18 juin 2012

Des rires et des baffes

Ce matin, j’ai passé un quart d’heure à répondre à un mail d’une amie du Front de Gauche, je n’ai pas eu le temps de faire un billet. Il y aurait pourtant eu beaucoup à dire, lancer des cris de jouer et courir nu dans les prés.

La gauche a largement gagné. Le Parti Socialiste est dans une situation qu’il n’a jamais connue. Ca s’arrose.

Elmone estime que le PS fait mieux qu’en 1981 puisque la gauche a aussi le Sénat. Il n’empêche que la gauche a 60% des députés contre 67% en 1981 mais je suis un éternel grincheux.

Je suis atterré par les résultats dans la troisième circonscription des Côtes d’Armor, celle de Loudéac – Lamballe.

Je ne m’attendais pas franchement à une victoire du candidat de la majorité Présidentielle, celui de l’UMP étant très proche de la majorité absolue au premier tour.

Il n’empêche que les électeurs du coin ont voté à 54,28% pour Marc Le Fur, député UMP sortant après avoir accordé 56% à François Hollande au second tour de la Présidentielle. C’est délirant. Du n’importe quoi. Tous les qualificatifs que je pourrais utiliser seraient grossiers, je vais donc éviter de dire ce que je pense des électeurs du coin, notamment de Loudéac, Quintin, Merdrignac, …  (ceux de Lamballe ont été beaucoup plus intelligents).

L’incohérence a gagné.

Ce matin toutes mes pensées vont vers Loïc Cauret et Olivier Quéro, ainsi que vers tous les copains du coin, qui se sont battus avec eux !

Les nouvelles sont meilleures dans ma circonscription, la 10ème du Val de Marne, où le représentant de la majorité Présidentielle a été élu avec 100% des voix. Il faut dire qu’il était le seul candidat.

Je renouvelle donc mes félicitations à Jean-Luc Laurent.

16 commentaires:

  1. ça me parait tout bête à comprendre : Le Fur a pu compter sur toutes les voies FN du 1er tour : ça fait 5 ans que l'UMP les apprivoise peu à peu, les absorbe en se dévoilant telle qu'elle est : une extrême droite, elle aussi.
    A l'inverse, CAURET n'a pas bénéficié de toutes les voies de gauche ... Il a peut-être été trop clivant avec le PC et le Front de Gauche, dans ses prises de position, pas seulement pendant sa campagne, mais dans son savoir être, dans la durée : faut pas rebuter les gens dont on peut avoir besoin ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas si simple.
      A loudéac l'électorat qui a élu lefur a aussi voté pour le maire de la ville. Ces 2 là sont indissociables.
      Le député semble avoir trouvé chez le maire le bon bougre qui lui fait sa pub et il profite de sa popularité chez les + de 70 ans, électorat majoritaire de huet.
      Cauret et Quero font une belle campagne mais Loudeac reste une ville de droite( avec l'aide de l'extrème droite ).

      Supprimer
    2. Ouais. Mais Loudéac a été à gauche...

      Supprimer
  2. C'est la merde, j'ai vu Loudéac, mais je te rassure, les débiles de Carnac-Quiberon ont réitérés leur amour au pognon, aux intérêts privé et à l'insécurité de ma résidence surprotégée au bord de l'eau (donc bien Droite/L'extrême droite a sa belle implantation qui pue, aussi, par là).
    par contre ne finissons pas ce commentaire, sans plusieurs grands bonheurs : Le reste du Morbihan est passé à gauche (notamment Vannes, énorme bastion bourge de la droite depuis toujours) et il n'y a plus la moindre trace d'une essence d'un UMP dans mon département natal, c'est à dire la Finistère !
    Donc, plus que globalement Youpi !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est fou hein ! (LE Finistère, je voulais dire, pas une nana non plus, même si très jolie)

      Supprimer
  3. Je vais te dire ce que j'en pense maintenant que la campagne est finie.
    Oui, c'est génial!
    Mais on a eu vraiment des conditions très favorables et le rejet du sarkozysme a fait que les fautes d'Aubry ne nous ont pas pénalisés.
    Les électeurs qui ont élus Le Fur l'apprécient sans doute au-delà des opinions politiques. Il a eu les relations qu'il fallait.
    Chez moi, Escoubès a été battue très honorablement par Francina. Francina est apprécié, il s'est bougé depuis 6 mois, il s'est montré.
    C'est clair qu'il va rien faire pendant son mandat: lui, c'est petits fours et pots dans les réunions, jamais de politique mais les électeurs le connaissent et ont confiance en eux, peur de l'inconnu...
    C'est dommage de ne pas avoir eu plus de considération pour le facteur humain dans les choix des investitures. C'est dans le local qu'on doit s'investir maintenant, la proximité.
    Pourtant, j'ai défendu ces positions, me suis faite l'avocat du diable, heureusement cela s'est bien terminé.
    Mais il ne faudrait pas l'oublier pour les prochaines fois.

    RépondreSupprimer
  4. Vive la Bretagne libre (et bourrée) Nous en Drôme, on se remet un couche de Mariton. La Drôme a dit oui : la Drôme adhère hips ! (et merde)

    RépondreSupprimer
  5. lefur est réélu grâce aux voix du front national qui est un électorat qui vote .
    Voici le FN normalisé (merci morano guéant).
    Lefur et a travers lui le maire de loudéac peut maintenant compter sur le soutien de l'extrême droite.
    Le maire de loudéac est donc en parti maintenant FN ce qui n'a rien de surprenant.

    RépondreSupprimer
  6. Bah 60% 67%, ça ne change pas grand chose.
    A part peut être pour modifier la Constitution. Mais bon ça ne me dérange pas : la règle d'or je suis contre et le droit de vote des étrangers aussi.

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.