22 avril 2009

Des chiffres pour des lettres

Tiens ! Olympe nous informe que 160 femmes sont tuées par leurs conjoints chaque année. Elle nous provoque (en toute amitié, j’espère) sous twitter car nous avons créé pour rigoler un blog de mâles machistes en réponse aux Femmes Engagées !

Je vais donc donner mon avis en partage… 160 c’est beaucoup trop.

Il y a, chaque année, 5000 personnes qui meurent sur les routes. Il y a 20000 morts par an par accident domestique. Il y a 250 morts par défenestration, une majorité par des gamins qui ont échappé à la vigilance des parents (dont statistiquement la moitié sont des femmes).

Edit : suite à une remarque judicieuse d'un commentateur, j'ai vérifié les chiffres. Dans une première version, j'avais très largement surévalué le nombre de mômes victimes "d'accidents de la vie courante".

Enfin, il y a 10000 suicides par an en France. Les trois quart sont des hommes.

Focaliser sur un chiffre, 160 est possible. Il doit y avoir environ 16 millions d’hommes mariés (ou en couple) en France. Un sur 100 000 tue sa femme.

C’est grave. Mais ne tombons pas dans la facilité qui pourrait nous faire oublier des problèmes comme un bon vieux militant UMP cherche à nous faire oublier la crise économique et la gestion catastrophique des finances mondiales en nous bombardant de statistiques de délinquance.

21 commentaires:

  1. Question : Combien d'entre eux tuent leur femme en la jetant par la fenêtre?

    C'est juste pour savoir si les stats sont tronqués ou pas... parce qu'à ce moment là il faut faire du tri croisé.

    RépondreSupprimer
  2. Fixer sur ce chiffre est ridicule. Je crois que l'on peut parler de faits en marge de la société pour 160.

    C'est enore trop c'est sûr mais de là à en faire un problème centrale faut pas exagérer tu as raison.

    RépondreSupprimer
  3. ah mais alors ça c'est incroyable. j'ai l'habitude des discussions difficiles sur mon blog, mais là j'ai du mal à y croire. 160 femmes ASSASSINEES et c'est pipi de chat ? il se trouve que le thème de mon blog concerne les femmes, pas les suicides ni les accidents de la route . et je ne compte pas celles qui sont "juste" battues ou violées parceque je suppose que ce serait comme de compter les gens qui se foulent la cheville en faisant du sport.

    RépondreSupprimer
  4. Olympe,

    Je réagissais juste à ton twit ! Je comprends les luttes féministes mais certains thèmes maintiennent une ambiguïté : tous les hommes seraient des assassins...

    Je n'ai pas dit que c'est du pipi de chat mais il y a 6 ou 7000 mômes qui meurent d'accidents domestiques (ce qui équivaut à des assassinats, pour la plupart, voire des infanticides).

    Sache que j'ai exactement la même réaction quand on me parle des 5000 morts par an sur les routes.

    Seb,

    Personne n'en fait un thème central ! Mais tu as raison : il faut lire les chiffres.

    Tim,

    Oui, les statistiques sur les petits nombres...

    RépondreSupprimer
  5. J'adore le blog de mec.
    Moins la discussion sur les chiffres (l'ironie c'est bien, mais attention, certains prennent tout au pied de la lettre : faudrait pas qu'on excuse auprès de je ne sais pas qui pour tes propos ^^)

    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. mon twitt c'était pour parler de votre nouveau blog qui m'amuse beaucoup comme tu as du le voir (je précise, c'est du 1er degré il m'amuse effectivement)

    RépondreSupprimer
  7. FalconHill,

    Il FAUT parfois parler de chiffres... Quand tu vois qu'il y a (de mémoire) 90000 morts par an à cause de l'alcool et 5000 sur les routes, je me demande si le budget "radars" ne serait pas mieux reconverti dans les hôpitaux...

    Ainsi, il n'est pas inutile de rappeler parfois qu'il y a 6 ou 7000 mômes qui meurent d'accidents domestiques chaque année et que dans la majorité des cas, c'est de la faute des parents (il ne s'agit pas de les blâmer, les pauvres, mais un peu plus de pognon pour les services sociaux et la prévention ne serait pas du luxe).

    Olympe,

    Il est là pour amuser !

    RépondreSupprimer
  8. Il paraît que Ségolène va présenter ses excuses au nom des 160 maris excédés

    RépondreSupprimer
  9. « 160 femmes sont tuées par leurs conjoints chaque année »

    Ce que je trouve stupéfiant, moi, c'est que pendant que ces 160 malheureuses se font tuer chaque année, d'autres ne se font pas tuer une seule fois de toute leur vie. Sauf à la fin, mais c'est pas toujours la faute de leur connard de mari.

    RépondreSupprimer
  10. "je me demande si le budget "radars" ne serait pas mieux reconverti dans les hôpitaux..." -> Tu prêches un converti là...

    Mais bon, d'une manière générale, je suis pas fan de comparer les morts d'une manière et d'une autre.
    Surtout que la vie est une histoire qui se finit toujours mal...

    Mais tu as raison, il faut relativiser. Tout.

    Bonne aprésmidi

    RépondreSupprimer
  11. Vous êtes sûr de vos "6 ou 7000 mômes" ?

    RépondreSupprimer
  12. C'est vrai qu'on peut se soûler de chiffres facilement. Mais d'un autre côté, pour 162 femmes tuées par leur compagnon en 2006, il n'y avait que 25 hommes trucidés par leur moitié… Et il semblerait que ce soient presque toujours des crimes de femmes battues… Tiens, j'ai trouvé ça sur Wiki , PopulationData n'avait pas la réponse.

    RépondreSupprimer
  13. Malavita,

    J'ai vu quelque part que 30% des morts par accident domestique étaient des moins de 16 ans et ailleurs que sur la totalité des accidents domestiques (y compris les non mortels), la moitié concerne des mômes.

    Une recherche, à l'instant, semble montrer que j'ai tout faux (le nombre semble être entre 600 et 800).

    RépondreSupprimer
  14. Tu as raison de relativiser et de mettre en perspective. Ça n'enlève rien à la gravité des faits mais ça remet les choses dans le contexte !
    :-))

    [Faut pas se marier !!!]

    RépondreSupprimer
  15. C'est marrant quand on parle d'un sujet comment ceux qui se sentent moins concernés peuvent utiliser la voie "il y a pire ailleurs", on ne parle pas des suicides là, et puis frapper sa femme, qu'elle meure ou pas, c'est grave.

    RépondreSupprimer
  16. Aude,
    Rien à voir ! C'est Olympe qui m'a "provoqué". Néanmoins ton analyse est grotesque et sarlozyenne : on s'intéresse à des points assez scandaleux en citant des chiffres sans comparaison avec d'autres chiffres et on occupe l'espace avec ça en omettant les problèmes plus importants. Quand un type le signale, on l'envoie chier.
    Alors je réponds objectivement : ces femmes ne m'intéressent pas spécialement, contrairement d'une part à ce qu'on pourrait faire pour les femmes battues en général et d'autre part à ce qu'on pourrait faire pour sortir de cette société de violence.

    RépondreSupprimer
  17. Didier Goux est un très grand sémanticien.

    RépondreSupprimer
  18. Ce blog n'est pas sérieux, c'est presque un blog d'amour si on y réfléchit bien ! On se moque de nous rien que pour vous tous ! On se met minable, on s'offre aux crachats, si c'est pas du don de soi.

    160, c'est quand même énorme, si l'on considère ce qu'il faut d'acharnement pour tuer quelqu'un. ça fait quand même presque un meurtre tous les deux jours.

    Dans ce chiffre, ne sont pas compris les crimes d'ordre passionel ? (genre, j'entre, je vois mon conjoint au plumard avec quelqu'un d'autre et je lui tire dessus)

    RépondreSupprimer
  19. Je crois qu'il y a tout dedans.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.