26 avril 2009

L'andouille du jour

Nous est présenté par Mtislav.

16 commentaires:

  1. Il y en a qui vont lire vite. Merci Nicolas !

    RépondreSupprimer
  2. BLOGOWAR !!!

    (Vous vous attaquez à un gros morceau, cela dit...)

    RépondreSupprimer
  3. 100 visiteurs de PMA après ton billet sur près de 200 hier. Un record pour la rédaction... et sans doute si j'en crois la teneur des derniers commentaires de l'intérêt pour la critique littéraire, celle du Stalker en particulier... La morale est sauve !

    RépondreSupprimer
  4. 100 un dimanche après midi, c'est beaucoup !

    RépondreSupprimer
  5. La passion pour Dostoïevski...

    RépondreSupprimer
  6. Tiens ! Je n'avais pas vu le premier billet sur le sujet, chez toi.

    RépondreSupprimer
  7. Plus exactement : n'ayant pas commenté, je n'étais pas abonné aux commentaires et n'ai pas vu la discussion.

    RépondreSupprimer
  8. C'est le danger quand on désigne quelqu'un à la vindicte populaire. Enfin, pas populaire, copinale, on va dire. Je n'aime pas ça, et chaque fois que j'ai enrichi à charge à un débat qui commençait par "j'ai trouvé un con venez vous foutre de sa gueule", j'ai eu honte après". C'est très différent de dire "j'ai lu une belle connerie sur ce blog, allez-y voir". Dans le premier cas, on va gueuler par copinage, par solidarité avec celui qui montre du doigt, sans même réfléchir, souvent. Et le pire, le plus dégueulasse, le plus lâche, ce sont les suivistes qui vont taper là où on leur dit de taper, en en rajoutant une couche. Dans le deuxième cas, tout le monde est à égalité, il n'y a pas de meneur de jeu de l'engueulade, chacun réagit en fonction d'un texte, d'un livre, bref donne son avis personnel.

    RépondreSupprimer
  9. Suzanne,

    Comme je l'ai dit à l'instant, je n'avais pas suivi les commentaires du premier billet, lui même m'étant rentré par un oeil et sorti par l'autre.

    Ce que je pointe ici est bien la personne car, si c'est vrai, ça me fait drôlement rigoler qu'on puisse modifier sa fiche Wikipedia à sa propre gloire ! D'ailleurs, toute son argumentation, dans les commentaires, tourne à ça...

    En outre, j'ai fait ce billet à 17h30, un seul commentaire a été fait après. Je n'ai pas désigné un type à la "vindicte populaire", j'ai signalé un comportement amusant.

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas : lol de lol. Evidemment, si vous transformez le titre de vos billets, on va me prendre pour une gâteuse qui râle pour pas grand-chose. Quand bien même ! Je ne donne pas tort à Mistlav de brocarder Stalker, mais je ne trouve pas que Stalker soit un con, très loin de là. Comme dirait Didier, ce n'est pas un garçon facile, mais bon Dieu, est-ce qu'on est obligé de commencer toute participation à une conversation par " tout en réprouvant avec la dernière énergie l'odieuse façon dont Monsieur Stalker injurie tout à chacun et l'assaisonne de doux qualificatifs scatologiques, etc, etc" . Mitslav ne donnait pas là-dedans, il vaudrait mieux que certains échanges ne soient que des duels. Ma réaction aurait été la même si Stalker m'avait traitée d'écervelée consensuelle, de gringuenaude ou de souillon blogopathe.

    RépondreSupprimer
  11. Suzanne,

    Oups ! J'ai changé le titre de mon billet à l'instant car je le trouvais trop "insultant", c'est indépendant de votre commentaire.

    Pour ce qui concerne le gugusse, la manière dont il s'adresse à Manuel est éloquente...

    RépondreSupprimer
  12. Je préfère l'andouillette sauce moutarde.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.