31 mai 2010

Corinne Lepage et la polémique d'hier

En complément de mon billet de ce matin, sur Martine Aubry et Bernard Madoff, je vous invite à lire le billet de Corinne Lepage. Elle a parfaitement raison : ce sont les ténors de l’UMP qui en parlent, qui font du bruit, qui génèrent la polémique. Pendant ce temps, ça évite d’aborder ce qui pourrait intéresser l’électeur : « La vraie vie, la transformation économique de la France, les vraies économies publiques, c'est-à-dire celle qui intéressent le train de vie du sommet de l'État et non le financement des services publics et la protection sociale, tout ceci n'a pas être traité ».

16 commentaires:

  1. Je suis d'accord ! Je me disais cela hier, en voyant le défilé aux infos !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, c'est très drôle à constater...

    RépondreSupprimer
  3. Voilà un argument que le PS devrait avancer !

    RépondreSupprimer
  4. Les vraies questions : tout est là...

    RépondreSupprimer
  5. Ah ben, vous avez mis du temps ! J'avais fait ce billet pour avoir ce commentaire de votre part et ayant entamé la lecture de votre journal pendant ma pause déjeuner, je me disais bien que j'allais gagner.

    Bon. Je vais voir si je peux faire une billet sur les hordes d'envahisseurs.

    RépondreSupprimer
  6. Je crois que j'ai laissé un commentaire ici, il y a quelques temps sur le thème : un leader, un projet, une, une stratégie de communication, voilà ce qu'il manque au PS.
    Je n'en retire, hélas, pas un mot !

    RépondreSupprimer
  7. Tu voudrais que Corinne Lepage soit le leader du PS ?

    RépondreSupprimer
  8. Je ne voudrais pas être rabat joie mais alors quand Le Pen et consorts, Frêche ou bien d'autres, s'empareront d'un sujet en ayant des mots tendancieux ou pire, faudra-t-il se taire pour éviter d'être taxer d'agitateur de microcosme ?

    RépondreSupprimer
  9. Tiens ! Je m'attendait bien à vous voir, aujourd'hui, mais pas sur ce billet ! Le suivant parle des bistros.

    Cela dit comparere Titine à Freche n'est pas aimable.

    RépondreSupprimer
  10. C'est vrai que Frêche est tout de même plus souriant...

    RépondreSupprimer
  11. Lepage leader du PS, non ! Bien que je connaisse des prétendants qui me semble au moins autant à droite, mais bon...

    RépondreSupprimer
  12. Polémique ta mère comme on dit à l'UMP. Ils sont devenus des agitateurs du vide et les journalistes ont l'ar de commencer à ne plus vouloir danser ! A suivre !
    :-)

    [Juste une remarque : «un leader, un projet, une, une stratégie de communication, voilà ce qu'il manque au PS» ça fait très slogan de droite ! ;-)) ].

    RépondreSupprimer
  13. Didier,

    Vous trouvez ?

    Philippe,

    De qui tu parles ?

    Poireau,

    A suivre, mais pas trop...

    RépondreSupprimer
  14. Tout à fait d'accord.
    C'est le comble du cynisme ...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.