01 mai 2010

Bien penser, surtout !

On est le premier mai. Je suppose que cette après-midi, je vais aller manifester avec Patrice. Aujourd’hui, on ne travaille pas. D’autant que c’est samedi. On peut toutefois raconter des conneries dans les blogs, d’autant que la Comète et l’Amandine sont fermées. J’ai rendez-vous avec le Gros Loïc dans un bistro que je ne connais pas trop, le Théatre. Ils font PMU et Rapido, l’horreur pour les clients normaux. Il y aura une bande de gugusses, d’origine subméditerranéenne, assis à tes tables à lire Paris Turf et le Parisien, la queue à la caisse PMU, d’autres les yeux rivés sur la télé, la chaîne Equidia… D’autres sur les écrans  Rapido, espérant voir leurs chiffres s’afficher. Il y aura trois ou quatre ivrognes, debout au comptoir, contents de ce bordel et qui brailleront des conneries de bistro pour le plaisir d’y participer.

Et moi, tout timide de rentrer dans un bistro que je ne fréquente qu’une ou deux fois par an, je chercherai le gros Loïc ou une place au comptoir pour m’enfiler un Ricard en l’attendant. Il va falloir bouffer en urgence, il reprend le boulot à 14 heures. Même le 1er mai, les gens mangent du pain, les cons…

Alors, je retournerai à l’Aéro, boire un café en attendant Patrice avec qui je n’ai pas rendez-vous mais il lit bon blog. Nous prendrons un métro bondé, comme l’an dernier. Les gens n’ont rien à foutre. Les magasins sont fermés. Ils vont manifester. Dans le même métro que moi. Je n'aime pas les manifestations. Je suis pourtant obligé d'y participer, je suis de gauche.

J’ouvrirai alors mes yeux de blogueur, pour imaginer les traditionnelles conneries à raconter. Je sortirai mon iPhone. Je suppose que, comme l’an dernier, les blogueurs livetwitteront la messe manifestation et se donneront rendez-vous quelque part mais que ce quelque part sera trop loin de moi et que le poil qui me pousse dans la main me poussera sous le pied en m’empêchant d’y aller.

Tout ça me fatigue.

Quand je suis arrivé à la Comète, hier, un type m’attendait. C’était le blogueur Nico Cerise que j’avais déjà vu une fois et qui commente chez moi occasionnellement. Je lui ai expliqué que je lisais assez peu son blog, étant allergique aux flux RSS poussiéreux. Alors, quoi de neuf ? Qu’est-ce que tu deviens ? Ah ! Ta famille est en vacances ! Oui, mon blog va bien mais j’ai 25% de visites en moins que le mois dernier, patati patata.

C’est ma tournée des blogs, ce matin, qui me remet en mémoire une discussion que nous avons eue, hier soir. Plus précisément, c’est le billet de Suzanne qui parle d’une discussion qu’elle a eue avec Céleste dans les commentaires d’un billet que j’avais lu cette semaine. Suzanne soupçonne Céleste de défendre le polygamisme. Je ne crois pas que cela soit l’intention de Céleste mais je m’en fous, chacun pense ce qui veut… Ce qui m’intéresse est de lire des billets de blog.

Mais c’est le billet de Philippe qui me pousse à faire ce billet du premier mai… Je ne suis pas d’accord avec Philippe : Alain Souchon a parfaitement raison. Sauf que je n’aime pas Ribéry depuis l’affaire des faux électeurs du cinquième.

« Dans le temps », les conversations se tenaient au comptoir. Une goutte de Ricard en plus et chacun donnait son avis. Maintenant, à force de parler dans les blogs, les gens s’autorisent à raconter n’importe quoi et l’abus d’alcool n’excuse plus rien.

La discussion avec Nico Cerise portait sur la « bienpensance », le « politiquement correct ». Ca fait des années que je blogue. Au début, on m’accusait souvent de faire dans le politiquement correct et de ne pas dire la vérité. Je disais à Nico Cerise que c’était vrai. Cette position que j’ai au classement des blogs m’avaient bridé pendant un temps et que je n’osais plus dire n’importe quoi. Donner mon avis du fond du cœur. Tiens ! Je n’ai pas dit, dans le blog, ce que je pensais de Ribéry. Alors je vais le faire, là. Un seul paragraphe, hein !

Je m’en fous. Il s’est fait éponger par une pute pour 2000 euros. La fille est mineure mais je suis d’accord avec mon comptoir : on ne va pas demander des papiers d’identité à chaque fois qu’on se fait sucer. Ca n’empêche pas à Ribéry d’avoir fait une connerie et c’est lamentable, quand on est marié, d’aller aux putes. Certes, c’est une pauvre fille. Je ne sais pas comment elle est arrivée dans prostitution mais ça ressemble quand même à un choix. En plus, elle fait la une des magasines, elle va pouvoir augmenter les tarifs. Ce qui n’empêche pas nos forces de l’ordre de continuer à lutter contre les réseaux qui organisent ces machins et poussent des « pauvres filles » à se prostituer. Il n’empêche que ça me fait toujours rigoler quand une de nos personnalités se fait épingler pour une connerie sexuelle. Le sexe, c’est rigolo. Mais on s’en branle.

Vous voyez, je ne suis pas tranché ! Je suis politiquement correct : je dis que ce qu’a fait Ribéry est mal et qu’il faut augmenter la possibilité pour la police de lutter contre les réseaux de prostitution, la pédophilie et tout ça. Je suis absolument odieux : je défends Ribéry, il n’a fait que tirer un coup et ne pouvait pas savoir que la gamine est mineure.

Ca me rappelle mon engueulade d’hier avec l’Hérétique et celle de la semaine dernière avec Rimbus. Maintenant, je suis réconcilié avec Rimbus, il m’a défendu face à l’Hérétique. Vous ne savez pas de quoi il s’agit ? On s’en fout. Nos différends portaient sur les mêmes vices de forme. Ils veulent une position tranchée. Je n’en ai pas. Je relativise et ils devraient faire pareil. Pour l’Hérétique, la discussion portait sur la Grèce. Je vais lui dire le fond de ma pensée : je n’ai rien à cirer de la Grèce. Je ne dis pas ça méchamment. Je suppose que les Grecs n’ont rien à cirer de la France. C’est un peuple issu de tradition sodomite. C’est mal. Mais c’est rigolo. Enfin, c’est plus rigolo que de jurer fidélité à une femme et que de ne copuler que dans le noir et uniquement pour faire des mômes pour s’occuper du jardin quand on sera vieux. Le vendredi, on est préoccupé par la Grèce. Elle risque de nous embarquer dans la tourmente d’une crise économique sans précédent. Le samedi, on y pense encore un peu en espérant que la crise n’affectera pas les producteurs de bière. Le dimanche, on va prendre l’apéro avec les copains.

Je parlais donc de la bienpensance avec Nico Cerise, qui m’a avoué avoir fait son blog dans le but d’aller contre mais qu’il changeait progressivement d’avis : il trouve que c’est trop à la mode d’aller contre. Il a parfaitement raison.

J’ai vu trop de billets de blogs expliquer que ce gugusse, à Nantes, celui dont la femme a été arrêtée parce qu’elle conduisait en Burqa, n’étais pas polygame. Tout ces « bienpensants » de gauche qui pour défendre l’Islam parce qu’il faut défende l’Islam en sont venus à nous expliquer qu’il n’était pas marié avec toutes et que ce n’est donc pas de la polygamie, qu’il ne faisait que pratiquer l’adultère, qu’il avait des maîtresses, que ce n’est pas grave. A priori les mêmes qui vont chier sur Ribéry parce qu’il se croit tout permis parce qu’il a de l’oseille.

Ben non. Ce type a plusieurs maîtresses qui élèvent chacune plusieurs de ses enfants (si j’ai bien compris, parce qu’au fond, je m’en fous) : il n’est pas défendable. Même si toutes les femmes n’habitent pas sous le même toit, il pratique la polygamie « de fait ». C’est tout. C’est contraire à nos principes, à notre style de vie, à notre culture, à notre histoire : ce type doit être viré du pays. J’aime bien les musulmans d’autant, qu’aujourd’hui, premier mai, il n’y a que les bistros tenus par des arabes (ah ! merde ! l’amalgame) qui sont ouverts. Mais pas ceux qui ont plusieurs gonzesses. Qu’on le vire.

La défense des minorités, ma lutte pour et contre la bienpensance, ne me fera pas perdre certaines valeurs morales, celles qui sont venues toutes seules dans mon cerveau ou qui sont entrés de force, par la volonté de mes parents.

Ce type doit être viré. Hortefeux a raison. Désolé.

Et Souchon mérite des baffes. A cause des conneries de son mari, la terre entière sait que le mari en question de Madame Ribéry va se faire sucer par des putes.

Elle n’a plus qu’à mettre une burqa. Le prochain qui me parle de bienpensance méritera des baffes : il n'est pas normal de faire 4% de marge sur un prêt à la Grèce. Il n'est pas normal d'avoir quatre femmes. Il n'est pas normal d'aller voir des putes mineures. Même si chacun baise comme il veut et qu'il n'y a pas de mal à se faire du bien. Par contre, ce n'est pas grave de faire 4% de marge, ce n'est pas grave d'aller aux putes.

Ce qu'il y a de grave, c'est le nombre ridicule de visiteurs de mes blog au mois dernier (illustration). Mais le gros Loïc vient de m'appeler : nous allons manger au Petit Relais et éviter les Arabes qui jouent au Rapido en nous expliquant que c'est obligatoirement le 8 qui sera premier dans la 3ème.

49 commentaires:

  1. Dites donc, quand vous faites des billets réactionnaires, vous devriez prendre un autre pseudo, afin de ne pas désespérer Billancourt. Je ne sais pas moi... Didier Goux, par exemple... C'est très bien, Didier Goux, comme nom, pour un réac, même temporaire...

    RépondreSupprimer
  2. La polygamie, pas le polygamisme, andouille!

    Mais non, je n'ai jamais accusé sérieusement Céleste et son bigarreau de défendre la polygamie. Je les accuse (et accuse est un bien grand mot) de s'empêtrer dans ce que vous expliquez bien, et d'avoir des tas d'idées préconçues. Bref. je vais manger de la feta et relire Kazantzakis. (mais pas écouter Nana Mouskouri, faut pas pousser)

    RépondreSupprimer
  3. Viré, ce type, mais viré où ? Il est arrivé en France à l'âge de deux ans !
    Mis hors d'état de nuire, certainement. Mais pas plus que les immams qui prêchent confortablement la même chose.

    RépondreSupprimer
  4. Suzanne,

    non. "isme". Ça fait "doctrine".

    Didier,

    pour passer pour un ivrogne ?

    RépondreSupprimer
  5. Suzanne,

    c'est une expression ! Vous pouvez aussi l'empaler, lui couper les couilles. Vous choisissez l'expression que vous voulez !

    Didier,

    réactionnaire progressiste, on peut ?

    RépondreSupprimer
  6. Une forme olympique !! (pour quelqu'un qui se fout des grecs. Ah ah ah). Sinon, quel titre splendide : après madame Bovary, madame Ribery...

    RépondreSupprimer
  7. @Nicolas : ah bon on est réconcilié ? Tu oublies que je suis un provincial qui habite en centre-ville, c'est toujours mieux que d'être banlieusard. Je ne sais pas si je dois me compromettre avec un breton des faubourgs. Je vais étudier la question.

    Pour Hortefeux, je crois que tu devrais nuancer. Il a raison quand il souligne que l'intégrisme tabligh c'est de la merde. Mais il a tort dans les moyens qu'il emploie, forte médiatisation, recours à la loi injustifié etc. C'est cousu de fil blanc tout ça, si tu regardes la chronologie de cette année tu verras que toutes les particularités de l'islam sont dénoncée : le Hallal, les minarets des mosquées, le port du voile (intégral, mais qui renvoie aussi au Hijab), la polygamie… Au fond, si l'islam est un problème il faut l'interdire... mais les autres religions aussi à ce compte là, non ? Bref tout ceci est ridicule, malsain, et contraire aux principes laïcs.
    Résultat, on mitraille les mosquées comme on dégrade les cimetières musulmans (dont les cimetières musulmans des soldats morts pour la France).
    Combattre l'intégrisme, d'accord, mais sans en faire une campagne de communication douteuse et contre-productive.

    Oui, cette question est délicate, surtout pour des gens athées. Il faut bien tolérer toutes les religions, veiller à n'en privilégier aucune par rapport aux autres, combattre leurs dérives tout en respectant les croyants modérés qui ont le droit d'être égarés sur les chemins de la superstition. Pas facile, je te le concède Nicolas, et je suis aussi confronté à des contradictions, comme celles que je t'ai reproché de manière abusives.

    RépondreSupprimer
  8. Nico tu vires à droite. Fais gaffe. Bientôt tu vas prendre une carte à l'UMP. Le problème n'est pas Ribéry. Le problème c'est que des petites filles soient obligées de vendre leurs fesses pour vivre.
    Quant au mec le virer ne résoudra rien. Au contraire. J'observe juste que plus on parle du voile, plus j'en vois. C'est certainement histoire de faire chier le monde en partie. Plus on emmerdera les musulmans avec des conneries plus ils se radicaliseront. A ce moment là, il faut virer aussi tous les cathos intégristes. Un connard de plus en France ne va pas changer la face des choses. Ceci dit le voile est une aberration et je suis évidemment contre.

    RépondreSupprimer
  9. Bal,

    vive la graisse !

    Rimbus,

    évidemment qu'Hortefeux n'aurait pas du commiquer ainsi ! Mais encore une fois, tu rebondis sur la petite phrase, la connerie que j'ai balancée... pour ça !

    RépondreSupprimer
  10. Manu,

    non. Je ne vire pas à droite. Je lutte contre les religions alors qu'on a bien vu des blogueurs de gauche faire l'apologie de l'adultere pour defendre ce musulman. Désolé, mais ce sont eux qui virent à gauche.

    Par ailleurs, je ne défends pas Ribéry et la prostitution, j'ai même dit qu'il fallait lutter contre. Je dis juste que tomber sur Ribéry pour ces conneries n'est pas bien. C'est opposé à mes valeurs... de gauche.

    RépondreSupprimer
  11. @Nicolas, je rebondis sur la petite phrase pour m'en moquer, parce que je ne suis pas fâché avec toi, même si nos avis divergent. Si je partageais réellement ton avis en tout, tu me ferais chier.
    La diversité des opinions est la richesse de la démocratie.

    RépondreSupprimer
  12. J'aime beaucoup ce billet... Sa forme, son ton...
    Sur le fond, je ne partage pas tout tes avis, mais la grande majorité oui.

    Je vois avec plaisir qu'on est d'accord sur la gène qu'on a devant certaines positions qui, en prétendant combattre Hortefeux, en allait jusqu'à défendre la polygamie dans ce qu'elle peut avoir de plus désagréable et détestable...
    Je regrette que chez moi, on n'ait discuté que sur une phrase qui t'avait dérangé.

    Mais j'ai pris du plaisir à te lire aujourd'hui. Merci. Et bon weekend

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Nicolas, si je puis me permettre, pour ce qui est de ce monsieur, je te trouve très très sévère.Le renvoyer chez lui ?
    Tout cela n'est pas encore très clair quand même. En tout cas, je pense que le policier n'a pas arrêté cette femme par hasard ou alors que le gouvernement face une enquête sur les 1899 autres femmes qui portent la burqa.
    Pour Ribéry, entièrement d'accord avec toi. Je dirai même pas d'équipe de France et au pire, le renvoyer chez lui ! Il est bien musulman non ?
    voilà, sinon l'an passé j'ai été défilé à Paris je l'aurai au moins fait une fois dans ma vie. C'est à faire. Mais cette année, moi aussi tout me fatigue

    RépondreSupprimer
  14. Dominique,

    c'est la femme en question qui a convoqué les journalistes !

    RépondreSupprimer
  15. Eh oh! Je croyais que le 1er Mai, c'est la fête du travail, et qu'on ne fiche rien, même sur les blogs! Un billet fleuve, plein d'iconoclastisme en plus… Trop de sujets là dedans, ce n'est pas humain de faire avaler tout ça un premier mai.
    Tiens, par pur esprit de contradiction: tu veux que le faux cul polygame soit déchu de sa nationalité… Mais alors, ce serait une condamnation sur mesure, juste pour lui, parce qu'il y a tout de même eu dans le passé des polygames coincés de temps en temps … Je ne crois pas qu'un seul ait été banni pour autant…

    RépondreSupprimer
  16. un bien long billet pour ne parler que de choses dont tu te fous apparemment... Qu'est-ce que ce serait si ça t'intéressait ! ;-)

    Ceci dit, je salue la volonté de relativiser toutes ces polémiques. D'autres devraient prendre exemple !

    RépondreSupprimer
  17. Je suis de mauvaise influence, billet trop long, qui passe du coq à l'âne, décousu comme ma conversation et en plus tu es taxé de réac. Mais ça aussi tu t'en fout.

    RépondreSupprimer
  18. L'autre a dit: "attention tu vires a droite " mais pourquoi pas, en voila une idée pas déconnate, il y a des gens tres tres bien à droite, tu verras, allez bienvenue !:)

    Sinon, moi, c'est pas le 1er mai que je défile,:)

    Ceci dit tu es en verve et ce billet est fort agréable à lire. Merci

    RépondreSupprimer
  19. Salut Nicolas
    A propos de notre accrochage, bah...les blogues ne seraient plus des blogues si les blogueurs ne se fritaient pas de temps à autre...Tu n'es effectivement pas un militant, moi si. Nous ne poursuivons pas les mêmes objectifs, même si cela ne nous empêche pas de débattre, d'être d'accord de temps à autre, et de rigoler en commun sur des choses qui le valent.
    Je n'ai évidemment pas changé d'avis sur la Grèce et je pourrais même donner mon avis jusqu'au bout, mais, bon, ne jetons pas d'huile sur le feu. Cela n'empêche pas que j'aime beaucoup les Grecs, et que je suis un fervent partisan d'une aide et d'une intervention au niveau européen pour les aider.

    D'accord avec tout le reste de ce que tu as écrit sinon.

    RépondreSupprimer
  20. On change l'individu de bar et voila le résultat. Moralité : Les voyages stimulent la création.

    RépondreSupprimer
  21. moi le 1er mai, je travaille pas et je ne lis pas les blogs mais je passe un petit coucou

    RépondreSupprimer
  22. Ca pue ici. Je ne lirai plus ce blog.

    RépondreSupprimer
  23. Allez, je me lance, vu qu'on parle de moi!

    D'abord, une précision, je ne soutiens pas le barbu nantais, ni aucun islamiste ou autres religieux fanatiques.

    La religion, ce n'est pas mon truc.

    Par contre, je trouve ahurissant le battage médiatique fait autour de ce mec. L'actualité qu'elle soit française, européenne ou mondiale fourmille de nouvelles beaucoup plus intéressantes, beaucoup plus importantes. Des événements risquant d'assombrir salement l'avenir d'une bonne partie de l'humanité se déroulent ici et là dans un silence de tombe, ou presque - au hasard: le problème de l'eau potable, la pollution, les fuites de produits radio actifs, la désertification galopante de pays entiers, la paupérisation des populations, les magouilles des financiers....liste non exhaustive

    Parmi les choses que je déplore, on trouve aussi la montée des extrémismes religieux, musulman et chrétien particulièrement (voir aux États Unis, l'influence de la religion, incontournable) .

    Or, dans l'optique qui est la mienne (la lutte contre les extrémismes religieux)je suis convaincue que l'éclairage médiatique outrancier dont a fait l'objet le barbu de Nantes est complètement contre productif.

    D'une part, c'est lui accorder une invraisemblable publicité, je parie qu'il va faire des émules, d'autre part, les islamophobes à poil dur et à poil ras, se sont jetés sur ce qui n'aurait jamais dû quitter la rubrique fait divers, pour illustrer leur thèses xénophobes.
    Et sus aux musulmans, aux zarabes et aux zimmigrés même pas de chez nous qui veulent planter des minarets, voiler les femmes et construire des harems, le tout à nos crochets car quand même on paye des impôts ma bonne dame alors qu'eux avec tous leurs znefants y profitent des allocs...etc

    Ras le gazon comme d'hab!

    Le billet sur la chanson de Sacha Distel ne visait pas à promouvoir la polygamie, suffit de connaître la chanson pour s'en rendre compte mais à mettre l'accent sur le fait qu'aujourd'hui, une chanson aussi légère ne serait peut-être pas diffusée.

    En écrivant ces mots, je pense à une autre "Je voudrais être noir" du grand Nino.
    Qui aujourd'hui diffuserait cette chanson?

    A force de stigmatisation et de dénonciation frénétiques on n'en vient à ne plus rire de rien.

    Sale climat!

    Pour moi le problème n'est pas de "penser bien" ou mal mais de "penser humain", de se débarrasser des haines et des peurs, d'arrêter de se le laisser manipuler, d'être solidaires, de ne pas soutenir les fossoyeurs.

    Je cois à la lutte dans la joie dans le plaisir d'être ensemble, dans la dynamique.

    Rien de positif ne peut sortir d'un peuple dépressif.


    "Il faut créer le bonheur pour protester contre l'univers du malheur."
    Albert Camus

    J'aime bien celle-ci aussi:

    "Il n'y a rien de plus réellement artistique que d'aimer les gens."
    Vincent Van Gogh

    RépondreSupprimer
  24. Au fait, avant de vous lâcher la grappe, comme je suis là, je vais en profiter pour clarifier un petit truc.

    Dans ma vie non virtuelle, je rencontre quotidiennement des gens qui ne pensent comme moi (voir même pas du tout du tout). Nous parlons, nous débattons, ou non.
    C'est ce qui s'appelle vivre en société. C'est bien ainsi.

    Lorsque je viens sur Internet, par contre, j'ai le choix de mes interlocutrices et de mes interlocuteurs. Je choisis donc celles et ceux avec qui j'ai des affinités de pensée, une vision du monde commune, de la sympathie.
    Certains propos étant pour moi rédhibitoires (particulièrement tout ce qui relève du racisme ) je n'éprouve aucune envie de discuter le bout de gras avec leurs auteurs.

    Il va sans dire que je n'ai pas non plus la moindre estime ou la plus petite envie de débattre pour qui se complaît dans l'insulte (que j'en sois ou non la cible) ou qui pratique le piloris virtuel.

    Donc je ne parle pas avec tout le monde.
    C'est comme ça!

    Lorsque l'on intervient sur mon espace je débats volontiers, je défends mes opinions et je réponds aux attaques aussi mais il ne vient pas à l'esprit d'aller enquiquiner, chez eux, des gens qui ne pensent pas comme moi et avec qui je n'ai pas le moindre feeling.

    Chacun peut s'exprimer comme bon lui semble.

    C'est ma façon de bloguer, rien de plus, rien de moins. :-)

    RépondreSupprimer
  25. Nicolas, est-ce qu'on pourra, un jour, se foutre sur la gueule au comptoir qui vous plaira de manière à ce que, dès le lendemain, le monde entier en profite via "Partageons mon avis", et de manière aussi à ce que, accessoirement, je monte au Wikio ?

    En vous remerciant.

    RépondreSupprimer
  26. Moi je n'ai aucune estime pour qui exhibe sa bonté d'un bout à l'autre de l'année. Je trouve meme cela répugnant. C'est une insulte permanente aux lecteurs, sur son propre blog comme sur les blogs tiers.

    RépondreSupprimer
  27. Purée ! je ne sais pas ce qu'elle fume, la Célestine, mais je veux la même pour mon prochain anniversaire !

    I get high... I get high...

    Faudra quand même que je lui tire le portrait en pied, un de ces jours. Pour solde de tout compte.

    RépondreSupprimer
  28. Waaaaou!

    Mon portrait au vitriol signé de la main du petit Pepys de la blogo, quel honneur!

    J'espère ne pas rater la parution.

    Surtout si c'est pour solde de tout compte!

    RépondreSupprimer
  29. Il va falloir que je vous paie une bière. Là, il est temps.

    RépondreSupprimer
  30. C'est clair il fallait pas m'inviter.

    RépondreSupprimer
  31. Vous voilà très honoré Didier. Voyez-vous, c'est tellement célestiel que de prétendre une chose pour faire exactement le contraire. En dépit de vos propos rentrant je présume dans la " rhédibitoire catégorie", vous voici gratifié d'une flagornerie comme il faut vraiment peu de dignité pour pour la proférer.

    Comme à dire " parlez en mal mais parlez-moi de moi, y a que ça qui m'intéresse", surtout s'il s'agit de quelqu'un ayant quelque notoriété.

    Libre à vous de contenter ou non cette céleste requete.

    RépondreSupprimer
  32. Ben dit donc ça cause ici et le taulier lui ne travaille pas: c'est le 1er mai.

    RépondreSupprimer
  33. Billet brillant, je me demande si les commentaires sont à la hauteur. Sur le fond, je suis plutôt d'accord sur le respect des règles que nous avons décidé en commun mais la solution proposée me gène. Je vais réfléchir là-dessus !
    :-))

    RépondreSupprimer
  34. Ah merde, le début des commentaires étaient bien et par la suite, ça se gâte. A oui, c'était l'heure de l'apéro !
    :-))

    RépondreSupprimer
  35. Céleste,

    Relis donc le passage où je parle de toi...

    David,

    D'accord. Tu me sembles assez bien symboliser ce que je pense, à un point assez risible.

    Christophe,

    Trouvons nous un comptoir.

    Les autres,

    Bonjour !

    RépondreSupprimer
  36. Nicolas, que Ribery (ou toi ou moi...) soit marié et qu'il aille "aux putes", cela reste dans le domaine de la vie privée.
    Mais en l'occurence, la situation est différente : les petits camarades de jeu de Ribery lui ont offert une prostituée mineure pour son anniversaire... Je ne rechigne pas à être iconoclaste, mais là, je ne peux pas. Sans doute as-tu lu le lien que l'on trouve sur Rue 89 à propos de l'irréalisme dans lequel vivent les footballeurs ?

    RépondreSupprimer
  37. Philippe,

    Je peux... Aller voir une pute mineure n'est pas bien. Mais je m'en fous.

    RépondreSupprimer
  38. Tiens pour une fois, je partage votre avis. Oh, attention, à la hache, en gros hein, pas dans la dentelle du scalpel... Je joue à me faire peur, et je prends à mon compte, et au premier degré encore, ce qui chez vous est dit au second peut-être, et plus encore. Comme il est bon de se faire peur en disant tout haut ce que bon nombre pense tout bas et n'a pas les tripes de le faire (il parait que le courage se loge là, ou dans les gonades, mais je ne saurais saloper votre blog par des gros mots) !

    Tiens, vous connaissez Nicocerise ?

    RépondreSupprimer
  39. Monsieur Méoule : aller voir une pute mineure, c'est également du domaine de la vie privée... À moins de se faire sucer place de la Concorde, bien sûr.

    Mais vous avez raison : se taper une fille de 17 ans au lieu de 18, c'est horrible. Brrr, j'en frémis...

    RépondreSupprimer
  40. A choisir la pipe volontaire effectuée par une prostituée est de meilleure qualité et moins condamnable que de forcer sa légitime à la pratiquer. Mais dans ce cas c'est strictement la vie privée.

    Le plus important reste que le PSG a gagné.

    Tiens quelqu'un me connait :-)

    RépondreSupprimer
  41. Nicolas, M. Goux, Nicocerise, j'ai dû mal m'exprimer : "Se taper une pute" est du domaine privé, et généralement, personne ne s'en vante. Donc, que la "péripapéticenne" soit mineure ou non n'est ni dit, ni connu.
    Mon propos n'est pas là : ce qui ne peut me convenir est qu'une bande de crétins (footballeurs ou non), offrent une femme à l'occasion de l'anniversaire d'un de leur pote. Qu'est-ce d'autre que de l'esclavage ?
    Pour info, le 10 mai comme chaque année), le nom de Victor Schoëlcher sera à l'honneur pour la lutte qu'il a mené en faveur de la fin de l'esclavage.

    RépondreSupprimer
  42. Tiens ça dépote ici aussi... J'arrive trop tard pour tout lire...

    RépondreSupprimer
  43. Faudrait peut-être voir à se remettre au blogo-boulot, là...

    RépondreSupprimer
  44. Ce monsieur n'est point polygame il joint l'utile à l'agréable, le privé au business et une participation de la collectivité,un innovateur sociaiste en somme, voilà un belle exemple pour nos sociétés atomisées et anonymes.Ou est le mâle?
    Je vous suis mais ne vous suis pas.A chacun mes goûts.
    Amicalement, si vous passez par la case 62 Montreuil/mer je vous recevrais, il y a un Volnay "les taillepieds" Montille qui attend son heure.Je précise que ne joue pas au monopoly et que j'adore Dieudonné, cela pourrait être drôle.
    PS une autre adresse pour vous rafraichir l'esprit "le site de Jean Pierre Voyer" c'est long comme un Montille du vin divin, pas d'alcool qui monte à la tête.

    RépondreSupprimer
  45. Ce billet devrait remonter ton audience !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.