06 mai 2011

La politique : des noms ou des marques ?

J’ai découvert par hasard le blog de Jean-Jacques Urvoy que l’andouille avait oublié de me signaler. Du coup, ils sont convoqués à la Comète mardi prochain. Jean-Jacques semble être un professionnel du marketing (je ne le connais que depuis ce matin, je n’en sais pas plus).

Il vient toutefois de faire une série de billets pour étudier l’aspect « marketing » du nom de chaque candidat. Dans un billet, par exemple, il épluche la marque Mélenchon :

« Jean-Luc Mélenchon: en peu de temps, la marque s’est bonifiée, s’est dotée de contenu. Mélenchon est une marque bien de chez nous, qui fleure bon la campagne, le cochon, le tire-bouchon, le jambon au torchon, le sandwich rillettes-cornichon, le vin et le cruchon, le pique-nique avec balluchon, le reblochon, la vie de patachon sur le polochon… »

Je vous laisse lire la suite.


Bonne lecture.

5 commentaires:

  1. la force tranquille c'était en référence au slogan la porsche tranquille qui fait le buzz ces derniers temps ?
    ;o)
    @+

    RépondreSupprimer
  2. Merci à Jegoun! Suit un article sur Borloo (avec un double o dû à l'alcool?).
    Je mets un lien dans cet article.
    A bientôt,
    Jean-Jacques Urvoy

    RépondreSupprimer
  3. @Jean-Jacques Urvoy !

    Sympa votre blog !

    @Nicolas

    Merci.

    RépondreSupprimer
  4. Romain,

    Non. Ce n'est pas le même mais j'ai fait la confusion pendant un temps.

    Denis,

    De rien !

    JJ,

    De rien !

    Nap,

    Heu...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...