19 octobre 2011

Le compte est con

Ca y est ! L’UMP a tenu sa convention à propos du programme du PS ! On n’a rarement autant rit dans Twitter que hier soir… « Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, a qualifié mardi d'"imposture financière" le projet du PS pour 2012, affirmant qu'il représentait "255 milliards d'euros de dépenses supplémentaires" et "126 milliards d'euros de hausse d'impôts" sur cinq ans. »

L’art de manier des chiffres au hasard !

La preuve ?

L’Assemblée a commencé hier l’examen du budget pour 2012 et « La prévision officielle de croissance de la France pour 2012 est "probablement trop élevée", a reconnu, dans la matinée, le ministre de l'économie, interrogé sur France 2. Le gouvernement table pour 2012 sur une hausse de 1,75 % du produit intérieur brut. »

Le gouvernement prépare un budget et le jour où il le présente devant nos représentant avoue qu’il a fait n’importe quoi et que les prévisions sont totalement erronées.

Belle preuve de professionnalisme !

Et l’UMP voudrait avoir la moindre légitimité pour chiffrer le projet des socialos ?

9 commentaires:

  1. C'est ballot, je n'ai même pas vu ta note. Tu publies plus tôt que moi toi maintenant ?

    RépondreSupprimer
  2. tout est dans le jeu de dupes: qui va aller vérifier es chiffres? Ca me rappelle le débat Sarko-Ségo où Sarko sortait des chiffres au hasard, mais avait l'air tellement convaincant qu'il en déstabilisait Royal !

    RépondreSupprimer
  3. Oui, c'est du grand n'importe quoi !

    RépondreSupprimer
  4. En clair, #UMPanique...
    Malgré ça, un sondage donne ce Marion Hollande 62% au second tour contre Sarko à 38%...

    RépondreSupprimer
  5. tout est communication

    et pas d'économie

    http://blogs.lexpress.fr/media/2011/10/19/sarkozy-sur-tf1-et-france-2-a-quoi-servent-ces-deux-chaines/

    @unouveaucompte

    RépondreSupprimer
  6. La convention était très drôle, un peu un truc à la Prévert : et un raton-laveur à 24 myards d'euros. Ils jonglaient avec tellement de chiffres qu'ils donnaient l'impression d'être des irresponsables politiques ne connaissant pas la valeur des choses !
    :-)

    RépondreSupprimer
  7. C'est assez comique en effet de se plaindre que les primaires du PS leur ont volé la télé pendant trois courtes semaines, et de faire tout ce bazar pour parler, encore, du PS.

    D'autant plus comique que c'était, avant, nous qui devions parler d'eux pour dire qu'on en parlait trop.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...