23 octobre 2011

J'adore les références de la vraie gauche

La presse nationaliste... pour casser Hollande.




- Posted using BlogPress from my iPhone

8 commentaires:

  1. pas de bol le gars... manque de discernement, car il s'agit jsutement de critiquer ce genre de position. Il va de soi que je ne l'approuve pas, bête que tu es ! Pour qui me prends tu ? je ne suis pas aveuglé à ce point, alors que toi, avec ton hooliganisme batave.... on finit par se demander !

    RépondreSupprimer
  2. Les différences sont elles si grandes entre eux et les autres ?

    Bon dimanche soir

    RépondreSupprimer
  3. décidément, votre haine de tout ce qui ne vous ressemble pas fausse votre jugement...

    RépondreSupprimer
  4. Falconhill,

    Oui mais font tout pour qu'on ne ne le voit pas.

    GdeC,

    Au pire dis que ton tweet était maladroit. Tu n'as fait que te référer au FN pour justifier ton positionnement.

    C'est ton jugement qu'il faut revoir. Le mien est confirmé : les gens comme toi font monter le FN en avalisant ses prises de position.

    Tu tiens ce genre de propos et après tu viens pleurer en commentaire et chercher des prétextes. En fait, ça t'a fait bander de voir des propos identiques aux tiens.

    Cela dit amicalement. La politique est aussi de la communication. Tu as choisi ton camp : faire perdre la gauche au nom de principes débiles.

    RépondreSupprimer
  5. GdeC : même pour dénoncer, tu ne devrais pas offrir de lien à cette presse. C'est une erreur, quel que soit le sens que tu aies voulu donner à ce tweet. :-/

    RépondreSupprimer
  6. Poireau,

    C'est gentil d'essayer de le faire réfléchir.

    RépondreSupprimer
  7. Nicolas : bah ! #JeNeSuisPasMechant

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...