24 mai 2011

Sécurité routinière

On parle beaucoup de sécurité routière, dans les actualités. Moi, même j’en ai fait un billet, récemment, mais pas dans le blog politique, je n’avais pas envie, même si je commençais par « mon blog politique est cité par deux billets à propos des nouvelles annonces en matière de sécurité routières, que j’avais découvertes chez mon pote FalconHill Il s’agit des blogs de Seb Musset et de Corto. »

Aujourd’hui, je viens de voir deux nouveaux billets, chez la Rénovitude et chez Captain Haka, tous deux cyniques à souhait…
Lisez tout et revenez.

C’est le genre de sujet qui m’amuse beaucoup. Et je ne parle même pas du côté farce : voir les blogueurs gauchistes défendre Nicolas Sarkozy face aux députés UMP…

Nous sommes tous des spécialistes de la sécurité routière car nous avons tous des voitures et nous savons tous que nous la maîtrisons parfaitement bien. Nous sommes tous d’accord, il y a trop de morts sur les routes mais ils sont toujours tués (les morts sont tués…) par des chauffards ou des gens qui n’ont pas de chance mais qui méritent des baffes.

Moi-même, tel que vous me voyez, là, je ne me suis encore jamais tué sur les routes et ça fait 25 ans et 6 mois que je n’ai pas eu à remplir en constat en étant en tort dans un accident et 20 ans sans avoir été en tort. Pourtant, j’en fais des kilomètres !

Nous sommes tous d’accord sur le fait de dire bon ben oui d’accord il y a 4000 morts sur les routes chaque année mais il y a 20 000 types tués par des accidents domestiques et puisque c’est le sujet à la mode 75 000 femmes violées.

Nous avons tous des propositions à faire pour améliorer la sécurité routière. J’aurais tendance à dire aujourd’hui, à l’heure où je vous parle, c'est-à-dire 13h35 ce mardi, qu’il faudrait mettre des radars à chaque endroit où il y a des morts, ou presque, puisque c’est la preuve que l’endroit est dangereux. Ca me fatigue de voir des radars dans des lignes droites sans danger (à mon avis, je suis spécialiste, comme toi).

Ce soir, j’aurais probablement d’autres idées comme s’assurer de mettre des radars mobiles dans toutes les limitations temporaires, les autoroutes avec des gros virages qui pourraient passer à 120 pour signaler aux automobilistes que la route est dangereuse.

Demain matin, ma priorité sera peut-être de donner plus de facilités aux forces de l’ordre pour verbaliser les comportements dangereux comme ces andouilles qui doublent à droite sur autoroute ou les crétins qui ne laissent pas de distance de sécurité, derrière vous, vous obligeant à redoubler de prudence parce que vous savez que vous n’avez plus le droit à l’erreur.

Il n’empêche que…

J’aime beaucoup l’esprit du billet de Captain Haka.

Les électeurs de droite refusent de descendre dans la rue pour défendre la sécurité sociale mais va critiquer son chef quand il leur fait prendre des risques pour leurs portefeuilles et leurs points de permis pour arrêter un génocide…

(photo)

6 commentaires:

  1. Oui, c'est vrai ça, je défends Sarko contre les députés.
    Merde, merde, merde.
    Bon, qu'est-ce que je fais? je sais plus, je vais faire un tour du périph à fond la caisse, ça va me détendre.

    RépondreSupprimer
  2. guéant est revenu en arrière ! comme quoi, quand les droitistes manifestent, ça marche ! ;o)
    (il y aura des "radars pédagogiques" avant les radars fixes...) ;o)
    @+

    RépondreSupprimer
  3. Je m'en vais voir les billets que tu conseilles. Perso, question circulation routière, je fais à peine cent kilomètres par an... reste qu'en Suisse, les radars ne sont jamais signalés par des panneaux - et que d'autres tactiques portent aussi leurs fruits, par exemple l'annonce de radars (vrais ou faux) par auto-radio ou la pose de panneaux là où il n'y a en fait pas de radar: la simple présence du panneau ferait ralentir l'automobiliste pressé.

    RépondreSupprimer
  4. Merci taulier.
    J'ai eu peur un moment qu'on croie que je défends Sarko contre ses députés.

    Moi je suis pour la paix des ménages et le lèche-cul dans l'ordre hiérarchique et dans le sens de la raie.

    RépondreSupprimer
  5. Nico93,

    Du moment que tu ne souffles pas dans le ballon.

    Captain,

    De rien...

    Nap,

    Oui, le truc des radars pédagogiques m'amuse d'autant plus que ça sera peut-être l'objet de mon billet du jour.

    DF,

    Je ne sais pas si on peut comparer la Suisse et la France pour ça, non plus. Le "degré de citoyenneté" n'est pas le même.

    RépondreSupprimer
  6. Pour ma part l'idée de brider toutes les voitures à 150Km/h et installer des disques comme les routiers sur les voitures.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...