25 mai 2010

Non cumul

La situation est à mourir de rire au PS. Martine Aubry est bien résignée à faire respecter le texte voté par les militants interdisant le cumul des mandats. Avec ce principe, le PS risque de ne pas remporter la majorité et de conquérir le Sénat. C’est ballot. Romain semble le déplorer.

Moi, je trouve ça amusant.

Rappelez-vous, au moment du Congrès et après, les partisans de Ségolène Royal ronchonnaient après Martine Aubry qui ne faisait rien et s’appuyait sur des barons locaux pratiquant à outrance le cumul des mandats.

Martine Aubry a donc fait voter un texte par l’ensemble des militants : hop ! Plus de cumul. Il s’applique dès les prochaines élections (je me suis demandé pourquoi les régionales n’étaient pas concernées).

Force est de constater que les principaux élus pénalisés par ce texte sont des proches de Ségolène Royal et de François Hollande. Bien joué, Martine !


4 commentaires:

  1. Oui, bien joué. Le renouvellement des personnalités politiques du PS en a bien besoin...

    RépondreSupprimer
  2. Non, mais sur ce coup là elle est loin d'avoir tort Martine Aubry...

    Maintenant, est ce que supprimer le cumul des mandats suffira à donner plus de moralité et de respectabilité à la classe politique ? Je crois quand même qu'un immense pas sera fait...

    A suivre ^^

    RépondreSupprimer
  3. Oui, à suivre. Et c'est loin d'être fait !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.