15 avril 2009

Faisons une loi pour interdire les faits divers

Au moins deux de mes collègues blogueurs, Dominik et FalconHill se sont insurgés de la possibilité de retarder l’examen de la loi contre l’inceste pour faire passer Hadopi.

Pour ma part, j’ignore tout de cette loi contre l’inceste. Je ne suis pas juriste mais je ne vois pas ce qu’on peut légiférer sur le sujet.

Qu’on gueule contre Hadopi, je comprends. D’autant que le texte a été refusé par l’Assemblée et est sujet à plein de polémiques. Je lisais dans le Parisien, ce matin, un sujet sur l’absentéisme à l’Assemblée. Nos chers dirigeants veulent rebondir sur le rejet de la loi Hadopi pour lutter contre l’absentéisme. Toujours le même principe : un fait divers, on s’insurge, on modifie les textes.

J’ai oublié quel fait divers est à l’origine de cette loi sur l’inceste !

Que va-t-elle contenir ? Une interdiction de l’inceste ? Heu…

24 commentaires:

  1. Nico,

    cette loi il me semble a pour but de légiférer pour faire de l'inceste un crime pénal à part entière, à part de la pédophilie ou du viol. Comme une circonstance aggravante si tu veux.

    Je ne vois pas l'intérêt d'un tel machin. Mais bon... C'est du Sarko pur jus ! Atlas portera bientôt le code pénal sur son dos, le monde pèsera le poids d'une cacahuète.

    RépondreSupprimer
  2. Dorham,

    Oui mais je ne sais pas si le légistateur sarkoziste a étudié l'inceste dans l'histoire de l'humanité et en quoi une "circonstance aggravante" permettra de mieux lutter contre ce fléau...

    C'est du Sarko pur jus !

    RépondreSupprimer
  3. Lu hier sur twitter ; "Baiser sa fille de 4 ans est moins grâve que télécharger le dernier tube de Lorie ! Tu vois, c'est ça, la France !"

    RépondreSupprimer
  4. Quand je dis que tu te libéralises à vue d'oeil...

    RépondreSupprimer
  5. Pour ce qui est de la "circonstance aggravante", je crois qu'elle existe déjà dans le code pénal si un viol sur mineur est commis par une personne ayant autorité (ce qui, par définition,inclut les ascendants).
    Encore une loi symbolique pour faire plaisir aux assoces.

    RépondreSupprimer
  6. Rubin,

    Tu as vu mon troisième billet de ce matin ?

    Macno,

    Non, les asso s'en foutent ! C'est pour le grand public mais en cette période de crise, est-il dupe ?

    RépondreSupprimer
  7. Tu donnes le change, c'est compréhensible. ;-)

    RépondreSupprimer
  8. Comme je l'ai dit en commentaire chez le Faucon, cette loi est une pure absurdité. Mais bien dans l'air du temps, cependant.

    RépondreSupprimer
  9. Didier,

    Dans l'air du temps Sarkozien... (la gauche n'aurait pas fait une loi sans moyens... et ne réagit spécifiquement aux faits divers comme semble l'être ce machin).

    Didier, Dorham,

    J'ai trouvé ceci. C'est pas mal... sauf l'introduction (les deux phrases sont à jeter !).

    RépondreSupprimer
  10. L'inceste c'est nul. Autant coucher avec ses enfants. Euh..
    Ceci dit, un sujet du JT de 12h30 hier sur la 3 traitait des mariages forcés (de Maliens en France), bien souvent avec des gens de la même famille. Est-ce de l'inceste?

    RépondreSupprimer
  11. Je crois bien que la définition de l'inceste dépend de la culture... Faudrait creuser...

    RépondreSupprimer
  12. Nico, je ne me suis pas insurgé. Je trouve aussi que c'est con de faire des lois pour interdire des choses déjà interdites. Et encore plus con de faire des lois au final innaplicables : l'inceste est déjà interdit, mais si on fait une loi, peut être l'application des actuelles n'est pas top...

    Non, ce qui m'énerve, c'est qu'on remette à l'assemblée quelque chose qui a été rejeté. Et qu'on montre une nouvelle fois que le vote ne sert à rien s'il est jugé comme "mauvais" par des instances supérieures.

    RépondreSupprimer
  13. FalconHill,

    Le mot "insurgé" est juste un mot dans une introduction de billet...

    RépondreSupprimer
  14. Si tu télécharges des photos d'inceste sans payer les droits d'auteur, on te suspend ton abonnement ?
    :-)

    [mode cynique : ON].

    RépondreSupprimer
  15. Et une Loi contre le génocide aztèque? Contre le lynchage? Contre l'immolation non souhaitée en place publique? Contre le deal de drogues coupées? Contre la torture entre 22H00 et 6H00?

    Sérieux... z'ont du taff en perspective nos représentants non?...

    Que de crimes insupportables qu'il ne faut plus laisser impunis plus longtemps n'est-ce pas?

    "Vous voulez que je vous dise?... Eh bien je vais vous le dire... Nous n'avons pas été élus pour laisser faire! Oui nous allons légiférer sur tous ces sujets! Enfin, vous trouvez normal, vous qu'on puisse encore lyncher? Tuer impunément des Aztèques ou torturer entre 22H00 et 6H00 vous???? Hein? Nous avons été élus pour agir! Pour que tout demain soit possible!"

    "... Mais ne convient-il pas aussi d'arrêter des pirates? Hein? Vous trouvez normal qu'on puisse spolier impunément en France au XXIème siècle, vous? Nous avons été élus pour résoudre les problèmes comme celui-ci... pas pour nous tourner les pouces!"

    RépondreSupprimer
  16. Mais j'ai oublié de dire que le reste de ton billet était tout bon, et que je plussoie avec plaisir.
    (j'aimais bien l'insurgé de Jules Vallès...)

    RépondreSupprimer
  17. Moi, je trouve juste que faire passer le piratage avant l'inceste, c'est assez symbolique.
    Ceci dit, je ne connais pas la loi en question et son (in)utilité, j'ai rebondi sur un symbole que j'ai trouvé amusant et symptômatique.

    RépondreSupprimer
  18. Alcibiade,

    C'est la législation du fait divers...

    Falconhill,

    Merci.

    Dominique,

    J'ai lu quelques billets sur cette loi. Elle n'a rien (le volet financier pour la prévention ayant naturellement été sucré).

    RépondreSupprimer
  19. Nicolas J. , désolé, mais je ne partage pas ton avis...

    http://gauchedecombat.wordpress.com/2009/04/15/nicolas-j-je-ne-partage-pas-ton-avis/

    mais peut être ais-je mal compris le sens de ton article ?

    je t'accorde en ce cas un droit de réponse... Où tu veux quand tu veux. Bye.


    GdeC

    RépondreSupprimer
  20. Oui Nicolas... et une Législature pathétique (pathos)!

    Vaut mieux prendre ça à la légère (entre nous seulement) sinon on s'ennerve... on s'ennerve et on en viendrait à comettre l'irréparable :

    ...pirater un film sur l'inceste commis après une séance de torture noctune par l'un des acteurs du génocide Aztèque se faisant finalement lyncher après son immolation par des camés à une dope archi-coupée!

    RépondreSupprimer
  21. La loi contre l'inceste ne fait pas suite à un fait divers à proprement parler, mais plutôt à la recrudescence de l'insulte courante "nique ta mère" où il est justement question d'inceste.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.