03 mai 2010

Et si on laissait filer l'inflation...

Mathieu n’a pas peur de sortir des énormités ! Et il a raison… Tout débat mérite d’être lancé.

« Proposition de politique pour casser la crise financière : dévaluons l'euro ! » dit-il !

J’ai moi-même beaucoup parlé d’inflation, dans ce blog, à une époque où j’étais très intéressé par le Nairu (c’est le principe selon lequel le chômage est maintenu à un certains niveau pour éviter l’inflation).

Ma position, à l’époque, était à peu près la suivante : l’inflation correspond à une perte de valeur de la monnaie. Donc l’inflation, contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, nuit surtout à ceux qui ont beaucoup de pognon : c'est eux qui perdent de l'oseille. Quand on n'en a pas, on a rien à perdre...

D’ailleurs, ils vont bien, merci. Mathieu nous rappelle que depuis 20 ou 30 ans, on ne fait que lutter contre l’inflation, on a créé une monnaie gérée par une institution qui ne fait que lutter contre l’inflation. Mais en 20 ou 30 ans, la part des salaires à diminuer de 10% dans le PIB.

Je suis donc d’accord avec Mathieu.

Depuis cette époque du Nairu, je suis néanmoins beaucoup moins tranché. Je n’y comprends rien en économie. Mais j’ai bien peur que les économistes non plus.

14 commentaires:

  1. Si tu es d'accord avec moi, tu as forcément raison.

    C'est un sujet complexe, mais on ne peut pas s'arrêter là, car c'est ainsi qu'on se retrouve exclu du processus de décision...

    RépondreSupprimer
  2. si tu laisses filer l'inflation, tu ruines les épargnants...

    RépondreSupprimer
  3. @ L'Hérétique : tu ne ruines pas les épargnants, tu ruines les rentiers, ce n'est pas exactement la même chose.

    RépondreSupprimer
  4. Mais elle file déjà l'inflation, et à quelle allure en plus ! Soyons précis : dans mon caddie, pas dans les statistiques.

    RépondreSupprimer
  5. Ça existe encore, les rentiers ? Vous ne confondez pas avec les routiers ? Effectivement, pour eux c'est dramatique, quand les camions se mettent à rétrécir.

    RépondreSupprimer
  6. Cela étant, je suis d'accord pour laisser filer l'inflation, mais seulement quand elle aura présenté sa carte de séjour et soufflé dans le ballon : on est sécuritaire ou on ne l'est pas.

    RépondreSupprimer
  7. je suis d'accord pour devaluer l'euro en allemagne et en belgique, je paierai ma biere moins chere

    RépondreSupprimer
  8. Les "rentiers" désignait des gens qui ne vivaient que du placement de leur argent ; ce qui n'est pas le cas des "épargnants"...

    Mais comme Nicolas, j'y connais rien en économie, alors j'aime autant proposer des mesures qui m'arrangent: dévaluons l'euro-grec avant que j'y aille en vacances :-)

    RépondreSupprimer
  9. Je sais qu'à l'époque de Giscard, l'inflation très élevée avait permis à mes parents (ouvriers) de se payer un bel appartement de standing.
    Quand l'inflation est très supérieure au taux d'intérêts, ça aide à être propriétaire et ça pourrait compenser une récente flambée de l'immobilier.
    Ca a l'air trop simple (simpliste ?)...

    RépondreSupprimer
  10. Bah, pourquoi pas? On pourrait ne serait-ce qu'essayer... Après tout, le gouvernement passe son temps à tenter des trucs qui marchent pas.

    RépondreSupprimer
  11. Mais de quoi parlez-vous? Quand une monnaie baisse par rapport aux autres, c'est une dévaluation, non? Donc l'Euro est dévalué de facto. Ce qui n'a rien à voir avec l'inflation!

    RépondreSupprimer
  12. Hermès,

    Oui, ceci n'est pas un billet de fond...

    Homer,

    Oui, essayer...

    Thierry,

    Oui, l'accès à la propriété était plus facile !

    Polluxe,

    Tu crois que c'est possible ?

    Fidel,

    Bois de la bière Française.

    Didier,

    Les rentiers sont sympa ?

    Christophe,

    Oui, mais pas l'officielle.

    L'Hérétique,

    Mathieu t'a répondu !

    Mathieu,

    Nous sommes donc d'accord !

    RépondreSupprimer
  13. Ah mais c'était mon hypothèse aussi !
    Seulement l'Europe est incapable de faire quoi que ce soit contre les rentiers, elle est construire par et pour eux…
    :-|

    RépondreSupprimer
  14. Poireau,

    Tu peux m'expliquer pourquoi je ne t'ai pas répondu hier ?

    Oui, elle est construite pour les "puissances financières".

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.