26 septembre 2012

Le retour de Sarkozy [encore ?][Déjà ?]

Selon Le Lab, Brice Hortefeux pense que Nicolas Sarkozy sera le candidat de l’UMP à la Présidentielle en 2017… Je suis parfaitement d’accord avec son argumentaire « Je pense que Fillon va gagner contre Copé. Aux municipales de 2014, la droite ne connaîtra qu'un succès en demi-teinte. Puis il y aura des sondages où Marine Le Pen devancera le candidat de la droite modérée. »

François Fillon devant Copé ?

C’est à peu près sûr…

Les élections locales ?

Souvent des lecteurs de droite commentent mes billets en disant, en gros : « Z’allez voir, nananère, de toute manière on va gagner les élections locales. » Ca serait en effet logique que les électeurs sanctionnent le Gouvernement lors des élections intermédiaires ne serait-ce parce que ça s’est toujours fait.

Il n’empêche que je n’y crois pas franchement.

On pourrait perdre des « villes intermédiaires » aux prochaines municipales, mais les villes importantes semblent bien ancrées dans leur bord. Si on perd Toulouse, on risque de récupérer Marseille…

Quand bien même perdrions-nous une ou deux régions, il nous en resterait 90%...  

Pour les départements, on pourrait en perdre quelques-uns, effectivement. Rien n’est plus sûr. Le mode de scrutin va changer (la droite avait fait la réforme territoriale mais la gauche va la supprimer. Je suppose que les Cantons vont disparaître et qu’on aura un brin de proportionnelle, le FN piquant des voix à la droite, on est peinards…).

La droite aura probablement plus de postes qu’avant et criera à la victoire mais cette victoire pourrait en demi teinte.

Marine Le Pen ?

Effectivement, son score dans les sondages pourrait devancer le score du « candidat naturel de l’UMP » (a priori le futur président de l’UMP, donc Fillon) d’autant que le nouveau parti de Jean-Louis Borloo pourrait ne pas baisser sa culotte (surtout si les sondages du deuxième tour donnent à nouveau la gauche gagnante mais rien n’est moins sûr). On ne sait pas ce qui pourrait se passer. Tiens ! Et si l’UDI soutenait François Bayrou… ? Je sais, il y a du boulot avant que ça puisse se faire.

Du cirage de pompe et un recentrage à droite, notamment. Mais sait-on jamais.

Marine Le Pen pourrait aussi s’écrouler. Elle a déjà fait une gaffe cette semaine avec cette histoire de kippa. Si la gauche prépare le droit de vote des étrangers aux élections locales, ça donnera une fabuleuse tribune au candidat de l’UMP comme à Marine Le Pen et les idées plutôt droitières pourraient bien s’inviter à nouveau dans la vie politique française.

Et alors ?

Si la droite ne relève pas la tête aux élections intermédiaires, seul Nicolas Sarkozy pourrait décider l’UDI à ne pas présenter de candidat et pourrait incarner une droite forte qui battrait Marine Le Pen.

On n’est pas dans la merde… Et en plus, je suis d'accord avec Brice Hortefeux...

10 commentaires:

  1. S'il revient, on ressortira les vieilles casseroles...
    Sauf s'il est rattrapé par les affaires Karachi, Frégate, Liliane Bettencourt etc..,
    Il n'est pas (encore) revenu le mec...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous pourrez toujours sortir les vieilles casseroles, cher ami. A gauche, on n'a pas d'idées mais on a des rancœurs. Seulement ces soi-disant casseroles et cinq ans de crise n'ont pu mener qu'à une courte victoire de votre candidat.

      Cinq ans auront passé. Pas forcément brillantes ni réparatrices. Alors vos casseroles ne feront plus d'effet que sur les plus rancis. Sans compter qu'au cours de ces cinq ans, les socialistes auront eu le loisir de s'en créer de belles, presque toutes neuves.

      L'analyse de Nicolas me paraît pertinente.

      Supprimer
    2. Jacques, on parle de vraies casseroles judiciaires.

      Supprimer
  2. et si Hollande gagnait son pari de redresser le pays avec un peu plus de justice sociale
    je sais avec des si on met Paris (même grand) en bouteille

    ok , je sors

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il pourrait y réussir, au moins partiellement, mais le sujet n'est pas là.

      Supprimer
    2. Les gens lucides disent que nous allons à une explosion du chômage et de la pauvreté. Hollande est probablement un fossoyeur.
      Jard

      Supprimer
  3. Si Sarkozy fait comme Jospin et nous surjoue le retour toutes les semaines, ça va vite être lassant...

    RépondreSupprimer
  4. A propos Nicolas, comment vous sentez-vous après ces 4 mois de socialisme ? Commencez-vous à percevoir ce que signifie ce petit vocable: UMPS ?
    Non ?
    Pas grave: il vous reste 5 ans.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.