoin de mettre en chiffres d'argent la délinquance ? Ça ne suffit pas de dire la douleur humaine ? Il faut absolument lui coller une valeur monétaire ?
    Cette époque est vraiment pourrie par le fric…

    RépondreSupprimer
  13. Poireau,

    Oui. C'est aberrant !

    RépondreSupprimer
  14. On en voit que ce qu'on mesure. Mais surtout on mesure que ce que l'on veut voir.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.