19 septembre 2012

Liberté d'expression ou liberté de réfléchir ?

Hou là ! Les discussions sont bien agitées dans les blogs cette après-midi ! Les blogueurs ont des positions bien tranchées, c'est obligatoire. Les leçons de morale fusent. On voit même des blogueurs de gauche qui se retiennent de ne pas nous traiter de lâches pour avoir osé penser que Charlie aurait peut-être éventuellement fait une connerie !

Non ma pauvre dame, la liberté d'expression est un droit historique ! Il faudrait l'inclure dans la constitution et tout ça ! Mettre le droit à la caricature dans la bible et dans le coran, même !

Cela dit, les grands défenseurs de la liberté d'expression sont souvent ceux qui expliquent partout que la presse est pourrie. Ils voudraient parfois arracher les couilles de ceux qu'ils appellent les éditocrates. J'en ai même vu un paquet qui gueulaient parce que j'avais des réacs dans ma blogroll.

Bon. Aujourd'hui on défend la liberté de caricature et je suis d'ailleurs tout à fait pour...

Je parlais de reacs. J'ai vu dans la journée, sur un blog, chez Polluxe je crois que Vogelsong avait fait un tweet pour dire qu'il s'interrogeait sur le fait que les blogueurs de gauche défendaient un truc défendu aussi par Rioufol.

Vogelsong aurait-il commis un blasphème ? Pourtant, je disais à peu près la même chose dans mon billet de midi.

On s'interroge beaucoup sur le fait qu'il n'y a que des musulmans qu'on ne puisse se moquer. Je réponds : Rioufol aurait-il la même position si des intégristes catholiques faisaient des conneries suite à une caricature les concernant ?

Je ne sais pas. Je ne vais pas l'accabler, il est occupé à combattre avec des gauchistes. Il n'est pas habitués.

Je veux bien me battre pour la liberté d'expression. Mais je veux aussi avoir la liberté de réfléchir, de poser les problèmes...

Ils sont prêts à nous traiter de lâches parce qu'on serait prêts à baisser notre pantalon devant les musulmans.

Tiens ! C'est exactement ce que dit l'Amiral Wolland, un copain blogueur réac. Au fait, que fait Didier Goux ? Merde ! Ils sont dans ma blogroll.

Baisser notre froc ?

Heu... Ils sont en train de définir les frontières entre le bien et le mal. C'est beau. Massacrer les gens est évidemment le mal absolu et doit être combattu ! La liberté d'expression doit être défendue. Jusque là, on est d'accord.

Et au milieu ? La burqa, par exemple ! Un de ces jours, ils vont comparer la burqa aux massacres en question. Le port de la burqa ne sera pas le mal. Ils ne trouveront aucun principe moral permettant de ne pas tolérer cette abomination.

Et c'est moi qui baisse mon froc ? On verra des islamistes pas vraiment modérés un peu partout. Catastrophe.

J'aime bien tenir des propos reacs pour tenter de convaincre gauchistes qu'ils mènent effectivement les mêmes luttes que les reacs et pourraient s'interroger.

C'est tout ce que je demande : la liberté de m'interroger. Sans être victime d'oukases de gugusses défendant la liberté d'expression.

Est-ce qu'on a le droit d'avoir une position un peu mesurée et ne pas systématiquement défendre des positions de principe ? De s'interroger sur l'évolution du pays ?

Est-ce possible de se demander si le sujet est vraiment si important que ça ? Est-ce qu'il ne tombe pas à pic pour détourner nos yeux de l'actualité sociale et économique ?

Je vais finir d'accord avec Mélenchon, moi !

N.B. : billet rédigé de mauvaise humeur mais aussi dans le métro. Désolé pour les fautes et la présentation. Et l'absence de liens. À propos, allez donc lire le billet de Gabale à ce sujet.

36 commentaires:

  1. J'ai répondu ça chez Polluxe :
    Voir mon com’ sur le blog de Nicolas … Je sais je suis trop paresseuse … ou fatiguée D pour faire une note sur mon blog !… [J'enseigne à un public exigeant ...]
    Je suis largement d’accord avec ton excellente note …
    Sauf que dans la pratique diplomatique, comme dans la gestion administrative, la notion “d’opportunité” est licite et loin d’être condamnable.
    Fabius est un homme intelligent, ça tout le monde le sait, mais éminemment courageux … et en ce moment, en milieu hostile, il négocie … la vie d’otages français, la vie d’une population prise en otage au Nord du Mali …
    Mesurons nos propos à son sujet et au sujet de ses propos sur CE sujet … Son taf du jour, avec ces enjeux-là, monsieur tout-le-monde n’est pas capable de le mener à bien.
    Respect Lolo.
    BzPolluxe

    RépondreSupprimer
  2. Et sur un ancien billet, chez toi, ça :
    Art.10 Déclaration des droits de l'homme et du citoyen : "Nul ne peut être inquiété pour ses opinions,même religieuses".
    Ce texte fait partie du préambule de notre Constitution : de notre "bloc de constitutionnalité" de Constitutionnalité : c'est dire qu'il énonce un "principe constitutionnel" qui s'applique en France de manière absolue et immédiate, sans qu'il soit besoin de lois de mise en oeuvre.
    Ne t'y trompe pas : les caricatures publiées par Charlie Hebdo sont la JUSTE réplique à la manifestation que des salafistes ont osée sur la Place même de la Concorde il y a quelques jours : pour rappeler qu'en France, depuis 1789 et la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, l'infraction de blasphème qui a valu son supplice au Chevalier de la Barre, a été ABOLIE !
    Ceux de Charlie Hebdo étaient là, à la Manifestation au Théâtre du Soleil que nous avait prêté Ariane Mnouchkine,lorsque nous avons fait monter sur la scène, journalistes, écrivains et artistes musulmans libres, frappés de Fatwa !
    La France restera une République laïque et défendra l'article 10 de la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen, par tous moyens.
    Il est normal que les politiques tempèrent ... Mais ils sont avec nous ... La marionnette de la Justice d'Ariane Mnouchkine était en tête du Défilé du 1er mai qui a précédé le 6 MAI ...
    Nous, défenseurs de la liberté de conscience et de la liberté religieuse - qui comprend l'apostasie et le droit de ne pas croire ! - ainsi que de la laïcité, son instrument de mise en oeuvre, nous serons toujours en face de l'obscurantisme, pour le combattre !
    Tatatan ! ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais pas,j'ai pas regardé l'heure, c'était pas un reproche, j'ai juste eu la flemme de faire une synthèse.

      Supprimer
  3. Même pas eu le temps de m'occuper de Charlie ! Chez moi, on en est à s'écharper à propos de Pierre Boulez et de la musique du XXe siècle : c'est vous dire si tous les prétextes sont bons.

    RépondreSupprimer
  4. Et sur celui-i, je tiens à te souligner mon accord : savoir garder son indépendance d'esprit est primordial.
    Mon opinion à moi, c'est que Charlie Hebdo, victime directe des intégristes présents sur notre territoire, a bien fait de rappeler l'art. 10 DDHC
    mais que la presse qui s'empare de ça, pour faire diversion sur le reste, de la même façon qu'elle focalise sur les seins - de rat ou ratés je ne veux pas le savoir ! - de la Duchesse de Cambridge, ne s'honore pas, mais alors pas du tout ...

    RépondreSupprimer
  5. Qu'on s'inquiete des conséquences normal mais si Rioufol est pour Lionnel Lucas est contre...alors le paralélle m'opére pas. Si tu as raison de te poser la question pour Rioufol, la question vaut aussi dans l'autre sens:nombre de ceux qui parlent d'islamophobie ce jour applaudraient Charlie si les il était question des cathos. Moi je pense qu'il faut se moquer de tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On est d'accord ! Notamment sur la différence de traitement entre les religions.

      Supprimer
    2. Moi aussi !
      Et en Astérix, hein, vu que Vercingétorix a fini torturé et humilié ... est-ce qu'on a l'air malin ?
      Et en Obélix, hein ? ... surtout version Depardieu ... hein ?
      Et que dans l'histoire, y'a vraiment pas de femmes, faut la chercher chez les anglais en Fée Clochette !
      Si à tous les coups fallait qu'on tue des gens pour cvertu outragée ... tu vois l'hécatombe !

      Supprimer
    3. Je préfère quand même Valérie Damidot.

      Supprimer
    4. voila, moi je suis d'accord globalement avec le fait de traiter tout le monde pareil.Je comprend par contre la réserve que tu fais, que fait Juan ou Ayrault sur la circonstance qui met des gens en danger.

      J'ai par contre été un peu lassé par des comportements qui mélangent islam et islamistes en prétendant qu'en attaquant des dingues on attaquait tout les musulmans. Ou comme je le disait, ceux qui refusent toute critique de l'Islam en passant leur vie à taper sur les curés. Pour moi les musulmans sont des français comme les autres, il faut combattre les discriminations dont ils sont victimes mais aussi les traiter en adulte et non pas en dames patronnesses qui pensent que ce sont de grands enfants et donc qu'il faut les traiter différemment des autres.

      J'ai aussi été en désaccord sur l'argument de la répétition et me suis engueulé avec Guy sur le huffpost (enfin qui s'est engueulé avec moi): Charlie est sur une ligne de rigoler de toutes la religions, y compris la mienne et cela me fait rire. Ils le font chaque semaine. Pourquoi ne parler de répétitif que quand cela touche des caricatures de Mahomet (qui au passage se nomme en réalité Muhammad, une chose curieuse fait qu'en France nous utilisions l'orthographe turque pour le nomme)? c'est un peu faux cul. Bref la bise.

      Supprimer
    5. Mais justement. Les défenseurs des musulmans vont nous critiquer quand on porte des petites attaques contre cette religion et vont jusqu'à nous traiter de racistes. Dis que tu n'aimes pas les femmes voilées et tu es traité immédiatement d'islamophobe et de raciste. Y compris par des lascars de "gauche modérée". Par contre, ils seront les premiers à porter des petits coups aux curés.

      Ils ne se rendent même pas compte que ce sont eux les racistes en assimilant une religion à une race.

      Tu parles des gens qui assimilent Islam et islamisme. Mais c'est pire de l'autre côté : ils assimilent race et religion.

      Dans le paragraphe suivant tu dis qu'il faut combattre les discriminations dont sont victimes les musulmans et tu as raison. Par contre tu passés pour un facho si tu dénonce les discrimination dont ils sont responsables, notamment envers les femmes.

      Et c'est moi qui critique les détails qui est accusé aujourd'hui de baisser mon froc.

      Supprimer
    6. Les musulmans sont les nouveaux juifs des années 30.

      Chacun son tour !
      Amen.


      Supprimer
  6. Nicolas: je suis parfaitement d'accord avec toi

    RépondreSupprimer
  7. je rajouterais un truc: j'ai vu des gens qui aujourd'hui s'indignent de Charlie Hebdo se moquer de chrétiens qui faisaient une marche en faveur d'enfants tués en Irak. De tous petits enfants...et après cela vient te donner des leçons de solidarité, de gauche, bref des cons.

    Cela ne m'empêchera pas de me marrer et de croire.Et de vous embrasser tous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui. Il y a plein de cons. Mais ça m'ennuie quand je les vous chez les copains.

      Supprimer
  8. Perso, je réfléchis sur la "liberté d'impression" sur mon blog. Personne n'en parle...

    RépondreSupprimer
  9. mais il est très bien ce billet ! En plus il a le mérite d'interroger !

    RépondreSupprimer
  10. Il est bien ton billet. Et il est calme. Ca fait du bien parce que la question rend les gens un peu con (on peut se mettre dans le lot) aujourd'hui... (je viens de lire des commentaires chez moi et ailleurs, et sur Twitter... C'est craquante à tous les étages...)

    Vite qu'on revienne sur le sujet du référendum. Ca sera plus calme ^___^

    RépondreSupprimer
  11. Toute cette affaire pour occulter la belle victoire du PSG hier soir. Encore un coup des marseillais.

    RépondreSupprimer
  12. "si des intégristes catholiques faisaient des conneries suite à une caricature les concernant".
    Des exemples sérieux récents ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le 23 octobre 1988, un groupe fondamentaliste catholique incendie une salle du cinéma Espace Saint-Michel à Paris pour protester contre la projection du film "La dernière tentation du Christ". Cet attentat a fait quatorze blessés dont quatre graves.

      D'autres incendies seront perpétrés à la salle du Gaumont- Opéra ainsi qu'à Besançon. Un autre attentat du même groupe a causé le décès d'un spectateur.

      Supprimer
    2. Et la passion du Christ de Mel Gibson... :D
      Ok je sors.

      Supprimer
  13. lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news
    En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l'époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l'Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

    35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat.


    Sur radio-alpes.net - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13) - Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

    Interview du 26 mars 2012 sur radio-alpes.net

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.