26 octobre 2011

Aux heures de pointe, on pédale !

Je rebondis sur mon billet de hier matin où je disais que, même si la sortie du nucléaire doit être envisagée à plus ou moins long terme, elle ne devait pas entrer dans la campagne électorale. L’actualité semble me donner raison avec cette dépêche qui nous explique que nous pourrions avoir des pannes d’électricité, cet hiver, aux heures de pointe (vers 19h) à cause d’une production insuffisante.

Notre ami Gauche de Combat qui semble se plaindre de notre arrogance, à nous autres sociaux traitres dépravés, sera invité à expliquer aux électeurs comment ils vont devoir acheter des pulls supplémentaires et s’éclairer à la bougie tous les soirs.

Ne serait-ce que pour se voir décerner le Point Fukushima !

Trêve de moquerie.

Une nouvelle très intéressante, ce matin, sur le front de l'environnement. Les premiers véhicules électriques arrivent dans les concessions Renault vendredi.

"En interne chez Renault, comme en externe via un site internet dédié, le compte à rebours est lancé depuis une dizaine de jours pour cet événement "qui marque le début de la révolution électrique", s'enthousiasme Thierry Koskas, directeur du programme électrique de la marque au losange."

Vive la révolution !

On est juste priés de ne pas mettre sa voiture à recharger entre 17 et 21 heures pendant les périodes électorales si elles ont lieu en hiver. 

7 commentaires:

  1. Pas sûr que cette info repose sur la réalité ...
    Voir ici, sur le site de RTE. http://www.rte-france.com/uploads/Mediatheque_docs/vie_systeme/annuelles/Statistiques_energie_electrique/statistiques_annuelles_2010.pdf
    Je n'ai pas trop le temps de faire ni biyé ni réponse argumentée. Te laisse faire. Amicalement

    RépondreSupprimer
  2. Nicolas, ce qu'il faudrait se dire, c'est que 40 % de l'électricité dépensée l'est pour rien. Donc, il faudrait relativiser (méchamment) les soi-disant besoins en énergie de la France. Ce n'est pas EDF qui le fera. Y a plein de choses qu'on te fourgue en te faisant croire que tu en as besoin. Puis s'obstiner à dire que ça n'intéresse pas les gens, c'est un tort. Plus tu le répéteras, plus en seront persuadés et à la fin tout continue comme avant, rien n'avance dans ce foutu pays et dans le ciboulot des électeurs.

    RépondreSupprimer
  3. c'est justement aux heures de pointe en hiver que l'on importe de l'électricité sans discuter du prix, puisqu'en France, on s'obstine à se chauffer à l'électricité (très mauvais rendement , mais on s'en fiche: on a la culture du gaspillage)
    Il n'y a rien de nouveau dans cette dépêche!
    On s'en sort encore à peu près grâce aux grosses centrales hydroélectriques qui arrivent à atténuer les effets des pics de consommation. On arrive peut-être encore à faire un peu illusion (à grands coups de com et de chiffres bidonnés).
    Rappelons nous aussi que nos centrales sont vieillissantes, que l'EPR connait de nombreux problèmes de construction dus à la volonté de resserrer les coûts, et que des investissements colossaux vont encore être nécessaires quels que soient les choix politiques en matière d'énergie.
    Pourquoi ne pas faire des choix créateurs d'emploi ?

    RépondreSupprimer
  4. Apo,

    Je n'ai pas tout lu ! Mais ils ne disent pas le contraire, à priori.

    Captain,

    Je ne dis pas que ça n'intéresse pas, je dis que c'est une erreur d'en faire un objectif prioritaire. L'objectif prioritaire devrait être la recherche à propos des alternatives et du stockage du courant.

    RépondreSupprimer
  5. Hélas la recherche à propos des alternatives n'est absolument pas prioritaire puisque ce n'est pas même évoqué par ton candidat.


    Je me demande aussi en quoi le problème de l'énergie concernerait le Parlement puisqu'il s'agit principalement de choix stratégiques d'investissement.

    Quant aux associations: elles n'ont pas beaucoup de marge de manoeuvre et elles sont réprimées lorsqu'elles parviennent à communiquer efficacement avec leurs faibles moyens.

    Cette question a tout à fait sa place dans la campagne.

    RépondreSupprimer
  6. Si on n'habite loin d'une centrale nucléaire, on peut quand même acheter une voiture électrique ? :-)

    RépondreSupprimer
  7. Zut, je voulais écrire sur ce sujet... à peu près la même chose: A la trappe le billet!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...