29 avril 2009

La Société Générale ou l'hilarité du même nom

On apprend que la Société Générale va distribuer plein de pognon aux traders d’une de ses filiales. Les gugusses de gauche, dont moi, sont offusqués ce qui fait bien rire mes copains libéraux dans Twitter.

Qu’ils ne trouvent pas amorales certaines pratiques n’a rien de surprenant. Il n’empêche que récompenser ses traders qui font fait perdre de l’argent à leur société offre une image sinistre de l’économie.

Je crois que c’est clair : jouer avec le pognon rapporte plus de pognon que travailler, même si on fait perdre du pognon. Je pensais pourtant que le travail était une valeur essentielle pour nos braves libéraux puisqu’il permet à l’individu assidu de s’en sortir et d’émerger.

Ce n’est évidemment pas le cas. Je ne vois d’ailleurs pas comment on peut se satisfaire de vivre dans un monde où la valeur pognon prime devant tout, y compris le travail.

18 commentaires:

  1. La question que je me pose c'est:
    Si eux ils récompensent l'argent alors ne faudrai t'il pas des gens qui récompense le travail?

    RépondreSupprimer
  2. Arf merde, ru as oublié que le trading c'était le boulot des traders. Ah... mais il y a plusieurs types de "travail".

    Et à propos ce qui me fait marrer c'est pas le sujet mais le titre de Marianne2 qui est en tout point ridicule puisqu'il lie le départ de Bouton au versement de ces salaires.

    Or si Bouton était resté, l'histoire aurait été la même. Donc strictement aucun rapport.

    RépondreSupprimer
  3. Seb,

    Oui ? C'est le seul boulot où tu touches des primes quand tu échoues...

    RépondreSupprimer
  4. @Nicolas: Prends les pour des cons ! Tu crois vraiment qu'ils payent des gens qui échouent ? Bon ces primes doivent d'abord être contractuelles. Ensuite ils doivent être intéressés sur des choses particulières qui échappent à toi, moi, et même aux très compétents journalistes de Marianne 2.

    Croire qu'une banque de la taille de la Socgen s'amuse à payer des gens qui lui font perdre de l'argent tu seras d'accord avec moi pour dire que cela n'est pas sérieux.

    Avec les associations d'idées faites dans Marianne2, je dois bien avouer que cette affaire me fait marrer.

    RépondreSupprimer
  5. Seb,

    Oui, c'est probablement contractuel mais ça n'est pas un "point technique" qu'il faut regarder, c'est le fait brut : des gens qui jouent avec de l'argent dans une société déficitaire va toucher des primes.

    RépondreSupprimer
  6. @Nicolas
    N'est-il pas normal qu'un employeur respecte la promesse qu'il a faite à son salarié pour rémunérer la qualité de son travail ?

    J'ai tendance à penser que si. C'est pour ça que virer des ouvriers à qui on a promis qu'ils garderaient leur job est révoltant. Mais c'est aussi pour ça qu'on doit continuer à verser les primes promises aux traders (et autres, hein, il n'y a pas qu'eux) qui ont fait gagner de l'argent à leur banque, fusse-t-elle déficitaire pour l'instant.

    Si maintenant tu es persuadé que les banques versent des primes à des personnes qui comettent des erreurs, je comprends ton point de vue mais ne peux pas y adhérer...

    RépondreSupprimer
  7. Boris,

    J'en suis persuadé. (et heureusement pour moi que ça arrive mais chut...).

    Pour le respect du contrat de travail (la promesse), on est évidemment d'accord. Mais comme je répondais à Seb, le problème n'est pas technique ou juridique mais de fond.

    RépondreSupprimer
  8. Boris confond les salaires et cette partie variable de la rémunération des traders basée sur leur performance !
    En clair, même quand ils ratent leur coup, qu'ils font perdre de la thune, les voilà bien rémunérés en supplément !
    Ou alors, 'est qu'on nous ment et que les banques ont bien gagné plein de petits billets de 100 !!!
    :-))

    [On ne nous ment pas, n'est ce pas ? :-)) ].

    RépondreSupprimer
  9. Poireau,

    Mais non, personne ne ment !

    RépondreSupprimer
  10. On verra s'ils rigoleront lorsqu'ils auront la tête sur une pique !

    RépondreSupprimer
  11. hein...? Non, ils ne sentent plus grand chose après...

    RépondreSupprimer
  12. «jouer avec le pognon rapporte plus de pognon que travailler» Donc, arrêtons de travailler, et jouons nous aussi avec le pognon. On s'inscrit où, pour une partie?

    RépondreSupprimer
  13. Ce n'est pas parce que la socgen(ou n'importe quelle autre entreprise) est déficitaire dans l'ensemble, que certains ne lui ont pas fait gagner de l'argent ...
    Ceux la donc il faut les récompenser, comme promit.

    RépondreSupprimer
  14. "jouer avec le pognon rapporte plus de pognon que travailler", va dire ça aux dealers et aux actionnaires, ils te répondront la même chose ;-)

    RépondreSupprimer
  15. Le Coucou,

    Pour ça, il faut avoir du pognon...

    Christie,

    Tu comptes toucher le tiercé ?

    Arthur,

    Comme j'ai répété à tous les libéraux ayant commenté ici : non.

    M.,

    C'est à peu près la même chose, non ?

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.