19 octobre 2011

Je vous salue, Alliot-Marie, de retour sur la scène

J’ai mauvais fond. Hier, je voulais démontrer à Corto l’état de délabrement de l’UMP, en panne sèche d’intelligence comme le souligne Yann, ce matin. Dans mes critères, je voulais insister sur le manque de personnalité de premier plan qui pourraient aider sérieusement Nicolas Sarkozy de part ce qu’ils représentent, comme des anciens Premiers Ministres ou des personnages ayant marqué l’histoire récente de la vie politique. C’est simple, on en compte deux : Alain Juppé et François Fillon. En cherchant bien, vous en trouverez peut-être un ou deux autres.

Une comparaison avec le PS aurait été amusante (Ségolène Royal, Martine Aubry, Bertrand Delanoë, Laurent Fabius, Lionel Jospin, … sans compter les « autres » candidats à la primaire qui jouissent d’une certaine notoriété et ceux que j’oublie, ou des personnes comme Jean-Pierre Chevènement s’il rejoint les rangs).

Les deux partis ne manquent pas de seconds couteaux très bien, voire de personnalités plus connues mais crédibles uniquement dans un cercle restreint d’observateurs de la vie politique.

Néanmoins, je n’en ai pas fait un billet. Les critères sont parfaitement subjectifs et j’aurais été trollé, par des andouilles peine-à-jouir ne pouvant supporter Fabius ou Juppé sans même se rendre compte que ça tient surtout à des rancœurs personnelles dont je n’ai strictement rien à cirer. En outre, je ne demande pas à quelqu’un de gauche d’apprécier Jean-Pierre Raffarin ni à quelqu’un de droite de soutenir Elisabeth Guigou… On parle à ses électeurs potentiels pas à ceux de l’autre camp.

Mais, ce matin, une information entendue à la radio pendant que je me rasais (ceci est un billet sérieux, mais dans la réalité, j’étais tout nu et m’apprêtais à enfiler mon caleçon).

François Fillon était hier soir à une réunion du machin de Michèle Alliot-Marie et je vois maintenant qu’elle animera prochainement une convention de l’UMP sur la solitude (ce qui ne manque pas de sel, pour quelqu’un qui avait été lâchée par son parti).

Ainsi, l’équipe de Nicolas Sarkozy a fait le même constat que moi et est partie récupérée les personnalités historiques, notamment celles d’une vieille Chiraquie…

Quel retour en grâce !

Nous ne manquerons pas de rappeler son passif...

5 commentaires:

  1. J'ai entendu ça aussi? Fillon essaie tous les rateliers. Sait-on jamais que l'UMP perde les élections? FF cherche un poste de secours pour poser ses valoches.. Il a tellement fait de grands écarts et tellement servi de paillasson au grand chef qu'il lui faut retrouver sa virignité quelque peu écornée.

    Quand à Mam ou le Mal Aigu des Montagne: en voici une belle définition:

    QU'EST CE QUE LE MAL AIGU DES MONTAGNES ?

    Le "mal aigu des montagnes" touche presque toutes les personnes allant en haute altitude. En dessous de 3000 m il est très rare qu'une personne souffre de ce mal; en effet il n'apparaît le plus souvent qu'à partir de 3500 m. Le "mal aigu des montagnes" est dû à un défaut d'oxygénation du cerveau consécutif à une mauvaise acclimatation . L'incidence du Mal Aigu des Montagnes (MAM) est variable mais augmente très rapidement avec l'altitude. Elle est de 15 % à 2 000 mètres d'altitude, de 60 % à 4 000 m.

    Le MAM n'apparaît qu'après un délai de quelques heures en altitude. Ainsi les personnes empruntant un téléphérique le temps d'admirer le point de vue ne sont pas touchées par le MAM.

    Le MAM régresse avec l'acclimatation et disparaît immédiatement à la descente.

    C'est une belle défintion et on dirait qu'elle a besoin de FF pour récupérer un peu de visibilité.^^

    Mauvaise langue, moi ?

    RépondreSupprimer
  2. Tu arrives à enfiler ton caleçon en te rasant ?

    RépondreSupprimer
  3. J'aime ce titre..
    Convention sur la Solitude? Pas mal les communiquants de l'UMP...
    C'est Siri golo ;-)

    RépondreSupprimer
  4. MAM sert de figurante de luxe à l'UMP depuis 2006 !
    :-)

    RépondreSupprimer
  5. La riposte de l'UMP se précise ... planquez vous!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...