26 octobre 2011

Cacophonie budgétaire pour préparer le pire !

L’UMP voulait imposer une règle pour imposer des règles budgétaires dans la constitution avec la nécessité pour les gouvernements de montrer leur volonté sur plusieurs années d’assainir les finances et tout ça… C’est mignon de moraliser la constitution et les pratiques politiques… Mais, alors qu’ils présentent au gouvernement un projet de budget pour 2012 avec des hypothèses de croissance délirantes, ils annoncent déjà qu’il y aura un « Projet de loi de finance rectificative » probablement même avant la fin de l’année !

Si c’est ainsi que la droite Française veut montrer son sérieux en matière de préparation budgétaire, on est mal barrés ! Nicolas Sarkozy va parler à la télé, demain soir, et probablement insister sur l’importance de se serrer la ceinture pour rassurer les agences de notation et conserver notre bonne note… Pendant ce temps, le gouvernement et les députés UMP s’amusent avec des chiffres. Tu parles d’un sérieux ! Elles vont être vachement rassurées, les agences !

« "On est tous conscients qu'il va falloir aller plus loin, mais le saupoudrage, c'est fini, dit Catherine Vautrin, députée de la Marne. »

Je suppose que Madame Vautrin fait partie de ces députés qui ont voté la taxe sur les boissons gazeuses, la semaine dernière ! Bonjour la constance…

« "On est tous conscients qu'il va falloir aller plus loin, mais le saupoudrage, c'est fini, dit Catherine Vautrin, députée de la Marne. On ne peut continuer à aller sur des mesures de rabotage. On va entrer dans le dur. Il nous faudra faire, de toute façon, un effort de rigueur. Massivement, en termes de rendement, c'est la TVA qui rapporte le plus." »

Nous y voila ! On ne taxe pas les plus riches, on souhaite juste augmenter l’impôt le plus injuste…

Et voila un « entretien accordé par l'ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin aux Echos de mardi. "La question du taux intermédiaire de TVA est posée", indiquait le sénateur de la Vienne, évoquant aussi la possibilité de "revenir sur les allégements de charges en compensation des 35 heures". »

Ah ! On pourrait se réjouir de cette mesure (qui de mémoire était prévue dans les lois Aubry mais a été annulée par un certain François Fillon vers 2004, alors qu’il était dans le gouvernement de Monsieur Raffarin)…

Mais, elle est déjà dans les tuyaux depuis quelques temps. Mon confrère Slovar en parlait en juin 2011. Je vous invite à relire son billet. En clair, pour éviter de faire hurler les organisations patronales avec cette mesure, des contreparties leur seraient proposées.

Comme la suppression de la durée légale du travail ou le fait de faire supporter la protection maladie sur les seuls salariés. Sur un fond de hausse de TVA...

Voila ce que cache les errements de notre gouvernement dans la préparation du budget, sur fond de sommet Européen dont on ne sait même plus s’il faut attendre quelque chose ?


4 commentaires:

  1. Tiens, je crois que je vais picoler pour oublier...
    Bientôt une taxe sur la bière?

    RépondreSupprimer
  2. L'économie c'est de la politique et ici, plutôt que d'écorner le dogme sur les plus riches, l'UMP s'enfonce dans l'incompétence comptable. Triste…
    :-)

    RépondreSupprimer
  3. Et bien, comment dire sans froisser? On est dans un pays capitaliste gouverné par les bourgeois les plus riches du pays et leurs épigones appointés .. Donc qui ça surprend ces mesures qui les favorisent eux-mêmes? Pas moi donc. Geargies

    RépondreSupprimer
  4. Il suffit juste d'écouter la dernière émission de Pierre Jovanovic pour retomber sur terre !

    http://rimsave.com/?p=1242

    J'attends vos avis...

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est activée. JE SUIS LE SEUL à décider des commentaires qui sont supprimés et ils ne le sont jamais pour divergence politique sauf si les propos tiennent du harcèlement de la part d'imbéciles qui ne savent pas prendre acte d'un constat de désaccord.

Je supprime les commentaires qui n'apportent rien à l'esprit de ce blog, tel que je me l'imagine. Tant pis pour les andouilles qui voient autre chose...