12 juin 2012

Législatives Loudéac - Lamballe : la victoire est à notre portée

« La victoire est à notre portée » : voilà ce qu’écrivent Loïc Cauret et Olivier Quéro sur leur blog à propos de la législative dans la troisième circonscription des Côtes d’Armor, celle de Loudéac et Lamballe.

Au premier tour, le score des candidats de la majorité du changement progresse de plus 3% par rapport à 2007. En 2007, Loïc Cauret recevait près de 48%des voix.

Le calcul est simple. 48+3 = ?

Vous voulez un autre calcul ? En 2007, Loïc Cauret a fait 34,70% au premier tour et 48% au second. Il a donc récupéré de 13,3% des voix d’électeurs n’ayant pas voté pour lui. En 2012, il a fait 37,9%.

Le calcul est simple. 37,9+13,3= ?

Loïc Cauret peut donc obtenir au moins 51% des suffrages au second tour.

Encore faut-il se mobiliser ! Un dernier meeting de campagne est prévu demain soir, le 13 juin.

« La dynamique nationale de rassemblement de toute la gauche pour donner une majorité claire à François Hollande doit s’exprimer encore plus nettement dans notre circonscription. Au deuxième tour, il nous faut également rallier des abstentionnistes par la poursuite de notre campagne de terrain.

Dimanche prochain, les électeurs seront confrontés à une alternative claire : choisir la majorité présidentielle en votant pour moi ou rester en marge du changement en votant pour le député UMP désormais dans l’opposition.

Dans le contexte économique que nous traversons (difficultés de Doux et de la filière volaille – éleveurs et salariés-, fort ralentissement du secteur du bâtiment…), il est indispensable que notre circonscription soit représentée à l’Assemblée Nationale par un député de la majorité présidentielle, capable d’agir et d’être entendu au plus haut niveau. »

Marc Le Fur ne pourra plus pratiquer le clientélisme tel qu’il a fait depuis son élection. Il ne pourra plus claquer la porte des Ministère pour réclamer des subventions pour le seul intérêt de sa communication de campagne politique permanente. Il ne sera plus Vice Président de l’Assemblée Nationale.

Peut-être sera-t-il un simple député d’opposition, qui votera comme son parti tous les textes proposés pour le changement, celui pour lequel les électeurs de la ont placé François Hollande en tête, recueillant par exemple 55,18% à Loudéac et 55,84% à Lamballe.

Mais Marc Le Fur ne sera pas « un simple député d’opposition ». Il ne sera pas député. Les électeurs de la circonscription ont la possibilité de foutre dehors de celui qui se vante, par exemple, en permanence d’obtenir du budget pour les écoles mais a voté chacun des budgets de l’UMP, y compris ceux avec les baisses d’effectifs dans l’Education Nationale.

Marc Le Fur ne sera pas député. François Hollande aura une majorité pour le changement, si vous votez pour Loïc Cauret dimanche prochain.

En Indre et Loire, par exemple, on nous dit que le grand chelem est possible. Prouvez que dans les Côtes d’Armor, la gauche peut gagner toutes les circonscriptions.

Chaque voix compte.

6 commentaires:

  1. "les électeurs de la ont placé François Hollande en tête, recueillant par exemple 55,18% à Loudéac et 55,84% à Loudéac."

    Et à Loudéac, combien ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Z'avez un don pour détecter mes bourdes. Merci. Au fait, je vous dois une réponse à un commentaire dans un précédent billet. J'y fonce.

      Supprimer
    2. C'est surtout que je vous lis et que je sais lire. J'étais payé pour corriger, c'est comme le vélo, ça ne s'oublie pas !

      Supprimer
    3. Ah si ! Moi, j'ai oublié.

      Supprimer
  2. Putain d'Adèle ! J'ai bien hâte que les élections soient terminées, pour que vous cessiez de nous gratifier de ces billets imbéciles.

    Sans déconner, j'ai presque envie que la gauche gagne pour que vous redeveniez à peu près intelligent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec mes fréquentations, je ne risque pas de redevenir intelligent. Z'avez loupé deux billets, aujourd'hui.

      Cela étant, libre à moi de soutenir les copains de Loudéac, je raconterai des conneries ensuite. Il reste cinq jours...

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.