25 septembre 2012

Et les blogs politiques, dans tout ça ?

On aura beau se moquer des écolos et du bordel qu'il y a chez eux ou des éditorialistes qui voudraient que ça pèse sur le Gouvernement, il n'en reste pas moins que l'actualité est tristounette. Pour vous dire, je suis allé sur le site web du Figaro, ce matin vers 6h30, les quatre premières entrées portaient sur les Verts (illustration). 

Il y avait même un sondage : 90% des lecteurs du Figaro pensent que les Ministres Verts devraient quitter le gouvernement. Je propose comme sondage, pour demain : "compte tenu de la baisse de popularité de François Hollande, doit-il démissionner ?"  On devrait frôler les 90%, aussi. 

Il n'empêche que si le rédacteur en chef de l'édition web de cet honorable mais droitier canard a du mal à faire une une correcte, le blogueur de gauche sera désemparé pour trouver un sujet. Pas moi, je vous remercie pour votre sollicitude mais j'arrive à faire mes trois billets par jour sur la base de n'importe qu'elle connerie. 

Le blogueur politique cherchera de l'inspiration chez ses confrères. Pierre, par exemple, est un vieux blogueur à surcharge pondérale mais son blog est tout nouveau. Son positionnement politique est parfaitement clair entre l'extrême gauche et le pur libéralisme. Ce matin, il se demande si le gouvernement devrait faire de la communication pour améliorer sa popularité. 

Comme il n'y a besoin d'aucune objectivité pour lui répondre, je vais m'y atteler : la réponse est non. Laissons passer l'orage, le vote du traité machin, du budget,... Ce n'est qu'après qu'on verra le gouvernement au travail, mettant en mouvement les 60 engagements. Et tout ça. Je pourrais en faire un A4. Mais résumons : on reprochait à Nicolas Sarkozy de faire trop de communication ; on ne va pas faire pareil. Et on n'a aucune raison de se faire chier ; il n'y a aucune échéance électorale en vue. 

Pierre n'est pas le seul à avoir changé de blog. Yann Savidan aussi. Je vous l'annonçais récemment. J'ai vu dans Facebook que Philippe Méoule envisageait de faire pareil. Stef se met en veilleuse et Gabale s’interroge. Marco a bien ralenti le rythme.

L'Hérétique se pose des questions. Pierre (un autre) se demande comment donner plus de visibilité aux blogs libéraux. Il voudrait calquer le modèle des leftblogs. 

Il y a beaucoup de gens qui se font des idées assez farfelues sur ce groupe informel des leftblogs. Certains s'imaginent qu'on a monté ça pour ravir la tête des classements de blog. Politeeks revient un peu sur l'histoire de ce groupe. Je résume : à force de se croiser dans les blogs, on a commencé à se voir dans la vraie vie, notamment lors des Kremlin des Blogs. On est devenus copains, à peu près tous. Voilà. Aucune préméditation. On s'est retrouvés à la tête du classement, en octobre 2008, à l'occasion d'une modification de l'algorithme permettant de l'établir. Je dois reconnaître qu’on a un peu entretenu, ensuite, mais pendant trois ans (voire quatre, nous ne sommes pas encore morts…), nous n’avons pas eu beaucoup d’efforts à faire. Et après, on s’est lassés. Oui, moi aussi. Ca a commencé début 2011.

L'Hérétique, encore lui, s'interrogeait ce matin à propos groupe HLC, un machin libéral, « qu'ils » avaient tenté de monter sur le modèle des leftblogs mais qui a explosé en vol. Je vais lui donner deux pistes de réflexion. Gratuitement, sans même réclamer la moindre bière.

D’une part, lors des Kremlin des Blogs, nous pensons plus à rigoler et à ingurgiter des produits réprouvés par la faculté de médecine qu’à débattre. Ceci nous a permis de recevoir des personnalités politiques dans des conditions très agréables, dont au moins un actuel ministre. Je peux même citer quelques noms de braves gens qui ont le gosier bien en pente. Le mot « convivialité » devrait être banni de la langue française tant certains croient que ça se décrête.

D’autre part, si je peux faire un billet matinal avec plein de liens vers des différents billets récents de quelques blogs, c’est parce que j’y accorde un minimum d’attention. Les blogs des autres m’intéressent. Le blogueur politique ne doit pas nécessairement se lever et rédiger coûte que coûte un billet. Il doit visiter les copains.

Bembelly tente, dans un billet, d’aider les blogs de la droite libérale à se structurer. Il est bien aimable.

Un des Pierre que je citais (celui qui roule sa bosse, pas celui qui n’amasse pas des mousses) disait en introduction de son billet : « Pendant le quinquennat de Sarkozy, le panorama des blogs politiques a été dominé par les socialistes et gauchistes des lefts blogs. Cette situation a commencé à changer, comme on peut s'en rendre compte en consultant ce classement d'influence: les deux blogs en tête sont Opposition républicaine, un nouveau blog proche de l'UMP, et le blog de François Fillon. »

Ceci nécessite quelques précisions. Tout d’abord Opposition Républicaine n’étant pas un blog mais une espèce d’agrégateur n’a rien à voir dans un classement de blog. Mais je chipote. Pour occuper les premières places, nous n’avions pas besoin de créer des usines à gaz.

Surtout, si on a occupé la tête du machin, c’est principalement à cause de l’inexistence des blogs de droite. Quant aux « purs libéraux », ils sont bien présents mais n’oublions pas tout de même qu’ils représentent moins de monde dans la population que les Verts. C’est vous dire.

Sarkofrance, enfin !, nous dit qu’il s’est aussi interrogé et qu’il a eu besoin de stimulants.

Alors, je vais stimuler : le prochain qui nous fait du cirque aura mon pied au cul.

Au boulot, bordel !

Vous aussi, Melclalex, Gildan, Olympe, El Camino, David, Ptit Louis, Gularu, JJU, Seb, Louis, CC, Trub, Sasa, Gaël, Dada, Matfanus, Isabelle, Lolo, Antoine, Romain, … Mais pas de liens de complaisance, hein !, on serait suspectés.

Prenez exemple sur Annnie ! Elle est revenue !

21 commentaires:

  1. bah, tant de blogs "politiques" étaient en fait des blogs antisarko.
    Les blogueurs de gauche seraient fatigués par cinq ans de blogage antisarko ?(lassitude, marasme sont des termes qui reviennent...) Guignol parti,le jouet cassé, on ne sait plus quoi dire,que faire.

    RépondreSupprimer
  2. bof, tu sais Suzanne, des guignols il n'y en pas qu'à droite...

    RépondreSupprimer
  3. J'ai trouvé très intéressant l'article du Pierre en question, qui évoque les leftblogs en mode pause.
    je crois que c'est parce qu'il n'y a pas le feu au lac ==>
    - autant en profiter pour se reposer ça fait du bien
    - cela ne sert à rien de se remettre à pédaler maintenant, ça mange l'énergie dont ils auront besoin (disons 6 mois avec une élection)
    - garder les arguments pertinents pour les périodes pré-électorales permet de ne pas les galvauder, par exemple : je conserve l'article de Chroniques de Juan sur Taubira/Vallaud.B/Valls, très utile pour les accusateurs de laxisme.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime bien: Un des Pierre que je citais (celui qui roule sa bosse, pas celui qui n’amasse pas des mousses) disait...

    Que c'est bien dit!

    RépondreSupprimer
  5. HAHAHA les LHC ou HLC , c'est pas le truc avec un partie ... des libéraux qui sont devenus facho, racistes ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si. Avec occident machin qu'on a fait capoter en trois jours !

      Supprimer
  6. je crois qu'il va y avoir un shift notable dans la blogosphère. Avant, il y avait les Gros et les minces, les left et les right, les beaux et les trolls.
    Maintenant, de nouvelles fractures vont se dessiner

    RépondreSupprimer
  7. La fracture, ce sera "blogsdegauche" qui ont Didier Goux dans leur blogroll, ou pas.

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour la dédicace!

    RépondreSupprimer
  9. A quand le "ViagraBlog" ... pour tenir la distance ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.