18 mai 2011

L'année sera-t-elle morale ?

Je ne sais pas de quoi sera fait l’avenir et il est probable que l’ombre de DSK planera sur la campagne. J’ai bien peur que le candidat du PS subisse cette ombre comme un boulet parce qu’il lui sera éternellement fait un procès en légitimité. Pour beaucoup d’électeurs, ceux qui croyaient en DSK (peut-être ces 57% persuadés qu’il est victime d’un complot), le candidat du PS sera un candidat par défaut. Il n’empêche que…

Pour Nicolas Sarkozy, le PS a déjà perdu la bataille de la morale. Croit-il les Français aveuglés à ce point ? Croit-il vraiment que le PS va endosser, aux yeux des gens, la responsabilité de l’éventuelle très grave action commise par son ex-poulain ?

Demain, un nouveau fait divers viendra remplir nos écrans, rendant les actualités (et les blogs) à nouveau insupportables ce qui n’empêchera pas le rythme de la procédure judiciaire américaine de rythmer la campagne. Au pire, « le procès » pourrait se tenir en avril 2012…

L’actualité sera insupportable pendant un an, nous rappelant tous les jours qu’elle l’est depuis ce jour de mai 2007 : le Fouquet’s, la croisière, les vacances aux US, la déclaration de mariage chez Mickey, le bouclier fiscal, l’affaire Woerth (ou Bettencourt), la réception de Kadhafi, la crise économique, la catastrophe nucléaire, le congrès de Reims, le débat sur l’Islam et la laïcité, les promesses non tenues, « quand il y en a un, ça va… », l’ombre du Karachigate, « Casse-toi pauv con », ... L’actualité va continuer : la grossesse de Carla Bruni, l’intervention de Christine Lagarde dans l’affaire Tapie, le procès, le procès, le procès, …

En mai 2012, il sera temps de clore une sale période, un sale quinquennat. Nicolas Sarkozy a voulu lui-même marquer une rupture en 2007. Les Français voudront une nouvelle rupture. En incarnant cette période, il incarne tout ce qui s’est passé, même ce dont il n’est évidemment pas responsable.

Il y aura une nouvelle rupture et seul un candidat symbolisant l’apaisement pourra l’incarner. Un candidat qui pourra faire retomber la pression… Un homme n’en est pas capable.

La morale est bien loin.

Mais ça, les Français l’ont déjà jugé (illustration).

21 commentaires:

  1. Personnellement, je ne mettrais pas la catastrophe nucleaire au meme rang que tout le reste. Ce diner chez Fouquet's dans 50 ans, absolument tout le monde aura oublie. Le Japon, lui, souffrira sans doute encore...

    RépondreSupprimer
  2. Tiens ? ! je ne me souviens aps t'avoir mis dans ma liste, pourtant ! m'enfin ! > http://gauchedecombat.wordpress.com/2011/05/17/lhsitoire-de-la-paille-et-de-la-poutre-sarkozyste-la-poutre/

    RépondreSupprimer
  3. "L’actualité va continuer : la grossesse de Carla Bruni, l’intervention de Christine Lagarde dans l’affaire Tapie, le procès, le procès, le procès, …"

    En effet, la femme du président qui tombe enceinte, cela doit être immoral et insupportable !

    Mais si ça vous énerve qu'on en parle, faites comme l'Elysée : n'en parlez pas.

    RépondreSupprimer
  4. Ton billet, ok, mais pkoi ce "Pour Nicolas Sarkozy, le PS a déjà perdu la bataille de la morale." Qu'est ce qui te permet d'écrire cela?


    "un homme n'en est pas capable" comprends pas ce que tu veux dire ?

    RépondreSupprimer
  5. Corto,

    A propos de la bataille de la morale, c’est dans la presse, ce matin.

    A propos de capable, clique sur le lien.

    Xerbias,

    Ton commentaire est nul : mon blog n’est pas TF1, ce n’est pas moi qui fait l’actualité. A propos de la grosse, par exemple, on voit que l’Elysée organise savamment les fuites qui sont reprises par la presse. L’Elysée pourrait en parler, faire un communiqué de presse ou autre. Non, ils vont nous broder une romance par le mystère, ça va durer jusqu’aux élections…

    GdC,

    Je peux faire des billets sans qu’on me le suggère !

    Bombay,

    Elle n’est évidemment pas au même point… Je mélange volontairement différentes informations, « imputables » ou non au chef de l’état, plus ou moins graves, … Ces informations qui ont fait ou vont faire notre quotidien, qui inquiètent, qui exaspèrent, …

    Mais effectivement, la catastrophe nucléaire laissera plus de traces dans l’histoire de l’humanité.

    RépondreSupprimer
  6. la retraite a 60 ans evite ses problèmes , mais le 3eme etle 4eme..age veut continuer des + jeunes , qu il se contente de conseils

    RépondreSupprimer
  7. Tiens GDC m'a encore oublié dans ma liste .

    this is WAR ! je vais le dénoncer, il a eu des accointances avec des libéraux, ses amis vont le manger cru (avec des épices : façon tartare)

    RépondreSupprimer
  8. Ce billet est une mise en garde qui vaut celle de Mazarin

    ‘’ Méfie-toi des hommes de petite taille: ils sont butés et arrogants.‘’
    MAZARIN (Jules), Prélat et homme politique (1602-1661)

    Et, les français ne sont plus dupes..

    RépondreSupprimer
  9. Anonyme,

    Le rapport ?

    Dagrouik,

    Hé ho ! Moi aussi, il m’a oublié…

    Bembelly,

    Oui, mais il faut être prudent. Nicolas Sarkozy a un an pour ce transformer en brave père de famille apaisé.

    RépondreSupprimer
  10. Reste qu'il y a un souci en politique: la gauche n'a pas le droit à une faute, la droite a le droit a des centaines. Déjà le frére de Guérini et ses histoires faisaient dire à certain qu'une affaire au PS égale des centaines à l'UMP.

    RépondreSupprimer
  11. Romain,

     

    Je crois que c’est lié aux éternelles divisions du PS. Il y a toujours quelqu’un pour enfoncer une autre parcelle du PS. En l’occurrence, c’est Montebourg qui a tapé, entretenant une confusion entre les frangins Guérini.

     

    A l’UMP, ils sont généralement droits dans leurs bottes…

     

    Wauquiez dit un truc (peut-être sur ordre du big chief) et tout le monde lui tombe dessus, le machin est oublié. Valls dit une connerie, tout le monde lui tombe dessus sauf certains qui entretiennent la confusion : « oui mais ce n’est pas ce qu’il a voulu dire et il faut bien évoquer tous les sujets ». « ah ! mais non, Valls est un méchant libéral avec du poil dans les oreilles, il sera le prochain type de gauche à rentrer dans le gouvernement de Sarkozy ».

     

    Le jour où le PS sera plus « sérieux » avec ses propres démons, on pourra enfin comparer affaire contre affaire. L’affaire DSK (s’il y en a une) est du ressort de la sphère privée mais si elle est très grave. Les affaires Woerth ou Karachi sont du ressort de la sphère publique et il faudra bien crier qu’elles sont beaucoup plus graves…

     

    Mais il se trouve que la position des soi-disant progressistes, actuellement, est de taper à nouveau sur DSK en s’en prenant à ses défenseurs : vous vous en foutez de la victime, vous êtes méchants, c’est beaucoup plus grave. Ben non, cette victime n’est pas plus importante que les 75000 victimes de viol en France chaque année. Elles sont du ressort de la sphère privée. L’affaire publique est que DSK est grillé, c’est bien cela qui est grave.

     

    Mais les « progressistes » tapent sans cesse sur leurs propres amis, au nom du politiquement correct ou de je ne sais quoi. C’est abject.

    RépondreSupprimer
  12. Si DSK était attaquable sur le plan de la morale, je ne suis pas sur qu'on pourra attaquer François Hollande ou Martine Aubry sur le même plan. Ils ne sont pas connus pour être des grands séducteurs.

    RépondreSupprimer
  13. "Reste qu'il y a un souci en politique: la gauche n'a pas le droit à une faute, la droite a le droit a des centaines." Romain Blachier : ben oui! Sinon, à quoi ça sert d'être de gauche, hein ? Les hommmes de gauche ne sont-ils pas attachés aux idées de partage des richesses, de justice sociale et de défense des faibles ? Si on commence à dire "oui, mais les autres ils en font cent fois plus," ce n'est pas un argument, puisque les autres, justement, on combat leur façon de faire et de voir.
    Et pour les criminels ou les dingues, gauche et droite sont indifféremment touchées...

    RépondreSupprimer
  14. ... et arrêtez avec les "grands séducteurs" Un "grand séducteur" n'est pas plus violeur qu'un homosexuel est pédophile...

    RépondreSupprimer
  15. Il reste que le PS s'apprêtait (et s'apprête encore pour certains de ses membres) à se choisir comme candidat à la plus haute fonction de l'État un type dont TOUT LE MONDE rue de Solférino savait qu'il était un détraqué sexuel : la pente va être dure à remonter, pour des gens qui n'ont que la morale à la bouche.

    Préparez-vous à cinq années de Sarkozy en plus…

    RépondreSupprimer
  16. Tizel,

    Est-ce bien du ressort de la morale, s'il a des pulsions sexuelles ?

    Suzanne,

    Oui. Malheureusement.

    Didier,

    Je viens d'en faire (plus ou moins) un billet.

    RépondreSupprimer
  17. @Nicolas : je n'en doute pas un seul instant , c'était de l'humour ! t'es au moins aussi suscep que moi toi hein ! ;) je vais essayer de te ménager, promis. Pacte de non agression oblige.

    RépondreSupprimer
  18. @Nicolas : ouf, Tant mieux, je m'en vodurais de froisser une si belle amitié naissante... ;)(ça va, j'en fais aps trop là ?)

    RépondreSupprimer
  19. J'ai lu que l'histoire de DSK pourrait favoriser Bayrou. Je me suis amusé à imaginer un complot monté par le béarnais, qu'est ce que j'ai rigolé !
    :-))

    [Il y a une rumeur selon laquelle François Fillon aiment les coiffeurs. Je n'en dis pas plus ! :-) ].

    RépondreSupprimer
  20. Le vilain pirate que je suis , pense que cet incident est une chance, et que les surprises ne sont pas terminées dans cette campagne. Mais pas qu'a gauche hein Didier ! Quant a Solférino ou ai je lu quils étaient 'hors sol' ,ha, ha non les jeux sont loin d'être fait. Mais Dsk lui, est déjà oublié...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...