06 mai 2010

Grand Paris peu mutuel et urbain

Avant-hier, j’ai fait un billet à propos du Grand Paris. Une fois n’est pas coutume, j’ai bossé, lu différents trucs. Le sujet me passionne, j’avais même lu le texte de loi. C’est ce matin, en mettant mes chaussettes, que l’évidence m’est sautée au nez à la vitesse où Tonnégrande saute sur son verre de pinard dès sa sortie de métro. Tout est mélangé dans ce dossier.

On y évoque un cadre juridique ou institutionnel avec la création de sociétés pour gérer tous les trucs, sociétés dépendant de l’état alors que, de toute évidence, elles devraient dépendre de la région, voire directement du STIF pour ce qui concerne celle en charge des transports, dans la logique des précédentes lois de décentralisation. L’état participerait néanmoins aux décisions puisqu’il participe au financement.

On y évoque des projets sans aucun rapport comme les transports en commun et le pôle machin truc d’excellence à Saclay. Les transports concernent de près tous les Franciliens, personne n’accorde de l’intérêt aux autres aspects, notamment le cadre juridique que j’évoquais à l’instant.

On y évoque une vision à long terme puisque certains évoquent un Grand Paris s’étendant jusqu’à la Normandie, Roissy concurrençant Londres et Frankfort, Le Havre s’opposant à Rotterdam, …

Je n’aime pas quand deux projets d’avenir s’opposent. La Région a en charge, par exemple, le quotidiens de millions de personnes alors que l’état voudrait favoriser un développement économique, probablement utile mais déjà obsolète tant les perspectives d’avenir sont inconnues, à cause de la crise mais aussi des contraintes environnementales : la croissance à tout prix à peut-être (et j’espère) des plombs dans l’aile.

Pendant ce temps-là, on traîne, on s’écharpe. Une entité voudrait prolonger la ligne 14 du métro jusqu’à Orly, l’autre faire un tramway entre Villejuif et Orly. Deux excellentes idées mais entrant directement en concurrence.

Y habitant, je m’intéresse beaucoup à cette partie de la banlieue. Du coup, j’ai regardé les tracés de cette nouvelle partie du métro. Vous avez gagné une magnifique illustration. Je parle du machin au bout de la flèche wallonne marronne marron, la partie reliant, globalement, Villejuif à la Défense.

Le projet de la Région et celui de l’Etat sont quasiment identiques. Il reste des détails à régler (trajet précis, emplacement des stations, vitesse des rames,…) pour lesquels un conflit entre la région et l’état est profondément ridicule. Visiblement d’ailleurs, seule la région peut trancher ces bricoles selon les travaux, non pas d’élus, mais d’ingénieurs divers…

On pourrait presque commencer à donner les premiers coups de pioche, mais non… on s’entredéchire parce qu’un projet de loi mélange tout. Un de ces jours, il reviendra au Parlement de décider de la couleur des rames. C’est grotesque.

15 commentaires:

  1. Un Grand Paris jusqu'à la Normandie ? Je suis pour ! À donf ! Comme ça, quand je partirai pour mon exil au fin fond de la lointaine Gaspésie, ma modeste cabane à lapins aura au moins doublé sa valeur marchande...

    RépondreSupprimer
  2. Et puis quand la ligne 7 sera prolongée jusqu'au Plessis-Hébert, vous pourrez boire une bière à la Comète en toute sécurité.

    RépondreSupprimer
  3. Pas faux ! Enfin, dès que vous aurez changé de patron...

    RépondreSupprimer
  4. Un mois à attendre ! Au fait, depuis hier soir, ils ferment de bonne heure le soir. On est errant.

    RépondreSupprimer
  5. "On est errant": on est plutôt resté statique hier soir. Le seul problème c'est que maintenant on ne peut que manger liquide au KB ;-)

    RépondreSupprimer
  6. Oui, c'est pas dans le Grand Paris.

    RépondreSupprimer
  7. On pourrait peut-être faire voter les intéressés, non ? Ça éviterait de perdre du temps en vains conciliabules !
    :-))

    RépondreSupprimer
  8. Pas sûr que tu l'aies faite exprès mais j'aime bien l'idée :
    A cause des contraintes environnementales, le projet a trop de plomb dans l'aile !
    :-))

    RépondreSupprimer
  9. Poireau,

    Non, je n'ai pas fait exprès ! Tu as raison de souligner...

    Faire voter les intéressés ? Oui. Ils viennent de le faire. Le seul débat, en IDF, portait sur les transports en commun.

    Néanmoins, je ne suis pas persuadé que les gens puissent avoir une vue à très long terme et ne pas privilégier leurs intérêts particulier. Par exemple, s'il fallait vraiment que je m'exprime, je ne pourrais pas ne pas voter en fonction du temps de transport entre le KB et la Défense (où je ne travaillerai probablement plus, d'ailleurs, dans un an, dans cinq ans ou dans dix ans).

    Il s'agit de faire transiter des milliers de gens dans de bonnes conditions de confort, en prenant en compte des contraintes démographiques (évolutives) et d'aménagement du territoire... Parfois, il faut laisser les réflexions à des technocrates désignés par des personnes que nous avons élus.

    C'est d'ailleurs ce que nous avons fait, puisque les projets du Conseil Régional sont à l'étude depuis très longtemps... Le projet du Gouvernement vient comme un cheveu sur la soupe...

    RépondreSupprimer
  10. Je suis un utopiste, je crois toujours que les gens peuvent voter intelligemment ! :-)

    RépondreSupprimer
  11. Poireau,

    Le pays est à droite !

    Plus sérieusement, ils peuvent voter intelligemment mais ils ne peuvent pas connaître tous les dossiers...

    RépondreSupprimer
  12. Purée ça te fait un effet toi de mettre tes chaussettes !!

    ça donne quoi quand tu te mets en string ? :-p

    RépondreSupprimer
  13. En effet sur la boucle sud les 2 projets semblent identiques, mais en réalité ,l'ensemble du projet est différent, le gouvernement défend un super RER à grande vitesse avec des gares éloignées, véritable pôle structurant , rejoignant des zones d'activité intenses propres à une ville monde du XX1 siècle (finance , direction de société, sciences et technique,création etc. C'est sur cet argument de l'intéret national que l'état intervient prétextant qu'il y des compétences national et des compétences régionales; il y un article bien éclairé dans le supplément télé du nouvel obs de cette semaine..La seule chose en commun des 2 projets c'est de tourner autour de Paris ou de la traverser avec la ligne 14. Je crois qu'il faut arrêter de tourner autour de Paris ou de la traverser, peut être faire des lignes paralèlles ,ou un réseau quadrillé. Il y en marre de tourner en rond ça me fait tourner la tête.Plûtôt faire ville que faire vite, permettre l'existence d'une ville de proximité et de diversité de se développer tout en favorisant des pôles un peu plus spécialisé c'est l'enjeu que souhaite la région.Le schéma du gouvernement ne tient aucune réflexion sur la ville hormis des contrat de développement autour des gares, curieuse conception que cette vision ferroviaire de la ville.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.