15 avril 2009

Benoît XVI et la résurrection du Christ

Ah ! Je menais une discussion avec mes camarades catholiques sous Twitter à propos de l'existence du Christ... J'avais oublié de lire cet article du monde.

"Il est fondamental pour notre foi et pour notre témoignage chrétien de proclamer la résurrection de Jésus de Nazareth comme un événement réel, historique, attesté par de nombreux témoins qui font autorité", a déclaré Benoît XVI, mercredi 15 avril, quelques jours après Pâques."

Oui ! Si en plus il dit que c'est un mythe, la religion n'est pas sauvée...

"Le pape, qui s'exprimait au cours de l'audience générale place Saint-Pierre au Vatican, a regretté qu'"à notre époque, nombreux sont ceux qui cherchent à en nier l'historicité en réduisant le récit évangélique à un mythe (...) en reprenant et en présentant de vieilles théories déjà utilisées"."

C'est un excellent représentant de commerce. Je me remercie mes copains cathos de lancer le débat.

Edit : ayant lu le billet du Chafouin sur le sujet, je précise que c'est uniquement l'aspect "communication" qui me fait rire. Le Chafouin se moque de l'AFP parce qu'elle reprend des propos du Pape. Mais ce sont des propos du Pape, pas de l'AFP. C'est la première phrase que je cite qui est "rigolote" : "il faut continuer à dire ce qu'on dit depuis toujours et ne pas dire le contraire". Belle consigne ! Il est aussi amusant qu'il éprouve l'existence de Dieu par les propos de "nombreux témoins qui font autorité".

38 commentaires:

  1. Je ne vois pas très bien quelle "communication" il y a là-dedans : le pape, juste avant Pâques, réaffirme le fondement du dogme chrétien, qui concerne justement la fête que l'on s'apprête à célébrer. En quoi est-ce "comique" ?

    RépondreSupprimer
  2. C'est amusant Didier, justement, parce que le Pape n'existe pas.

    RépondreSupprimer
  3. Démonstration : Jesus Christ lui n'avait pas besoin de l'AFP.

    RépondreSupprimer
  4. Didier,
    justement, il n'affirme pas que jésus existe, il affirme qu'il faut affirmer l'existence.

    Mtislav,
    Heu

    RépondreSupprimer
  5. Un Charlatan, un terme plus exacte,un conservateur refusant tout innovation,défenseur de l'odre de la continuité,préserver à tout pris le dogme chrétien même au prix de milliers de morts, le prince du dogmatisme mais pas infaillible, un gaston lagaff déguisé en pape avec en plus un humour noir détestable, méprisant, austère et rigide en bref un porte parole religieux très mauvais en communication qui risque de faire fuir les brebis plutôt que de les ramener au bercail.

    RépondreSupprimer
  6. oui, mais d'un côté, défendre le dogme, c'estson job !

    RépondreSupprimer
  7. Il paraît que certains racontent qu'on descendrait du singe! Ou ils vont chercher toutes ces conneries?!

    RépondreSupprimer
  8. oui, l'existence du singe n'a jamais été prouvée. Ah merde, j'ai les commentaires qui partent en couilles. Intervention divine ?

    RépondreSupprimer
  9. @ Nicolas
    Il dit pas qu'il faut affirmer l'existence de Jésus de Nazareth, elle est avérée ; il dit qu'il faut continuer à affirmer la résurrection dont ont témoigné les 1ers chrétiens ; ça me semble cohérent pour un pape...
    @ Manuel
    Et est-ce que c'est vrai que le singe descend de l'arbre ?

    RépondreSupprimer
  10. J'imagine que oui, Christine, à condition qu'il y soit monté bien entendu..
    Bon Nicolas, j'arrête mes conneries.
    Aveu de faiblesse du Pape qui évoque l'un des fondements de la chrétienté et des doutes (légitimes) à son sujet.
    J'espère qu'il ne veut pas nous ramener à l'époque de la science vs Dieu...
    Encore que ça me ferait bien marrer!

    RépondreSupprimer
  11. Christine,
    Elle n'est pas avérée. Il y a des écrits de type qui auraient reçu des témoignages. Peut être qu'un type charismatique est-il réellement passé dans le coin.
    Et relis la déclaration du pape. Il ne dit pas que ça.

    RépondreSupprimer
  12. Oui, il fait son job, mal dirons certains, trop à coeur diront d'autres, aux fidèles de garder l'esprit critique après tout on a la religion qu'on mérite!

    RépondreSupprimer
  13. @Vertazt

    "préserver à tout pris le dogme chrétien même au prix de milliers de morts"

    Ridicule... je me demande quels milliers de morts ont été provoqués par le "dogme" de la résurrection.. Evitons de raconter trop de bêtises, enfin!

    Et la liberté des fidèles n'a rien à voir là dedans : un catholique qui ne croit pas que le christ soit ressuscité, ce n'est pas un catholique, voilà tout... Puisque cette croyance est le fondement du christianisme... C'est comme si un musulman ne croyait pas à l'existence de Mahomet, ce serait stupide.

    Sinon, ben moi je trouvequ'l est normal que le pape rappelel que dans l'esprit des chrétiens, et des catholiques en particulier, la résurrection, n'est aps seulement prise comm eun symbole mais comme une réalité. Après, nicolas, tu peux jouer sur les mots, en effet, mais le principal est là : on rappelle que les chrétiens croient que le christ est vraiment ressuscité. Et pas seulement en esprit.

    Je pense qu'au fond, tu ne contestes pas qu'il s'agissait là du message essentiel du discours.

    Et moi, je me gausse de l'AFP et du monde.fr, qui titre sur une évidence...

    RépondreSupprimer
  14. D'après ce qu'on en sait, Nicolas, les historiens pensent qu'il a vraiment existé un type de ce genre dans cette région et à cette époque.
    Ce qui est bien moins avéré par contre, ce sont les récits qui en ont été faits quelques dizaines d'années plus tard.
    Je pense qu'avec la tradition orale, une histoire racontée durant une cinquantaine d'année, de bouches à oreille, tend à se tricoter de fantasmes et de légendes !
    Bref Jésus a bien existé. Mais quant à savoir qui est le père de l'enfant, on cherche encore !!!
    :-))

    RépondreSupprimer
  15. ce pape est plus con que je ne pensais: commencer à parler de "réalité historique" quand on sait très bien que passé à la moulinette d'un vrai travail historique le dogme craque de toute part...

    après les percées scientifiques majeures dans le domaine de la porosité du préservatif, je trouve qu'ils sont très loin d'avoir conscience des limites du ridicule.

    RépondreSupprimer
  16. Le chafouin,
    Dans la fin de ton commentaire, tout tient dans le mot "croient". Par ailleurs qui joue sur les mots ? Moi ou toi avec ton billet sur l'afp ?

    Poireau,
    Des écrits convergent. Tous des témoignages indirects, c'est tout. Rien pour les archéologues !

    Martin,
    Comme quoi, tout est dans la com !

    RépondreSupprimer
  17. @ Nicolas
    C'est quoi un témoignage direct ?

    RépondreSupprimer
  18. Christine,
    Tu as un problème avec la langue ? Toujours est-il qu'on reçoit beaucoup de témoignages indirects de l'existence de Jesus !

    RépondreSupprimer
  19. Nicolas,
    Un témoin témoigne de ce qu'il a vu auprès de ceux qui ne l'ont pas vu. C'est forcément indirect.
    Maintenant il y a aussi ceux qui témoignent de ce qu'ils voient auprès de ceux qui ne voient rien, c'est souvent à la sortie des bars mais parfois aussi à la sortie des cours de maths, voire des grottes de Lourdes ou des cavernes de Platon...
    Je te dis, y a pas grand chose de direct dans la vie, mais rien ne vaut les chemins de traverse...

    RépondreSupprimer
  20. Christine,

    Oui. L'homme, qu'a vu l'homme, qu'a vu l'homme, qu'a vu l'homme qu'a vu l'ours.

    Ca se résume à ça...

    RépondreSupprimer
  21. Ben ouais, c'est ça...
    Mais le fait que ça dure depuis 2000 ans m'inspire plus confiance que méfiance, et, tu vas être affligé, je le répète à mes enfants...
    Amicalmement.

    RépondreSupprimer
  22. Je ne suis pas affligé ! Au contraire, juste plié de rire. Je suppose que mes arrières grands parents ont répété des trucs à leurs enfants...

    Il ont su évoluer avant...

    RépondreSupprimer
  23. Je vois, t'as eu des grands-parents éclairés.
    Moi j'ai passé tous mes après-midis d'enfant dans les arbres, il me faudra plus de temps pour évoluer et oublier le jardin d'eden...

    RépondreSupprimer
  24. Tu veux démontrer quoi ? A part que si Dieu n'existait pas, il faudrait l'inventer pour se moquer bêtement de ses supporters...

    On est toujours dans le même débat : la preuve. Il est grotesque !

    RépondreSupprimer
  25. Attention!! en exclusivité, voici un extrait du discours de Benoit XVI pour la Pâques 2010: "A l'heure où certains sceptiques doutent de la réalité de la résurrection du Christ, je peux vous affirmer aujourd'hui que Jesus a également marché sur l'eau. Nous possédons effectivement une vidéo filmée par des témoins avérés, malheureusement nous ne pouvons la diffuser pour des questions légitimes de droit à l'image".

    Et en 2011: "le fait que Jésus ait multiplié les pains est également un fait historique universellement reconnu. Le Vatican possède dans ces archives la facturette baguepi qui témoigne de l'achat d'UN pain, alors que sur les tableaux il y en a beaucoup plus".

    C'est qu'une fois qu'on a commencé on peut plus s'arrêter. Pour moi ça ressemble à un signe de trouble psychique...Allez Benoit, tu reprendras bien un peu d'eccstas, tu verras aussi St Denis descendant Montmartre la tête à la main...

    RépondreSupprimer
  26. Quelqu'!n ici a dit que l'homme descendait du singe (ce qui en soi est une ânerie) : au vu de certains commentaires de ce billet, je me demande si certains d'entre nous ne seraient pas en train d'y remonter.

    RépondreSupprimer
  27. C'est sûr Didier Goux...d'ailleurs je préfère de loin être dans un arbre à manger des bananes que d'être sur le plancher des vaches et croire aux miracles.
    quant à tes doutes sur l'origine de l'Homme, peux-tu préciser?

    RépondreSupprimer
  28. C'est moi qui interroge mes commentateurs, ici.

    D'autant que ton commentaire est totalement con, niels : quand on ne comprend pas la plaisanterie, on ferme sa gueule.

    RépondreSupprimer
  29. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  30. Vertazt,

    Tu as supprimé ton commentaire, je réponds quand même : stop. Ton commentaire est hors sujet et je n'ai pas envie de vérifier la loi de Godwin aujourd'hui.

    RépondreSupprimer
  31. @chafouin
    Lis entre les lignes,quand je parle de milliers de mort, je parle des croyants qui pour ne pas déroger à la morale chrétienne sont contre le préservtaif, l'avortement ect.. ce qui est logique dans la religion catholique qui prone la fidélité et le mariage, le droit à la vie, condamne l'euthanasie ect... les concéquences sont parfois déplorable en afrique par exemple mais je n'apprends rien à personne mais tu as raison je suis ridicule le discours reste le même rien ne changera jamais, la continuité et l'hypocrisie à valeur de droit tout commes les prètres catholiques continueront de n'avoir d'autre choix que d'être soit homosexuels au mieux, soit pédophiles au pire mais cela bien entendu cela n'a rien avoir avec la réssurection de jésus!
    Hors sujet!

    RépondreSupprimer
  32. Vertazt,

    Tu as remis ton commentaire (je suppose que tu as effacé l'autre pour corriger des fautes de frappe). Ca n'empêche pas la validité de mon commentaire précédent.

    RépondreSupprimer
  33. Ok, désolé de l'avoir renvoyé Nicolas, je voulais juste corriger les fautes!

    RépondreSupprimer
  34. Redésolée, supprime les si tu veux, tu as raison.

    RépondreSupprimer
  35. C'est bien ce que je pensais. Pas de soucis ! Mais je ne souhaite pas que la discussion dégénère (ce genre de sujet est chaud). (et ta conclusion est insultante).

    RépondreSupprimer
  36. Ah nos, commentaires ce croisent ! J'ai dit : pas de soucis.

    RépondreSupprimer
  37. Quand même tous ces gens qui ne savent plus lire c'est ahurissant ! "Historique" veut dire inscrit dans l'histoire des hommes, par opposition évidente à mythique ou allégorique. Il n'a jamais dit que c'est "prouvé par la science historique". La meilleure preuve c'est qu'il dit que c'est connu par témoignage.
    Dire qu'au tout début j'ai pu penser que c'était le pape qui communiquait mal. Apparemment c'est l'ignorance et la sottise qui progressent trop vite. Qu'on nous rende nos bons vieux anti-cléricaux cultivés d'antan !

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.