14 mai 2010

Pour ou contre la burqa, le ridicule ne tue pas !

J'ai beaucoup parlé de constitution ces derniers jours. Dans le temps, j'ai beaucoup parlé de burqa et je ferme ma gueule depuis, en ayant marre des polémiques. Toujours est-il que je viens de tomber sur le cul en lisant cette dépêche. « Le député UMP de la Drôme Hervé Mariton (villepiniste) a envisagé vendredi "une réforme constitutionnelle", si le projet de loi du gouvernement interdisant totalement le port du voile intégral se révélait contraire à la Constitution. »

Si quelqu'un envisage de modifier la constitution pour une telle loi qui ne passe pas, paradoxalement c'est à peu près la preuve que d'une part la loi est mauvaise et d'autre part la constitution doit être changée, mais complètement.

On est mal barrés... En en plus, il est Villepiniste, il aurait pu avoir ma sympathie d'usage...

Indépendamment ou presque, étant en week-end en Bretagne, j'en profite pour lire les numéros du Canard Enchaînés parus depuis ma dernière visite. J'en étais à l'avant dernier (numéro du 5 mai) que j'ai commencé, comme il se doit, par la dernière page.

Voir l'illustration à droite, là...

Quelle ne fut pas ma fierté en voyant qu'on parlait de mon patelin, le Kremlin-Bicêtre dans le Canard ! A propos d'un fait que je rappelle souvent : le port de la soutane est interdit sur le port de la commune. Le Canard rappelle un justificatif de l'époque : « Considérant en outre que si le costume spécial dont s'affublent les religieux peut favoriser leur autorité sur une certaine partie de la société, il les rend ridicules aux yeux de tous les hommes raisonnables [...] »

Au Canard de conclure : « Vu le recul de la soutane obtenu par ces arrêtés et lois des années 1900, il faudrait peut-être reprendre la recette ici évoquée : l'arme du ridicule, qui n'a jamais tué personne. »

21 commentaires:

  1. Dans le même genre, le port du pantalon est en théorie interdit pour les femmes en France. Vieil article de loi jamais amendé :-)

    RépondreSupprimer
  2. Oui, j'ai vu ça à nouveau récemment.

    RépondreSupprimer
  3. Tiens , les prêtres sont des femmes comme les autres, si on vous suit.

    RépondreSupprimer
  4. Lucie : non, c'est exactement l'inverse.

    RépondreSupprimer
  5. @ didier goux


    La confusion est tellement entretenue sur le sujet que j'ai voulu en rajouter .

    RépondreSupprimer
  6. On en arrive à un point effectivement assez incroyable de ridicule. Les seuls morts sont la politique, l'honneur, la notion d'intérêt général.. Bref des peccadilles.

    RépondreSupprimer
  7. Tous à poil bon sang !

    (Sauf moi, je suis en effet sujet aux refroidissements.)

    RépondreSupprimer
  8. Océane,

    Oui. On perd gros dans ces histoires.

    Christophe,

    Tout le monde ou personne.

    RépondreSupprimer
  9. Une idée en entrainant une autre, pour les ignares dont je suis, lire l'article simple mais pas simpliste de Sylvie Coulomb publié chez Blogtrotter sur ce dont on parle : La burqa, le hijab, ou le niqab ?

    http://blog-trotter.hautetfort.com/archive/2010/04/26/il-y-a-anguille-sourate.html

    RépondreSupprimer
  10. Il faut profiter de l'occasion pour en finir avec touts les pratiques intolérable. Inscrire aussi dans la constitution l'interdiction du port de jogging dans l'espace public, et de sous-vêtements aux couleurs du drapeau national.

    RépondreSupprimer
  11. Gicerilla,

    Merci mais je vais être grossier : on s'en fout. CA reste des machins abominables, le hijab moins que le reste mais ça n'estpas une raison.

    Le Coucou,

    Parfaitement.

    RépondreSupprimer
  12. Que de ports, il y a un port au KB?(le territoire du KB est devenu le port du KB dans ton billet). Prenons de la hauteur et arrêtons ce débat.

    RépondreSupprimer
  13. C'est vrai. Le porc du voile est interdit aux musulmans.

    RépondreSupprimer
  14. Ah ? Interdire les débats, ça se dit "prendre de la hauteur", maintenant ? Savais pas...

    RépondreSupprimer
  15. Quand on prend de la hauteur il faut faire gaffe au nuage de fumée.
    Le principe de précaution dans ce cas-là , je suis pour. Restons sur la terre ferme.

    RépondreSupprimer
  16. On se perd un peu dans tout ça.

    Mais j'ai entendu dire que l'on pas non plus le droit de se balader torse nu sur les villes côtières de France.
    tout est dans la mesure de la mesure !
    ;)

    RépondreSupprimer
  17. Christie,

    Il y a juste quelques arrêtes municipaux qui l'interdisent !

    RépondreSupprimer
  18. Pas lu les commentaires.
    Si on change la Constitution à chaque fait de société, c'est qu'il y a un truc de pourri dans le système, non ? C'est sensé être notre texte de référence, gravé dans le marbre !
    :-))
    Mariton a voulu se faire plus couillu que les couillons ? :-))

    RépondreSupprimer
  19. Poireau,

    Oui. Le gugusse vient de lui faire perdre toute crédibilité.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.