04 avril 2009

Des blogs d'extrême droite

Il y a une semaine, une polémique a fait rage entre certains LHC et moi, suite à l'entrée de Didier Goux dans cette équipe.
J'avais vaguement évoqué le fait que certains - je dis bien certains - flirtaient avec l'extrême droite.
Il y a même un vice-président d'Alternatives Libérales qui était intervenu en commentaire. Le pauvre ! Il ne savait probablement pas que je ne croyais pas si bien dire !

Je n'ai rien à prouver, ils le font eux-mêmes.

Reste à creuser : pourquoi ne l'ont-ils pas annoncé sur leur blog ?

Voir aussi le billet des trois gros.

74 commentaires:

  1. Putain, t'es rapide toi ! J'avais pas vu.

    RépondreSupprimer
  2. On bosse sur le sujet depuis quelques heures, c'est pour ça.

    RépondreSupprimer
  3. Il y a dans les leftblogs des gens d'extrême gauche. Intox 2007 a intitulé son dernier billet "vive le gouglag".
    Je ne croit pas que Criticus ait jamais fait l'apologie des camps de concentration. Il est peut être un peu conservateur sur les bords, mais il connaît l'histoire, contrairement à certains anciens trotskystes qui nagent dans le négationnisme permanent.
    Toujours la paille et la poutre.

    RépondreSupprimer
  4. Ca fait à peu près deux ans que je suis Intox2007 ! Il n'est pas d'extrême gauche. Le titre de son billet est une référence à un blog d'extrême gauche (que je connais mal) qui s'appelle "vive le Goulag" et c'est une plaisanterie très fréquente, entre nous, parler de politburo, de conspiration, ...

    RépondreSupprimer
  5. Je vais pas défendre ce projet auquel je ne porte aucun intérêt, mais je ne vois pas en quoi tu le considères d'extrême droite ?!
    Des blogs d'extrême-droite j'en ai lu et relu, et ceux-ci sont rarement atlantiste, anti-nationaliste et européiste.

    RépondreSupprimer
  6. Ils sont propres sur eux, c'est tout.

    Et je répète ce que j'ai dit dans le billet : c'est par référence à une polémique qui nous a opposée la semaine dernière.

    RépondreSupprimer
  7. @ Nicolas : Ben de toute façon quand on voit dans la blogroll de Didier Goux Zemmour et Rioufol, on a pigé...
    De toute façon les réacs et les intégristes catholiques sont de plus en plus présents, c'est évident. Caroline Fourest nous a déjà prévenu avec son bouquin les "Nouveaux soldats du Pape".
    @ Paul : dagrouik est ségoliste, donc logiquement il est centriste de gauche...

    RépondreSupprimer
  8. Nicolas, pourquoi les avoir mis en lien? Méritent-ils ta pub?

    RépondreSupprimer
  9. je t'ai à la bonne04 avril, 2009 12:10

    je ne sais pas si qui çà peut toucher leurs branlettes intellectuelles
    il ya quelques années les mecs (y avait pas de filles) en fac de droit faisaient les malins avec l'uni : ah ah dès qu'il fallait donner des projets concrets pour réaliser leurs slogans
    ils répondaient essentiellement :

    des reglements, des chartes, des codes, des cases à remplir

    - une universalité très sociologique ("light communautarisme")
    - un humanisme très terrien, très nuancier (http://www.le-dictionnaire.com/definition.php?mot=nuancier) ...

    bref pas d'intellectuel, des chiffres, des cases et si trop-plein on dégage! la tête dans le mur çà casse les neurones!

    n'importe quoi...

    bon appétit!

    RépondreSupprimer
  10. Rimbus a raison.
    Ca oblige à être de plus en plus circonspecte.

    RépondreSupprimer
  11. Rimbus,

    Je suis aussi dans la blogroll de Didier Goux et il est dans la mienne. Didier ne s'est jamais caché de son côté "réactionnaire" (et j'ai les potes que je veux).

    Manuel,

    Non. Ils ne méritent pas de pub. Mais si certains avaient eu plus de pub à la bonne époque, leurs idées n'auraient pas permis qu'ils arrivent au pouvoir.

    Et comme souvent on lit les billets "en diagonales", je pense probable que certains LHC n'aient pas tout vu...

    RépondreSupprimer
  12. On s'en tape mais si je me suis permis ça, c'est parce que lui même a dit sur son blog qu'il était un ancien trotskyste.

    Sinon je commenterais comme chez les trois gueules. A force de crier "extrême droite ! nazi !" à chaque fois que quelqu'un de droite assume ses idées conservatrices, ça en devient ridicule et surtout ça banalise la vraie extrême-droite.

    RépondreSupprimer
  13. je t'ai à la bonne,

    Oui, il y a beaucoup de branlette intellectuelle... Lire les différentes chartes est toujours rigolo.

    Je préfère la charte des left_blogs : "vous paierez une bière au numéro un du classement machin".

    RépondreSupprimer
  14. Paul,

    Il doit y avoir quelques millions de types en France qui ont penché avec l'extrême gauche quand ils étaient étudiants.

    RépondreSupprimer
  15. Audine,

    (putain, les commentaires vont vite...).

    Oui... Rimbus a toujours raison !

    RépondreSupprimer
  16. Comparer extrême gauche et racisme, c'est devenu monnaie courante et c'est vraiment n'importe quoi.
    Paul, le mec d'extrême gauche, il a de l'espoir, il croit en quelque chose, le racisme, il hait.

    RépondreSupprimer
  17. Ce qui m'emmerde avec certains de tes billets Nicolas, c'est que tu vas jamais au bout des choses, peut être parce que ça prend du temps et que tu veux traiter plein de sujets à la fois (excellent billet sur Val btw).

    Tu ne veux pas nous détailler de manière critique sur que tu reproches à leur « charte » ? Ça ferait avancer le schmilibilick de comprendre avec quoi tu n'es pas d'accord.

    RépondreSupprimer
  18. @ Manuel : c'est toujours le même discours. Les gens à l'extrême droite sont des ignobles et à l'extrême gauche par contre ce sont des rêveurs.
    Des années de propagande communiste ont lavé les cerveaux et imprimé où est le camp du bien. Permet moi pour ma part de frissonner quand je pense à des dizaines de millions d'hommes/femmes/enfants tués, torturés, emprisonnés, affamés... par les rêveurs d'extrême gauche, par les idoles du camp du bien. C'est pourquoi je goûte assez mal les blagues douteuses sur le régime stalinien. Le goulag c'est des vrais gens, qui sont morts.
    Pour moi extrême gauche ou droite c'est la même chose : haine, intolérance, violence. Je ne fais aucune différence.
    Alors quand on accuse les autres de sombrer dans l'extrémisme, il faut auparavant faire le ménage devant sa porte.

    RépondreSupprimer
  19. Bob,
    Donne nous l'adresse de ton blog qu'on puisse voir comment tu traites les sujets et arrête de nous casser les couilles en reprenant un point d'un commentaire pour donner ton avis sur un billet.

    Paul,
    pareil, ton débat de demeurés tu peux aller le mener ailleurs. Le débat ne porte pas sur l'extrême gauche (qui n'a pas pour idéologie le massacre des gens).

    Manuel,
    Tu me laisses avec mes trolls, merci.

    RépondreSupprimer
  20. Quoi?
    Je dois te demander l'autorisation pour donner mon avis?

    RépondreSupprimer
  21. Manuel,
    Ce n'est pas ce que je voulais dire mais commenter avec un iPhone pendant l'apéro avec les copains n'est pas facile.
    Je connais mon blog et les zozos qui le fréquentent ! Les discussions risquent de dégénérer, autant ne pas en rajouter ! Sans vouloir mevanter, mon blog est un peu connu et attire beaucoup de cas !

    RépondreSupprimer
  22. Mais Nicolas, je n'ai pas la prétention de tenir un blog comme toi. Seuls les arguments et la discussion m'intéressent. Tu leur tombes sur le paletot, sans vraiment expliquer ce que tu leur reproches.

    RépondreSupprimer
  23. bob,
    Il n'empêche que ton commentaire ne portait sur le billet mais sur un de mes commentaires, qu'il s'agit d'un débat entre blogueurs, ... Tu n'as donc pas grand chose à foutre ici !

    RépondreSupprimer
  24. Euh non je réagissais eu billet pas à ton commentaire (à quel commentaire ?)
    Tu linkes vers la charte de « Renovatio Occidentalis » en dénonçant des « blogs d'extrême-droite », c'est bien à ça auquel je fais référence.

    RépondreSupprimer
  25. Argh, c'est un blog pour pur francophone mais avec un nom latin, ça démarre mal !
    :-))

    [M'en fout : ik spreek de nederlanse taal ! Enfin… en beetje !].

    RépondreSupprimer
  26. bob,
    Tu parlais de charte.

    Poireau,
    Ils vont pas écrire en arabe, non plus !

    RépondreSupprimer
  27. Au lieu de trainer dans des blogs qui brassent de la merde tu devrais plutôt faire le tour des blogs certifiés Iso 9003 !

    RépondreSupprimer
  28. Farid,
    Les normés iso 9000 et autres je me les garde pour le boulot !

    RépondreSupprimer
  29. J'avais vu ce nouveau "réseau" de Criticus. Dès qu'il y a trop de contestation, il fonde un nouveau réseau plus droitier, lui…

    Ils ont très bien de le droit d'être des individualistes réactionnaires et occidentalistes. Et je trouve la culture occidentale bien meilleure que les autres (les Lumières, c'est nous).
    Reste que :
    -quand j'entends "Occidentalis", ça me rappelle forcément un ancien site d'extrême-droite qui avait ce nom
    -s'inquiéter du "métissage culturel", ça sent pas très bon
    -et les discussions chez Criticus sur "est-ce qu'on est vraiment obligé de dire qu'on est contre le racisme et la xénophobie", non plus

    (sinon, ils sont contre l'impérialisme américain, mais ils apportent un soutien sans faille aux États-Unis et à Israël, vachement logique)

    RépondreSupprimer
  30. Vinz,
    Ils ont le droit ! Ils peuvent aussi assumer !

    RépondreSupprimer
  31. Je crois que c'est la phase 2 de l'opération cheval de Troie : après l'introduction de Didier Goux, l'ennemi dévoile ses armes, attendez la phase 3...

    RépondreSupprimer
  32. s'agissant de critcus mais aussi de toreador ainsi que D Goux, il me semble que mon diagnostic etait clair depuis longtemps

    je recolle un com fait chez eux:

    contre le nationalisme mais pour l'avènement d'une nation occidentale

    pour une identité judéo-chrétienne mais aussi pour tout ce qui s'est construit contre elle

    contre la xénophobie mais pour l'idée que la rationalité critique et la science sont identifiés à l'occident, lui même défini outre cela par ses origines religieuses...


    les contradictions habituelles de l'extreme-droite en mal de "respectabilité" (politiquement correcte?). A coté, le "surmoi marxiste" prêté aux socialistes est une blague. et ses contorsions rivalisent à peine.

    du radio courtoisie quoi (même ce mot est repris)

    http://sauce.over-blog.org/

    RépondreSupprimer
  33. là on est clairement dans un truc d'extrême-droite "on vous respecte mais restez chez vous avec votre culture". Dommage, Roman est plutôt un type sympa il me semble.

    RépondreSupprimer
  34. PMA a découvert l'eau chaude ! Didier Goux rejoint LHC parce qu'il est de droite. En apparence, seulement. En effet, PMA nous démontre comment, c'est ce réseau (de droite, donc) qui l'accueille. Ou l'inverse.
    Wikio montera, ou montera pas ?

    Tonton Sardon

    RépondreSupprimer
  35. Nico, t'as vraiment les potes que tu veux... mais ne nie pas qu'il y a une différence entre "être réactionnaire" et ne pas s'en cacher, et adhérer, porter, promouvoir, contribuer, ce que tu veux... à des productions idéologiques aussi racistes, obscurantistes. (Bon, je vais pas recommencer à me prendre la tête avec ces conneries, moi !...)Et vive le métissage, et vive le multiculturalisme, et vive la diversité, et mort au Pape !

    RépondreSupprimer
  36. Oh!91 : juste pour provoquer : et la diversité, ça n'inclut pas les réactionnaires ?
    ;-))

    RépondreSupprimer
  37. Martin,

    Où vois-tu des contradictions ?

    Romain,

    Il te semblait...

    Tonton,

    Fais pas chier.

    Oh!91,

    Toi non plus. Il y a des commentaires qui devraient être effacés tellement ils sont cons. Ton étroitesse est d'une pitié qu'elle nécessite des explications : Didier ne s'est jamais caché de rien, les autres si.

    RépondreSupprimer
  38. Comment certains commentateurs peuvent-ils établir un paralèlle entre l'extrème droite et l'extrème gauche? Méconnaissance de l'Histoire ?

    Qu'une partie de l'extrème droite prolifère dans les réseaux des néo-libéraux est classique, il n'y a qu'à regarder les parcours des Longuet, Madelin, Novelli ans co...

    RépondreSupprimer
  39. Marasme et sectarisme. Dans un monde métissé fait de poléwikes complexesss.
    Entre ici, doxa (ce doit être dans le dico, je crois...)

    Ta Tatie Sardine

    RépondreSupprimer
  40. Quelle misère... C'est pas les kiwis qui feraient ça !

    RépondreSupprimer
  41. quand on voit avec quelle étonnante facilité vous qualifiez les gens "d'extrême-droite", sans jamais étayer vos accusations, et quand on voit avec quelle étonnant laxisme vous tolérer l'intolérable à quelques kms de chez vous, on se dit que, décidemment, la gauche française est définitivement devenue incapable de de promouvoir les valeurs qui sont pourtant les siennes : égalité de droit des citoyens, liberté de penser, de travailler, droit à la propriété privée, promotion par l'école républicaine.

    Continuez ainsi à vous tromper d'ennemis : c'est vrai que de la sorte vous pouvez continuer à bien dormir le soir, et à ne jamais remettre en cause vos convictions tièdes, égoistes, et totalement à côté du monde réel.

    RépondreSupprimer
  42. *.. vous toléreZ...* désolé

    RépondreSupprimer
  43. Que veux-tu étayer ? Justement, vous voudriez intellectualiser le débat pour démontrer votre bien pensance (?) mais passer de l'eau de javel sur la merde n'enlève pas la merde.

    Cela dit, c'est à vous d'assumer vos positions... Je me contente de les pointer du doigt. Mes lecteurs n'ont besoin d'aucune demonstration tellement ça saute aux yeux.

    RépondreSupprimer
  44. « Comment certains commentateurs peuvent-ils établir un paralèlle entre l'extrème droite et l'extrème gauche? Méconnaissance de l'Histoire ? »

    T'a&s raison, ma poule, comment peut-on ? Et comment s'appelait ce crétin russe, déjà ? qui a établit le premier un parallèle entre le nazisme et le communisme ? Ah, oui, Vassili Grossman. Vie et Destin, ça s'appelait. T'as pas lu ? Non, c'est normal : c'est très épais et y a pas une seule image...

    RépondreSupprimer
  45. Tiens, le taulier est de retour ! Ça va ?

    RépondreSupprimer
  46. Ça va et vous ? J'avais déjà envoyer aux pelotes le type de gauche qui argumentait sur l'extrême gauche (non pas que je veuille pas en parler mais ça n'est pas l'objet du billet), c'était pas la peine d'en rajouter !

    RépondreSupprimer
  47. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  48. Tiens ! Je vais effacer un commentaire.

    RépondreSupprimer
  49. J'ai effacé un com. Bon : les connards qui insultent mes potes, même parmi les plus pires, sont priés d'assumer, au moins en signant leurs commentaires.

    RépondreSupprimer
  50. Passe voir Tatie, qu'elle te donne la pièce, afin de secourir tes gros yeux loucheux, Taie n'est pas chiche, ne le sais-tu pas ?
    Quel chafoin tu fais !

    RépondreSupprimer
  51. *Tatie n'est pas chiche.
    Bernstein aurait dit que tu as la compréhension restreinte. Quel cancre tu fais !
    Je n'insulte personne. Fais-moi un copie/colle pour me faire voir à quel moment j'ai insulté ton cher, et pourtant bien pietre,je le maintiens, historien

    Ta Tatie, qui ne t'en veux pas.

    RépondreSupprimer
  52. Y'a pas une loi pour empêcher de commenter en état d'ivresse ?

    RépondreSupprimer
  53. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  54. Connard,

    Tu as toute mon affection : je comprends ta douleur, tout seul chez toi, à insulter les gens sur internet, réfugié derrière un anonymat légitime devant la gène qui t'accable. Pense au suicide, tu vois, il reste toujours des solutions.

    RépondreSupprimer
  55. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  56. Oui, mais je ne suis pas anonyme car je n'ai pas honte et si je suis effectivement tout seul, c'est que je sors d'une soirée avec potes. Bon, je vais fermer les commentaires à cause d'un connard comme toi pour éviter de me réveiller demain avec une lecture sans intérêt à faire.

    N'oublie pas : le suicide.

    RépondreSupprimer
  57. Bon, c'est rouvert. Quel con, celui-la.

    RépondreSupprimer
  58. Mais ils sortent d'où, tous ces gens ?

    RépondreSupprimer
  59. @ Sauce. Qu'est ce que fous mêlé à Goux et Criticus au juste ?

    RépondreSupprimer
  60. Ah oui, mais si tu supprimes tous leurs commentaires aussi, comment tu veux que je m'y retrouve ?

    RépondreSupprimer
  61. Je ne prends pas le temps de lire tous les commentaires. Tout juste ai-je perdu du temps à lire l'article en entier.

    Je veux seulement dire HAUT ET FORT que s'il y avait une connotation fachiste, extreme-droitiste, ou même tout simplement xénophobe et/ou raciste dans ce nouveau réseau, non seulement je n'y aurais pas adhéré mais je l'aurais COMBATTU tout autant que vous...

    Et je dis non moins haut et non moins fort que s'il advenait que je m'aperçoive que je me sois trompé, ce que je n'évoque que pour la forme, je quitterais IMMEDIATEMENT Renovatio Occidentalis, et que je serais même capable de me joindre à vous (c'est dire !...) pour le dénoncer.

    Dans ce pays, décidément, dès qu'on n'est pas "de gauche" on est forcément "d'extrême droite", et dès qu'on défend ses propres valeurs et qu'on refuse la colonisation culturelle on est nécessairement "xénophobe" et "raciste".

    C'est la démonstration d'une étroitesse d'esprit rédhibitoire dans laquelle il faut peut-être voir la cause de l'impuissance crace de certaines obédiances. Mais c'est un autre sujet.

    Autre chose : la censure, c'est d'extrême-droite ou de gauche ?

    RépondreSupprimer
  62. Tiens ! Le même commentaire que chez les trois gros.

    Qu'elle censure ? Au contraire, je signale à mes aimables lecteurs l'existence de votre truc... Devriez être content.

    RépondreSupprimer
  63. Et les commentaires supprimés, ce n'est pas de la censure ?

    RépondreSupprimer
  64. Ah ! Je devrais laisser les commentaires qui m'insultent et insultent mes commentateurs au nom de la liberté d'expression.

    Pauvre type.

    RépondreSupprimer
  65. @Paul : ce fût autrefois à la mode, et selon mois à la limite du négationnisme ou en tous cas d'une pauvreté idéologique consternante que de comparer l'extrême gauche à l'extrême droite. Un peu facile...

    Et je ne suis pas d'extrême gauche...

    Nicolas, tout mon soutien. Bravo pour ton travail. Et je ne suis pas dans la flagornerie de bas étage, comme tu le sais...

    2nerver ce genre d'individus, c'est déjà méritoire en soi... Car, comme disait ma grand mère en son langage fleuri, "qui se sent morveux, qu'il se mouche" !

    By GdeC

    RépondreSupprimer
  66. Je devais être de mauvaise humeur.

    RépondreSupprimer
  67. @ Gauche de combat : extrême gauche et droite n'ont pas le même discours sur le fond, mais exploitent les mêmes mécanismes démagogiques : faire peur aux gens, désigner des boucs émissaires, être toujours en décalage par rapport à la réalité.
    A gauche, vous devriez vous occuper de museler Besancenot plutôt qu'essayer de débusquer des fachos.

    RépondreSupprimer
  68. Pompeusement ridicule cher criticus...

    Didier Goux

    RépondreSupprimer
  69. Criticus : lorsque le nom "Didier Goux" ne renvoie pas à mon blog, c'est q'il s'agit d'un imposteur. Souvenez-vous-en, si ce petit rat vient à recommencer...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.