03 mai 2010

Ca pue

Y’a le gros qui gueule parce que je n’ai pas encore fait de billet, aujourd’hui. Ca me rappelle que j’ai un sujet stock. Un abruti a laissé un commentaire à mon billet de samedi : « Ca pue ici. Je ne lirai plus ce blog. »

Je voulais en faire un billet, dimanche, mais j’ai laissé tomber. Ma réponse était grossière.

J’ai perdu un lecteur. Tant pis. Je continuerai à bloguer. C’est justement ce genre de propos qui me donne envie de le faire. A la limite, c’est à hurler de rire. Je fais un billet pour et contre la bienpensance. J’essaie d’expliquer que parfois il y a des bornes à franchir et que parfois il ne faut pas le faire, que tout n’est pas blanc ou noir.

Voila sur quoi je tombe, comme commentaire. Je ne sais pas ce qui lui a déplu. D’ailleurs, je m’en fous. C’est presque drôle.

42 commentaires:

  1. Vous savez quoi Nicolas ? Moi, en homme logique comme il se doit, lorsque je dis "ça pue ici", je parle évidemment de la pièce où je me trouve.

    RépondreSupprimer
  2. On dirait un commentaire à la CSP ! Mais vous avez raison : c'est lorsque les cons se découvrent la narine sensible que l'on a des chances d'être sur la bonne voie.

    Et puis, la puissance de l'argument, n'est-ce pas ? Ça laisse pantelant d'admiration...

    RépondreSupprimer
  3. Tiens ! Gularu qui cherche sa fessée...

    RépondreSupprimer
  4. Comme tu dis c'est presque drôle... je crois que je vais attendre que ça le soit complétement...,-)

    RépondreSupprimer
  5. oui, enfin, il reste quand même 45 "brillants commentaires" qui devraient réjouir Nicolas !

    RépondreSupprimer
  6. Philippe,

    Tous les commentaires me réjouissent !

    RépondreSupprimer
  7. l'hérétique03 mai, 2010 12:16

    Doit y avoir de la télépathie entre moi et Didier Goux : j'étais justement en train de me dire à l'instant, mais qu'est-ce qu'il fout l'Nicolas, toujours pas de billet !
    Quant au commentateur, j'ai été surpris de ta grande amabilité avec lui.
    La prochaine fois, il retiendra sa diarrhée avant de venir se plaindre que ça pue...
    Comme le dit Didier Goux, plus on t'engueule et on te conspue, meilleur signe c'est...

    RépondreSupprimer
  8. "plus on te conspue" ... Il est désopilant cet hérétique :-))

    RépondreSupprimer
  9. l'hérétique03 mai, 2010 12:28

    @Marie-Laure
    à la bonne heure, enfin quelqu'un qui relève mes bons mots :-)

    RépondreSupprimer
  10. En fait, c'est pratique, le ménage se fait tout seul...

    RépondreSupprimer
  11. L'Hérétique,

    Je suis toujours aimable.

    Hypos,

    Ha !

    Dorham,

    Oui.

    RépondreSupprimer
  12. "Je ne sais pas ce qui lui a déplu"

    Tu t'en doutes, c'est le fait de vouloir virer le polygame...enfin, l'adultérin...

    Bon, moi, je ne suis pas pour virer ce gusse qui comme Suzanne le dit est là depuis bien longtemps. Hortefeux comme d'hab, di n'importe quoi pour faire mumuse avec les médias.

    On ne vire pas les gens qui entrent dans des sectes, je ne vois pas pourquoi les intégristes (qui finalement ne sont pas très différents) subiraient seuls ce traitement.

    Par contre, je m'interroge sur ceux qui font cette très improbable distinction entre polygamie et adultère. Le type, en effet, avoue lui-même devant les caméras avoir "des maitresses". Très naturellement. Tant d'aplomb dénote premièrement un grand respect pour son épouse. Personne ne trouve cela choquant...

    Ah, on va peut-être me dire qu'elle est d'accord, l'épouse... Déjà qu'elle se drape tout à fait volontairement...une convertie, je crois... Et elle, si elle avait des amants ? Il le prendrait comment ? Bien ? Même pas 3 amants, seulement un...

    Alors, je ne sais pas si ça pue, ce que je sais, en revanche, c'est qu'au lieu de renifler, certains feraient mieux d'utiliser l'oxygène pour s'aérer le cerveau.

    RépondreSupprimer
  13. Je précise juste que "Ca pue" signifie "U.S.A.P" en verlan, club de rugby de la douce ville de Perpignan. Non pas que je sois si amateur que ça de rugby, mais ma grand mère est de Perpignan, comme ça, je pense à elle.

    RépondreSupprimer
  14. Dorham,

    Oui, c'est lamentable. Alors me faire engueuler par un type, qui, probablement, ce croit à gauche, quand je dénonce ça, m'amuse beaucoup.

    Comme je le disais à Suzanne, en commentaire, le "virer" était plus une expression d'une volonté de ma part !

    RépondreSupprimer
  15. Balmeyer,

    Merci pour ta contribution.

    RépondreSupprimer
  16. Balmeyer,

    J'ai cru que tu allais nous dire que ta grand-mère était avant à l'USAP... Elle a un bandage pour dissimuler ses oreilles ?

    RépondreSupprimer
  17. De rien.

    Pense aussi au calvaire de cette équipe. Quand leurs supporters en délire scandent "U.S.A.P ! U.S.A.P! U.S.A.P !", les joueurs entendent au bout d'un moment "ça pue ! ça pue !". Je sais pas si ça peut te consoler, mais voilà.

    RépondreSupprimer
  18. Dohram : et un truc en plastique dans les dents !

    RépondreSupprimer
  19. Avant, comme le poste d'avant...je dis ça pour les gonzesses qui n'y connaitraient rien par exemple, comme Suzanne, qui en plus est d'une région où les ballons sont surtout remplis de bière ou de cidre...

    les Avants au rugby, on les reconnait parce qu'ils sont gros, lents, sans dents, et qu'ils feraient fuir toute espèce féminine de la terre...

    RépondreSupprimer
  20. Heureusement que ça finit par "dans les dents"...

    RépondreSupprimer
  21. Et, évidemment que Dorham a raison: dans un commentaire précédent, ce David disait que chez lui, les pratiquants de toutes religions vivaient en harmonie, femmes en burqa y compris.
    Moyennant quoi, il te donne une leçon d'harmonie et de vivre ensemble. Tu oses critiquer un polygame qui se fout de la gueule du monde ? Tu oses critiquer ceux qui lui donnent raison ? ça pue, il ne viendra plus.

    RépondreSupprimer
  22. Moi, il me manque déjà. Et puis, comme il est parti, ça pue pus et c'est dommage.

    RépondreSupprimer
  23. C'est dommage, il n'a pas de blog.

    RépondreSupprimer
  24. C'est lui sur la photo ? Il s'est fait dessus dans le caniveau d'où le commentaire, non ?

    RépondreSupprimer
  25. Rire...Bah quoi on peut faire dans l'auto-dérision nan ?

    RépondreSupprimer
  26. "U.S.A.P", "conspue", il pleut des jeux de mot ici!

    RépondreSupprimer
  27. Mais si et pas le messie,on y arrive Nicolas.

    RépondreSupprimer
  28. @ Chr. Borhen

    "Moi, en homme logique comme il se doit, lorsque je dis "ça pue ici", je parle évidemment de la pièce où je me trouve. "

    Vous devriez le rappeler à votre ami Dominique Hasselmann.

    RépondreSupprimer
  29. Il est gros, Didier Goux ?
    Ça doit être la faute à Catherine !
    :-))

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.