03 septembre 2012

Batavophile objectif ?

Alors que des centaines de milliers, voire des millions, de fidèles pleurent Sun Myung Moon, leur espèce de pape de la « secte Moon », la presse Française fait ses gros titres à propos de Ségolène Royal sans faire le moindre rapprochement et c’est heureux. Il est dommage que Jean-Luc Mélenchon ne fasse pas parler de lui… J’avais un billet tout trouvé. Pourtant, je fais moi-même partie de la secte Batave, parait-il ! J’idolâtre François Hollande. J’ai mis des affiches électorales dans mes waters et dès que je change de bistro, je crie « Le changement, c’est maintenant. »

J’aime prendre la défense du Président de La République. Tiens ! Jean-François Copé a déclaré : « Tous les moteurs du paquebot France ont été arrêtés. » Je lui rappelle que François Hollande n’était que capitaine de pédalo, il y a peu. La formation est compliquée. J’invite M. Copé à regarder la jolie courbe du chômage, ci-jointe. Je l’ai piquée à Bembelly. C'est "amusant" : il y a eu un million de chômeurs en plus dans le quinquennat précédent. François Hollande fera-t-il mieux ?

François Hollande est un incapable : c’est pour ça qu’il faut que je le défende. Par exemple, on dit qu’il n’a rien fait. Je suis moi-même un incapable, je ne sais pas quelle mesure prise depuis trois mois citer en premier. J’hésite entre : Fin de la TVA "sociale", Fin de la défiscalisation des heures supplémentaires, Fin de l'allègement de l'ISF et des droits de succession, Plafonnement de la rémunération des dirigeants des entreprises publiques, Encadrement des loyers, Commission sur la rénovation et la déontologie de la vie politique, Signature par tous les ministres d'une Charte de déontologie, Retrait d'ici fin 2012 des forces combattantes françaises en Afghanistan, Retraite à 60 ans si l'on a commencé sa vie active avant 20 ans et si l'on dispose des annuités requises, Augmentation du SMIC de 2 % au 1er juillet, Relèvement de 25 % de l'allocation de rentrée scolaire, Allongement des vacances de la Toussaint sur 2 semaines, avec 2 jours de classe récupérés dans l'année, Recrutements dans l’Éducation Nationale, Suppression de la prise en charge des frais de scolarité sans conditions de ressources pour les lycéens français scolarisés à l'étranger, Hausse de 2,1 % des bourses étudiantes, Lancement des Assises de l'enseignement supérieur et de la recherche, Nouvelle loi contre le harcèlement sexuel, Création de quinze "zones de sécurité prioritaire" (ZSP), Retour au taux de TVA réduit sur le livre à 5,5 %, 23,5 millions d'euros débloqués pour le spectacle vivant, Moratoire pour la Maison de l'histoire de France, Baisse du prix de l'essence. Tiens ! Il n’y a pas les expulsions de Roms, dans la liste.

Ce n’est pas grave : je suis un blogueur pilier de bistro moyennement intelligent. Ca a commencé il y a à peu près deux ans. Avant, j’étais un blogueur con normal. Un peu pilier de bistro. Il y a deux ans, j’ai repéré un lascar : François Hollande. Je me suis dit « et si c’était lui ? ». Je me suis progressivement dit qu’il était le plus à même de battre Nicolas Sarkozy et de remporter l’élection Présidentielle, jusqu’à lui apporter un soutien entier dont il n’avait probablement que faire. Je ne me suis pas trop trompé : il a gagné l’élection. De peu d’ailleurs, alors que des sondages ont donné jusqu’à 20 points d’avance au candidat socialiste.

J’ai continué à le soutenir jusqu’au bout. Je ne vois pas pourquoi je me serais arrêté le 6 mai à 20 heures.

Pourtant, maintenant, quand je fais un billet favorable à François Hollande, je trouve toujours des hurluberlus pour me dire que « je ne suis pas objectif ». Le mot est lâché.

« L'ancien ministre UMP de l'Education Luc Chatel a accusé son successeur socialiste Vincent Peillon de paraphraser le maréchal Philippe Pétain dans un entretien où il défend un enseignement de la morale laïque. » (source)

Puis-je défendre Vincent Peillon en disant que Luc Chatel aurait mieux fait de la fermer ? Non. Ca ne serait pas objectif.

« L'ex-ministre du Budget et proche de François Fillon, Valérie Pécresse, a enjoint l'exécutif de changer de cap pour éviter "la récession" après avoir pris "toutes les mauvaises décisions". » (source)

Puis-je rappeler à Madame Pécresse qu’elle était dans le précédent gouvernement et qu’une partie de l’état de la France lui est directement imputable ? Non. Ca ne serait pas objectif.

Des blogueurs politiques, notamment du Front de Gauche, viennent m’expliquer maintenant que je ne devrais plus soutenir François Hollande. Que je devrais revendiquer un « droit d’inventaire » et tout ça. Globalement, ils voudraient que je reconnaisse enfin que le projet de Jean-Luc Mélenchon (ou autre) était meilleur que celui de mon candidat.

Alors je vais leur rappeler que mon candidat a gagné l’élection et qu’il n’y a aucune raison, à ce jour, pour que je change d’avis… Le « y’a qu’à faut qu’on » n’est pas dans mes gènes. En outre, je pourrais aisément taper sur les Ministres qui disent des bêtises mais, objectivement, je ne vois pas quel intérêt j’aurais à taper sur mon camp…

33 commentaires:

  1. En toute objectivite, il n'y a pas grand chose a redire sur ces premiers mois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @Nicolas
      Si,si qu'il dise en termes plus élégants que les miens a tous ces objecteurs de tous poils ... Vous me " Casser les B...." Je fais ce que j'ai dit et si c'est pas faisable tel quel je m'adapte dans la forme pour respecter au mieux une promesse et s'il faut mettre un autre bracquet pour gravir la montagne je le ferai j'attendrai pas de me casser la gueule et comprometre l'avenir de la France !!!!

      Supprimer
  2. Blogueur moyennement intelligent, j'approuve ce billet. C'est objectif?

    RépondreSupprimer
  3. Moi j'aime bien tes billets, on peut dire des articles et il valent largement ceux des 80% des pseudos journalistes.
    Quant a ceux qui te critiquent sur tes prises de positions qu'ils aillent se faire foutre, car ils voudraient simplement que tu te ranges derrière leurs avis.

    Perso j'ai soutenu hollande et je continuerais à le soutenir, sauf peut être sur l'Europe. Pour une raison simple, la commission est trop libérale à mon goût. Elle a livré la France et les autres pays aux loups et charognards du monde sans foi ni loi.

    L' Europe (la commission) telle qu'elle et avec la bénédiction des chefs d'états,vous obligent à aller baiser vos voisins, mais il vous est interdit de mettre des capotes pour vous protéger.

    David75

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Pour une raison simple, la commission est trop libérale à mon goût. Elle a livré la France et les autres pays aux loups et charognards du monde sans foi ni loi."

      Mort de rire!
      Vous êtes con ce point là?
      La commission européenne, c'est SA RAISON D'ETRE, et c'est un des nombreux points sur lequels la gauche la (pseudo) droite sont d'accord.

      Supprimer
  4. Objectivement, c'est encore un peu tôt pour critiquer, même si il y a des points que j'aimerais que Hollande éclaircisse, j'ai voté pour lui afin qu'il y ait des résultats et on ne peut pas en trouver aussi tôt.
    Certains trucs sur la politique étrangère me gênent mais cela n'est pas imputable à Hollande, donc j'attends de voir. Et c'est l'extérieur, pas ce qui concerne directement les Français.
    On a une grosse crise immobilière sur les bras et je trouve que le gouvernement prend les bonnes décisions. notamment sur le projet de taxer lourdement les logements vides afin de freiner ceux qui voudraient ralentir la chute de l'immobilier. L'immobilier est trop cher, c'est du fric placé qui est stérile et handicape des locataires sur leur pouvoir d'achat.
    Et il semble que le gouvernement embraye sur les vitesses supérieures.

    RépondreSupprimer
  5. Nous ne sommes pas objectifs. Juste des êtres humains avec nos propres sensibilités.

    Et puis de toutes manières, nous n'avons pas à être objectifs. Pas plus moi quand je tape sur la gauche que toi quand tu tapes sur la droite.
    Nous avons à dire ce que l'on pense, ce que l'on ressent. Et c'est très bien comme ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Objectifs ? Mais on l'est. Par exemple je pense qu'objectivement Chatel a dit une connerie.

      Supprimer
  6. Hollandais de toujours03 septembre, 2012 13:47

    Ah, c'est bien ! Hollande c'est bien, et vous aussi. En à peine 3 mois c'est fou tout ce qu'il a fait et que vous nous rappelez opportunément ! Et dire qu'il reste quasiment 5 ans ! Je pense qu'on sera au plein emploi dans une France plus riche et plus juste, objectivement les mélanchoniens se tairont alors et leurs critiques si injustes montreront tout leur riciule.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Reste calme et ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Je ne critique pas les opinions des autres.

      Supprimer
    2. Tiens, on dirait un des commentateurs de chez Rosaelle, à la place du pilier de la Comète ça m'inquiéterais...

      Supprimer
  7. Comme Cyril plus haut, mis à part quelques petites précipitations.

    RépondreSupprimer
  8. Tu vas avoir du boulot pendant 5 ans si tu accepte le CDI de porte flingue de FH.

    Pour le dernier billet:

    1/ C'est la gloire!, un billet pratiquement entièrement dédié à....

    toi!

    vive la rentrée :)

    2/ J'adore la malhonnêteté du type qui dit que tu es en faveur du traité "parce que le PS l'a dit". Il n'a pas lu ton billet sur le sujet et il refuse de parler de plan B.

    vive la rentrée :)

    RépondreSupprimer
  9. S'attribuer des défauts - je suis un blogueur pilier de bistro moyennement intelligent. Ca a commencé il y a à peu près deux ans. Avant, j’étais un blogueur con normal.- est une technique rhétorique finalement assez banale dont chacun comprendra l'avantage que peut en tirer celui qui l'utilise : affirmer une prétendue objectivité qui étant sévère avec soi-même ne peut être que clairvoyante - forcément - avec les autres.
    Quant à l'objectivité surtout en politique nombreux sont ceux qui ont compris depuis longtemps qu''elle relève souvent de la fable.
    Il reste cependant les faits et ceux que tu cites sont incontestables mais il est tout aussi incontestable que ces actes, même s' ils ne sont pas dérisoires pour ceux qui en bénéficient, ne modifient nullement les causes structurantes dont nous constatons tous les jours les effets dévastateurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'as pas tout suivi, je crois. Et ça tombe bien, on n'arrive à te suivre.

      Supprimer
  10. Votre blog est une source d’infos, je suis un lecteur assidu et je vous souhaite bonne continuation.

    RépondreSupprimer
  11. Nicolas appréciait Hollande, il continue à le soutenir. Sa démarche est logique.

    Bien avant l'élection, je savais que pour des tas de raisons ce n'était pas mon candidat (en particulier en raison de l'Europe). Je n'ai pas changé d'avis non plus. Ma démarche est, et a toujours été : cette Europe-là n'est qu'un attrape-gogo, elle aussi logique dans sa démarche depuis ses prémisses en 1944. C'est pourquoi je pense que même Mélenchon est bien pusillanime dans sa démarche.

    Là-dessus, en discuter calmement autour d'un verre est une saine occupation, à condition de ne pas prendre la route après. Tentons de ne pas avoir une vision de gauche gauchie (arf arf).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si nous allons au fond des idées? Une caste egemonique gouverne. Les sources de recettes de l'état donnent une idée des vraies forces actives: recettes fiscales? TVA, impôt sur le revenu! les classes populaires restent dans une indifférence induite! du fait la politique n'est pas favorable ni le sera jamais tant les classes populaires restent dans l'individualisme

      Supprimer
  12. On est donc d'accord. Surtout sur le fait qu'on peut discuter calmement. Ça fait la deuxième fois en peu de temps que je dis que on est d'accord.

    Je résume : l'histoire est mal barrée depuis le départ (pour moi, c'est plus 92, mais peu importe). Ce qui nous différencie c'est la méthode pour sortie du bourbier.

    RépondreSupprimer
  13. Je rapel 1-) créer emploi 2-) éducation: instaurer un service civique obligatoir: tout élevé sortant du bac, realise une période (temps et revenu à negocier avec les partenaires sociaux) le but? renforcer exemple le personnel de l'éducation, cibler les élèves 12 à 16 ans en échec scolaire, ouvrir des centres (sorties condictionés aux notes et discipline) récupérer les casernes déjà fermées.

    Nestor Ramirez gramophone

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Maréchal nous voilà", en somme ? Hum....

      Supprimer
  14. économie politique

    Je regrette exprimer mon insatisfaction et mon grand étonnement face au traitement médiatique de la crise.

    Toutes les mesures prises jusqu'aujourd'hui n'ont pas pour but solutionner la crise; mais simplement satisfaire la boulimie de capital de la nébuleuse des finances.

    Les nations n'ont plus le pouvoir dans un procès démarré avec Keynes en 1944

    c'est à partir du traité de bryton wood que john maynard keynes en 1944 depoussière l'idéologie de thomas malthus. Par la suite autant margaret thatcher que les gouvernements successifs du royaume ont imposé au monde entier le libéralisme
    débridé.

    Une des étapes clé de ce processus est la privatisation des entreprises. Le meilleur moyen d'acquérir la faiblesse des nations.

    Les syndicats je dois l'avouer à travers du rôle CE (fonction publique) sont en grande parti responsables de la perte de compétitivité des nations; le pouvoir est transféré des états vers une nébuleuse dite des finances immatriculée dans une règle typique d'obscurantisme et fuite massive en vers la fiscalité.

    Nestor Elias Ramirez Jimenez dit gramophone

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.