21 avril 2009

Des rafles, en symbole de la République ?

AP, ce 21 avril, vers midi : « Le Haut-Conseil à l'intégration, qui a remis mardi au ministre de l'Immigration Eric Besson un rapport sur la connaissance des valeurs et des symboles de la République, a souhaité une amélioration des outils permettant l'apprentissage de ces valeurs, et notamment davantage de pédagogie. »

« Le président du Haut-Conseil à l'intégration Patrick Gaubert a notamment déploré que "pendant plus de 20 ans, les symboles de la République ont été récupérés par le Front national". "Il ne faut pas laisser à l'extrême-droite la capacité de s'arroger l'hymne national", a affirmé pour sa part Eric Besson. "Ce n'est pas du passéisme ou de la nostalgie", a-t-il ajouté. »

D’où la nécessité d’organiser « des rafles » : « Près de 300 policiers et gendarmes ont mené mardi matin 21 avril une opération contre les migrants à Calais, où près de 160 d'entre eux ont été déférés devant la justice […] ».

Les symboles de la République !

31 commentaires:

  1. putain.............
    je sais je n'ai pas des commentaires très constructifs ces dernier temps mais
    putain.............

    RépondreSupprimer
  2. Ben, oui, ces rafles sont le symbole du droit français.
    Maintenant, on peut ne pas être d'accord avec ce droit, mais on ne peut rien contre le fait que le droit s'applique.
    Je parle bien entendu du droit positif, le droit naturel c'est une autre histoire.

    RépondreSupprimer
  3. Tzatza,

    C'est plus compliqué que ça :

    1. Ces rafles interviennent deux jours avant le déplacement du ministre là-bas.

    2. Ces rafles interviennent à un moment d'un renouveau des politiques sécuritaires de la droite (voir mon billet de ce matin).

    3. Ces rafles interviennent à un mois d'un scrutin électoral pour lequel la droite ne s'est pas encore engagée.

    4. Nous sommes en 2009, bordel, il y a d'autres moyens de traiter les gens que de faire des opérations massives pour faire des opérations de communication !

    RépondreSupprimer
  4. Ces rafles interviennent aussi au moment où NS va s'exprimer à Nice sur l'insécurité.

    Orchestration et communication

    RépondreSupprimer
  5. J'aime pas la démarche, ce coté "on nettoie avant l'arrivée du Ministre, regardez comme c'est beau". Les êtres humains ne sont pas des paquets stockés dans un hangar.
    Pourtant, je n'aime pas non plus les mots employés dans ton billet. "Rafle", je trouve ce mot détestable. Et la comparaison malsaine.

    Mais sur le fond, difficile de te donner tort.

    Bonne aprésmidi

    RépondreSupprimer
  6. Disparitus,

    Oui, c'est un moment où le "tout sécuritaire" revient.

    FalconHill,

    Le mot rafle n'est pas beau mais c'est une "fine" allusion a un débat passionné dans mon twitter : les gens passent beaucoup trop de temps et en oublient de faire des billet !

    RépondreSupprimer
  7. Qu'est-il possible de faire, et que faudrait-il faire ?

    RépondreSupprimer
  8. Suzanne,

    Que faut-il faire ?

    D'une part s'en foutre royalement (pour deux raisons : 1. Ce sont a priori des types qui voudraient aller en Angleterre sinon ils ne feraient rien à Calais. 2. Arrêter de focaliser sur 2 ou 300 personnes, voire sur 25000 comme s'est donné comme objectif le gouvernement : il y a 4 ou 500000 types en situation irrégulière en France, 25000 de plus ou de moins ne va pas changer grand chose).

    D'autre part, ne pas tolérer que l'UMP positionne le débat sur la sécurité et l'immigration à 7 semaines d'élections qui n'ont rien à voir !

    A la limite les plus affreux réactionnaires devraient être d'accord avec moi : l'UMP ne parle de ces sujets que lors des élections !

    RépondreSupprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  10. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
  11. Marine,

    Il vaudrait mieux, pour le gouvernement que tu sembles soutenir, qu'on ne parle pas trop de sa position "à Durban"... On se demande d'ailleurs ce que la France fait là-bas.

    Tzatza,

    J'efface ton commentaires. Tu me casses les burnes : trop facile d'insulter les gens en restant anonyme.

    RépondreSupprimer
  12. Marine,

    Toutes mes excuses, je viens d'effacer ton commentaire par mégarde... Je le remets :

    "Et aussi lorsqu'il se passe quelque chose d'important à Genève, Durban II, dont tout le monde a l'air de se foutre éperdûment.
    Je sais, je devrais monter mon blog... "

    RépondreSupprimer
  13. Ah ! Je t'ai insulté ? Je pensais que tu avais un peu plus d'humour que cela, quand à l'anonymat, si tu veux mes coordonnées perso. pour me répondre, pas de problème, mais je ne vois pas l'intérêt.

    RépondreSupprimer
  14. on n'a toujours aucune nouvelle des 3 cars de Tamouls d'hier soir ?

    RépondreSupprimer
  15. Gaël,

    Non. Je crois qu'il y en a un qui est cuistot à la Comète.

    Tzatza,

    Raconter des conneries en se réfugiant derrière l'humour est trop facile.

    RépondreSupprimer
  16. Ok, je ferais plus de commentaires sur tes cravates.

    RépondreSupprimer
  17. En mémoire de la République, plutôt...
    Estelle 92

    RépondreSupprimer
  18. Désolée, Nicolas, je ne sais pas utiliser ton truc pour les commentaires mais je m'affiche en signature : et c'est mon seul pseudo !
    Estelle 92

    RépondreSupprimer
  19. Est-ce que les rafles se sont déroulées au son de l'hymne national?

    RépondreSupprimer
  20. Je ne soutiens pas ce gouvernement de clowns

    RépondreSupprimer
  21. Le mot "rafle" est inacceptable. Et vous savez tous très bien pourquoi.

    RépondreSupprimer
  22. Rafle : arrestation massive opérée par la police à l'improviste.
    Le mot est tout à fait approprié.

    RépondreSupprimer
  23. Nicolas, va voir ce que je dis de DurbanII chez Lomig, ça t'instruira :)

    RépondreSupprimer
  24. Marine,
    Je n'ai pas spécialement envie de ton instruction ! Il faut que tu arrives à comprendre que je suis un blogueur de gauche...

    RépondreSupprimer
  25. Ce qui t'interdit de lire les autres?

    RépondreSupprimer
  26. Marine,
    Non ! Je suis même probablement un des plus fidèles lecteurs de Lomig, je le cite assez souvent ici pour qu'il puisse en témoigner ! Demande lui.
    Ce que je voulais dire qu'il y a des débats qu'il n'est pas nécessaire d'avoir !

    RépondreSupprimer
  27. Je suis d'accord, Nicolas, mais c'était à toi de te rendre compte que je n'approuve pas, mais pas du tout, la participation de la France, contrairement à ce que tu disais.
    Je te rappelle ceci:
    "Marine,
    Il vaudrait mieux, pour le gouvernement que tu sembles soutenir, qu'on ne parle pas trop de sa position "à Durban"... On se demande d'ailleurs ce que la France fait là-bas"
    Donc les choses sont claires maintenant.

    RépondreSupprimer
  28. Bin oui mais bon, pour leur enseigner les symboles, il faut bien d'abord aller les chercher, les élèves à former, non ?
    En premier lieu, on leur enseigne le respect de l'uniforme et on leur montre la panoplie dont est équipée notre Nationale Policière.
    Je ne vois rien de néfaste à vouloir éduquer tous ces gens !
    :-))

    [J'espère que ceux qui lisent ce commentaire comprennent le sens du mot "ironie" !].

    RépondreSupprimer
  29. Tiens ! Je n'ai pas répondu au Coucou et à Didier Goux.

    Le Coucou,

    Vaut mieux entendre ça que d'être sourd.

    Didier,

    Je ne sais pas s'il est acceptable, toujours est-il qu'il est utilisé par la presse ce matin (plus exactement, c'est le mot employé par le quotidien gratuit Métro).

    Poireau,

    S'ils ne comprennent pas...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.