13 octobre 2011

Lettre ouverte à Isidore Poireau

Mon cher Isidore,

Mes confrères Gérard Filoche et Jean-Luc Mélenchon ont écrit une lettre ouverte à Arnaud Montebourg qui ne leur avait rien demandé et qui avait envoyé une lettre ouverte à Martine Aubry et François Hollande. Il faut que je reste à la page : je vais t’envoyer une lettre ouverte, pour répondre à ton billet de blog, écrit avec la finesse et l’élégance qui te caractérisent.

Dans ce billet, tu décris ce qui te pousse à choisir Martine Aubry, maintenant, après avoir soutenu Arnaud Montebourg jusqu’à dimanche dernier. Chacun a les critères de choix qu’il veut et je ne veux pas remettre en question les tiens. Notre ami Melclalex, par exemple, fait un billet où il explique pourquoi il va vraisemblablement choisir François Hollande. Je vais lui piquer sa photo, elle est très jolie. Pas la photo de Melclalex, la photo de nos deux illustres derniers candidats.

Je ne vais donc pas détailler ton choix, juste exposer ce qui explique le commentaire que je te laisse. En effet, dans le billet, tu écris : « Mais sincèrement, je crains avec François Hollande le retour d'un Chirac aux manettes regardant passer les jours. Je ne le sens pas dans l'action, dans le concret, dans les dossiers. »

Madame Aubry a effectivement montré vouloir faire beaucoup bouger le pays ; elle est indubitablement une femme d’action. Elle bouge. Nicolas Sarkozy bouge beaucoup aussi, il a lancé plein de réformes. Dans nos blogs, tout au long de ces quatre longues années, nous nous sommes moqués de son omniprésence et du fait qu’il joue le rôle du Premier Ministre. Nous nous demandions, parfois, où était François Fillon, tant les parlementaires et les ministres semblaient parfois recevoir directement les ordres de Nicolas Sarkozy et des membres de son cabinet.

Voila le commentaire que j’ai laissé (avec un smiley, évidemment, mais sa représentation matérielle, entre nous, est devenue inutile) à ton billet, pris par le temps :  « Ah ! Tu compares donc François Hollande à Jacques Chirac et Martine Aubry à Nicolas Sarkozy. J'ai choisi. »

Martine Aubry ferait indubitablement une bonne Première Ministre. Ce n’est pas ce dont nous avons besoin. La gauche a besoin d’une personne pour gagner la présidentielle, pour créer une dynamique, ensuite, pour gagner les élections législatives, pour que, enfin, une majorité de gauche soit à l’Assemblée Nationale et qu’un Gouvernement de gauche puisse gérer la France et entreprendre les réformes nécessaires à notre pays, selon la vision exposée par le Président de la République pendant sa campagne.

Nous n’avons pas à élire les techniciens qui mettront en musique, selon les circonstances du moment, un projet, qui auront à réagir à des événements d’actualité, à la conjoncture économique, … Nous avons besoin d’un Président de la République, un Président de la République qui préside, qui ne dirige pas.

Je commentais chez la charmante Apolline : « C’est bien de relire la constitution, parfois. Je m’y réfère pour plein de billets ! » Alors, je vais vous permettre de relire la constitution, tout du moins deux petits extraits, que je cite souvent.

« Article 5

Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l’État.

Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités. »

« Article 20

Le Gouvernement détermine et conduit la politique de la Nation.

Il dispose de l’administration et de la force armée.

Il est responsable devant le Parlement dans les conditions et suivant les procédures prévues aux articles 49 et 50.

Article 21

Le Premier ministre dirige l’action du Gouvernement. Il est responsable de la Défense nationale. Il assure l’exécution des lois. Sous réserve des dispositions de l’article 13, il exerce le pouvoir réglementaire et nomme aux emplois civils et militaires.

Il peut déléguer certains de ses pouvoirs aux ministres. »

Notre actuel Président de la République dirige clairement l’action du Gouvernement, qui, malheureusement, le permet. Tu proposes de voter pour Martine Aubry parce qu’elle serait la meilleure pour diriger le Gouvernement, ce qui n’est d’ailleurs pas prouvé. Mais ce n’est pas ce que nous cherchons. Nous cherchons un Président de La République.

Tu soutenais un candidat, Arnaud Montebourg, qui voulait une Sixième République, notamment pour éviter le travers ci-dessus, pour que nous ayons réellement un régime parlementaire et plus un régime présidentiel.

Nous n’avons pas besoin d’un Président dirigeant tout le pays à partir d’un bureau du Faubourg Saint-Honoré.

Nous avons besoin d’un Président normal.

Je pense que tu n’as pas fait le bon choix, ou, si tu l’as fait, pas pour les bonnes raisons.

Je vais profiter de tenir ma plume sur le clavier, aspergent avec fougue mon écran de pixels noirs et rouges foncés, pour revenir également sur un autre de tes arguments, sur lequel revient également la douce Estelle dans les commentaires de ton billet.

L’expérience ! « Par exemple, sur le fait qu'elle soit maire de Lille, une grande communauté urbaine et lui simplement maire de Tulle et responsable du département de la Corrèze, zone assez pauvre en problèmes d'urbanismes. Je me laisse penser qu'elle est plus au fait de la situation actuelle. »

Il n’est plus maire de Tulle mais ce n’est qu’une bricole (moi-même je ne l’ai appris que récemment en vérifiant des conneries que j’écrivais à propos du cumul des mandats). Il n’est pas « responsable » d’un département, mais Président d’un Conseil Général. Il préside, quoi. C’est ce dont nous avons besoin.

Ainsi, on pourrait argumenter pendant des heures pour sortir des virgules pour prouver que notre poulain à plus de compétence que l’autre. Moi, ce que je demande à la personne que nous allons désigner, c’est d’être élu, de remporter l’élection Présidentielle.

Alors je vais faire un tableau.


Martine Aubry
François Hollande
Municipales
Lille : 2001 et 2008.
N.B. : 2001 en remplacement de Pierre Mauroy…
Tulle 2001
« Départementales » (cantonales)

2008 : Cantonales gagnées
2008 : Présidence du Conseil Général.
Législatives
1997 : gagné.
2002 : perdu.
N.B. : dans une circonscription réputée imperdable.
N.B. : en 1997, elle est restée trois semaines en poste.
1988 : gagné
1993 : perdu
1997 : gagné
2002 : gagné
2007 : gagné
Européennes

1999 : chef de la liste du PS qui remporte

Nous pourrions faire un zoom sur les gains de leur parti sous leurs directions respectives mais les périodes ne sont pas comparables. Aux Européennes de 1999, par exemple, la liste du PS a fait 22%. En 2004, 29%. En 2009, 16%.

Mon cher Poireau, je n’espère pas faire changer de choix.

Pour moi, pourtant, il ressort que François Hollande a toutes les compétences requises pour exercer le job : gagner les élections, y compris des conditions difficiles, puis, ensuite, Présider le pays.

Je ne vois pas ce qui te permet de penser que Martine Aubry connaît mieux les dossiers nécessaires à la gestion de l’état, alors que François Hollande aura été député pendant 18 ans, travaillant ainsi dans tous les domaines législatifs (Martine Aubry ayant été Ministre pendant cinq ans, dans le domaine du travail).

En mai 2012, nous aurons à élire un Président de la République pour nous représenter, au sommet des institutions.

Qui a le plus d’expérience pour se faire élire ? Qui a le plus d’expérience pour nous représenter ?

Martine Aubry, en tant que « chef » du principal parti politique de la future majorité parlementaire, fera peut-être une excellente Première Ministre.

Mais on verra ça après.

Pour l’instant, cher Isidore, nous devons désigner celui ou celle qui aura le plus de chance de se faire élire en notre nom pour représenter l’ensemble des Français.

Bien à toi,
Ton dévoué,
Nicolas

19 commentaires:

  1. Ah c'est classieux le coup de la lettre ouverte. Je crois que je vais t'en envoyer une aussi.

    RépondreSupprimer
  2. Tu as raison de le rappeler, Nicolas, il faudrait une formation obligatoire pour les avocats qui deviennent présidents de la République pour leur apprendre à lire et à respecter la loi et la Constitution. Les autres le savent déjà.

    RépondreSupprimer
  3. Un peu fumeux comme argument : le président qui préside...

    RépondreSupprimer
  4. Undessin,

    Tu penses à qui ?

    Yann,

    Ça va être repris par la droite puis ringardisé.

    Captain,

    Je m'adresse à quelqu'un qui a défendu la sixième.

    RépondreSupprimer
  5. Avec FH président "Martine Aubry ... fera peut-être une excellente Première Ministre." ça je ne le crois pas ... pas qu'elle serait excellente mais que FH la nomme. Pareil si c'est l'inverse ! Aubry ne prendra pas FH comme 1er ministre !
    C'est ma sensation vu le début du débat d'hier.

    RépondreSupprimer
  6. Rhô une lettre rien que pour moi, j'adôre ! :-)
    D'abord merci de déployer des arguments et non pas d'user de l'insulte comme d'autres sur Twitter, genre : "tu votes Aubry, ben t'es con !".
    Expliquer ne détail pourquoi je trouve Martine Aubry plus armée est assez compliqué puisqu'une part de subjectivité rentre en ligne de compte et que ça ne saurait être expliqué.
    Si le but est de passer à la Sicième République, constatons que d'ores et déjà le Président ne préside plus mais dirige. C'est déjà le cas, pourquoi reviendrions-nous en arrière ?
    Comme je le dis dans mon article, c'est un ensemble de détails qui font que je me détermine ainsi. Le fait qu'il n'ait pris aucune note, le fait qu'il s'entête sur son Contrat de Génération (tu n'en parles pas, c'est dommage !) également. Sincèrement, le pays doit se lancer sur pleins de nouveaux métiers, plein de nouveaux secteurs où nous sommes en retard (alors qu'ils étaient déjà dans le projet du PS proté par Ségolène en 2007 !), je ne vois pas l'intérêt de la mesure. Sans compter qu'on sait que c'est un effet d'aubaine pour les entreprises…
    Bref, on pourrait débattre des heures sur le sujet, je choisis Martine quand même !
    :-))

    [Vraiment merci d'argumenter, enfin de la politique, ça fait plaisir ! :-)) ].

    RépondreSupprimer
  7. @nicolas : on dirait la lettre de Martine Aubry : aussi longue.

    http://gauchedecombat.wordpress.com/2011/10/13/la-lettre-daubry-a-montebourg-dans-son-jus/


    t'aurait pas pu faire plus court ? J'ai pas que ça à faire moi, que de te lire ! déja que tu vas finnir par être aussi proligfique que moi si ça continue... Alors, Halte aux cadences infernales !

    RépondreSupprimer
  8. @nicolas : on dirait la lettre de Martine Aubry : aussi longue.

    http://gauchedecombat.wordpress.com/2011/10/13/la-lettre-daubry-a-montebourg-dans-son-jus/


    t'aurait pas pu faire plus court ? J'ai pas que ça à faire moi, que de te lire ! déja que tu vas finnir par être aussi proligfique que moi si ça continue... Alors, Halte aux cadences infernales !

    RépondreSupprimer
  9. Poireau,

    Je ne prétendais pas te convaincre, ce que j'ai d'ailleurs dit dans le billet.

    Ce qui n'empêche que Martine Aubry n'a jamais gagné de scrutin difficile alors qu'elle en a perdu des faciles.

    GdeC,

    J'ai déjà fait 3 vrais billets aujourd'hui alors que tu n'as fait que des billets avec du contenu recopié.

    RépondreSupprimer
  10. Nicolas : une analyse intéressante, à mes yeux http://leplus.nouvelobs.com/contribution/203052;hollande-meilleur-candidat-en-2012-pas-si-sur.html quant à une "victoire possible" de François Hollande. Ça rejoint mes préoccupations. :-)

    RépondreSupprimer
  11. Tu as oublié au débit de Aubry et de Hollande ce catastrophique référendum du TCE en 2005 ou le sieur Hollande se faisait photographier souriant sur Paris Match au côté de Nicolas Sarkozy !

    C'est pourtant aux yeux de beaucoup, la faute la plus inadmissible de Hollande. Celle qui a dégouté beaucoup d'électeurs de gauche en montrant la connivence entre la social-démocratie molle et la droite la plus dure.

    Il n'y aura pas de véritable choix de société en 2012. Désolé.

    RépondreSupprimer
  12. Poireau,

    Je t'ai répondu par mail. (rien de confidentiel mais trop long pour un iPhone).

    Cuicui,

    Pour toi ça revient à choisir entre la peste et le choléra. Et la photo de Hollande n'est qu'en tête de quelques blogueurs gauchistes.

    RépondreSupprimer
  13. Comparer Martine à Nicolas Sarkozy, il fallait oser.
    Sinon, le tableau c'est bien. Mais rien ne ressemble à une élection présidentielle.

    RépondreSupprimer
  14. Poireau est paradoxal. il votes pour une sixiéme république parlementaire et il veut un président prenant beaucoup de pouvoirs...

    RépondreSupprimer
  15. Romain : tu viens de découvrir le copier-coller ? Ma réponse est sous ton commentaire originel, sur mon blog ! :-P

    RépondreSupprimer
  16. Je connais le maire d'un patelin qui a enchaîné 12 mandats consécutifs, élu à chaque fois au premier tour dans un fauteuil. La commune avait 12 habitants, elle n'en a plus que 2. Si on suit ton raisonnement, cela ferait un très bon président, imbattable ! Je ne te critique pas, je le redis : je suis admiratif. Tant de foi, tant de conviction, tant d'efforts. Pour une question qui relève de l'appréciation personnelle.

    Ce qui n'a pas été assez relevé, c'est le fait que les socialistes reconnaissent à travers les débats de la primaire qu'ils se sont complètement trompés depuis 30 ans sur l'Europe. Finalement, ils sont tous les deux plutôt bornés et doués pour foncer dans le mur... Il y a pire, c'est sûr.

    RépondreSupprimer
  17. Débat de socialistes Aubry/Hollande.

    Rien entendu sur : ceux/celles qui : vivent avec les minima sociaux, ont des retraites de 600 euros/mois , n'ont + d'argent pour se soigner, se loger, se nourrir tous les jours....

    c'est cela le socialisme ?
    c'est cela être de gauche ?

    RépondreSupprimer
  18. Débat de socialistes Aubry/Hollande.

    Rien entendu sur : ceux/celles qui : vivent avec les minima sociaux, ont des retraites de 600 euros/mois , n'ont + d'argent pour se soigner, se loger, se nourrir tous les jours....

    c'est cela le socialisme ?
    c'est cela être de gauche ?

    RépondreSupprimer
  19. Je ne vais pas m'immiscer dans le débat qui differencie " Le Houblon du Poireau " qui par ailleur et d'une exelente tenue mais pour donner le point de vue d'un sympathysant non encarté .
    Comparé les qualités de l'un ou l'autre des candidats me parait superfétatoire oui ce sont deux candidats digne de prétendre a la plus haute fonction .
    Alors ?...
    Ce qui me pose problème c'est que je ne suis pas sûr que le candidat FH soit le plus à même de rassembler le plus de suffrages de gauche pour une qualification au deuxieme tour de la présidentielle !!!! Entre les déçus ayant rejoint le FN et qui ne reviendrons pas au bercail au premier tour , les partisants sinceres mais un peu utopique du FG qui ne vont pas se gener de tomber sur le rable du candidat socialiste sans compter l'ultra gauche je trouve que cela fait beaucoup sans parler de la présence du candidat Bayrou . Mais si FH sort vainqueur de la primaire socialiste et passe tous ces obstacles il ne fait aucun doute qu'il sera le prochain Président .
    En attendant dimanche pour moi ce sera Aubry .

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...