19 mai 2011

Jurés populistes...

Hé ! T’as vu ? J’ai illustré ce boulot avec des éminents personnages de mon blog bistro. Là, à gauche, le Gros Loïc et le Vieux Jacques. Plus bas, à droite, Le Vieux Joël et Henri le Ferrailleur. Enfin, tout en bas, Marcel le Fiacre. J’aime bien cette photo. Marcel rentrait d’une randonnée cycliste. Le vieux Jacques l’avait amené à Chartres et il est rentré en pédalant. Pas mal pour son âge…

J’aime beaucoup sa tenue. Lui aussi. Mais pour les mêmes raisons.

Je pensais à eux, cette après-midi, en lisant cette information : « Le Sénat a adopté jeudi le projet de loi portant sur l'introduction de jurés populaires en correctionnelle. Selon le texte, seront donc mis en place deux « citoyens assesseurs » majeurs qui siégeront aux côtés de trois juges professionnels en première instance et en appel. » Je ne suis pas un spécialiste des machins judiciaires (c’est un euphémisme).

Quand je vois les âneries que peuvent débiter certaines éminentes personnalités pour défendre DSK, j’imaginais les dialogues de mes cinq potes dans un jury populaire, à l’Américaine, comme s’ils avaient à juger d’une affaire grave. Tiens ! Un directeur Américain d’une grande institution nationale ayant son siège à Paris. L’UNESCO, par exemple. Il aurait violé une femme de chambre Portoricaine, dans un hôtel.

Bienvenue dans le bistro la salle de délibération. Eloignez les enfants.

Marcel Le Fiacre : « Ah ! Dis ! Donc ! Quand j’étais taxi, j’avais pour cliente, une petite Portoricaine. A chaque course, elle voulait que je m’arrête pour qu’elle me suce. Le pire, c’est qu’elle payait quand même la course. »
Le Gros Loïc : « Ouais. Et en plus, avec le cul qu’elle a, c’est sur qu’elle aime le chibre, celle-là. Il a pas du s’emmerder le gros ricain. »
Le Vieux Joël : « Oui. Elle a des yeux, comme si elle était excitée en permanence. Mmmmh. »
Henri le Ferrailleur : « Je te mettrais ça sur le trottoir, moi, histoire de payer mes petits kirs, quand je vais m’en jeter un, le soir, avec ma grosse. »
Jacques : « Ah ! Quand je bandais encore, je me l’aurais bien mise sur l’oreille, c’est sûr. »

J’aurais pu citer Djibril, aussi, dans cette liste parce qu’il lui arrive de lire mes billets. Alors je le prends à témoin, il pourrait certifier que cet échange pourrait être possible. D’ailleurs, je me demande si j’invente les répliques ou si elles me reviennent en mémoire après les avoir entendues à quelque comptoir, depuis trois jours.

Je ne fais pas ce billet pour répondre à Yann, dans son billet (que j’ai mis en lien sous « les âneries », plus haut). Il s’y étonne des sorties de quelques personnalités.
Bernard Henri Lévy « C'est quand même pas une Cosette qui va faire la loi ? »
Jean-François Kahn « un troussage de domestique, ce n'est pas bien... »
Jack Lang « Il n'y a pas mort d'homme... »
Yann se demande pourquoi des blogueurs, dont moi, n’avaient pas réagi aux propos de ses éminences. C’est simple : je ne sais pas quoi dire.

Mardi, c’est Olympe qui relevait les sommes d’âneries qui ont été dites à propos de la femme de ménage :
« Les avocats auraient été surpris, lors de la comparution, de voir arriver une jeune femme très peu séduisante. » « Cette femme de ménage était une trentenaire très jolie, qu'elle avait de gros seins et de belles fesses. » « Il pourrait plaider qu'elle a mal interprété son comportement, qu'il a fait un numéro de charme et qu'elle l'a mal compris. » « L’uniforme des femmes de ménage du Sofitel est composé d'une jupe beige qui arrive au niveau des genoux, une veste beige manches longues qui s'arrête à la taille et un tablier noir. »

Ces propos sont odieux.

Mais, ils n’ont pas le même caractère, pour moi, quand ils sont prononcés par des personnalités en vue, des éminences grises diverses, des intellectuels des journalistes, que quand ils sont ânonnés à un comptoir.

Allez savoir pourquoi ?

Toujours est-il que je ne suis pas persuadé que le Sénat a eu une bonne idée de voter cette loi cette semaine.

Les sénateurs qui ont voté pour sont probablement les mêmes qui ont passé trois ou quatre jours à taper sur le système judiciaire américain.

Très joli le tee shirt américain de Marcel...


« L'introduction de jurés populaires » : moi, je veux bien introduire les jolies jurées…J'espère qu'Olympe ne comprendra pas ce billet de travers, j'ai rendez vous avec elle pour boire une bière au Kremlin des Blogs.

4 commentaires:

  1. Je ne m'étonne pas à ce que les "blogueurs" mais à ce que les blogueuses réagissent. Jusqu'à il y a pas longtemps t'en avais encore deux non ?
    Bon KDB !

    RépondreSupprimer
  2. La mauvaise nouvelle est que le PS va probablement s'effondrer sur lui-même. Et je dis "mauvaise nouvelle" sans une once d'ironie.

    Préparez-vous à une année maudite.

    RépondreSupprimer
  3. Yann,

    Merci ! C'était bon...

    Didier,

    Bah ! Depuis le temps que j'entends parler de l'effondrement du PS...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...