18 juin 2012

Et maintenant ?

A l’UMP, la bataille commence pour prendre la tête du parti. On va rigoler. Au PS, aussi d’ailleurs, mais on a moins de raisons de s’engueuler (ce qui en veut pas dire qu’on ne le fera pas).

Les deux élections phares sont passées. La gauche est amplement majoritaire à l’Assemblée Nationale. Le blog Sarkofrance va disparaître… ou plus exactement changer de nom ! Si le taulier n’avait pas merdé avec la redirection, le nom définitif serait déjà en route : juanpolitic.net ! Yann fait le deuil de la Sarkofrance.

Les confrères blogueurs savourent la victoire. El Camino, dans son annexe, fait ses adieux à Nadine Morano. Melclalex ne cache pas sa joie. Mais Politeeks (Dagrouik) juge que la victoire n’est pas suffisante (et je suis un peu d’accord avec lui, je reviendrais dans les prochains jours pour en expliquer la raison mais je suis persuadé que le tweet d’@valtrier n’y est pour rien). Elooooody constate que la parité n’est pas au rendez-vous.

Seb Musset se paye les éditocrates. Je n’ai pas encore lu son billet mais je crois que la télévision et les médias en général doivent renouveler leur façon de traiter la politique. Je ne vais pas faire un billet à charge, il y a eu des émissions et débats très intéressants avant la Présidentielle mais les législatives ont été traitées par-dessus la jambe. Captain Haka est un peu dans le même registre : une partie des débats ont porté sur le Front National et le Modem. Aujourd’hui, ils sont pourtant juste assez nombreux dans l’hémicycle pour faire une belote.

Que vont devenir les blogs ? Sissi dit qu’il faut se mettre au travail (Majic Woofy aussi), maintenant, et que les blogs doivent continuer à être vigilant à propos des actions du gouvernement, tout comme « Hybride ».

Lady Apolline espère que la bascule de la gauche en France aura des vrais impacts sur l’Europe. Elmone espère mêmes que la victoire de la gauche en France pourra se répercuter lors des prochaines élections Européennes.

David ne fait rien.

Et maintenant ?

Je vais me permettre de donner quelques conseils aux partis politiques.

Les partis ne doivent pas avoir 2017 en ligne de mire d’autant qu’il y a des élections très importantes avant au cours desquels les électeurs pourraient faire ce qu’ils font souvent : sanctionner les partis composant la majorité de gouvernement…

En théorie, en 2014, il y aura des municipales (les français s’y déplacent généralement massivement), les européennes attendues par Elmone et des territoriales ou des cantonales qui pourraient fort bien être couplées aux municipales. Ces scrutins sont très importants, notamment les locaux.

Tous les partis politiques, sauf les centristes, doivent y penser en priorité. On entend dire que François Fillon et Jean-François Copé, rejoints par Nathalie Kosciusko-Morizet et maintenant par François Baroin, entendent maintenant se battre pour la conquête de l’UMP en vue de 2017, notamment pour les deux premiers. J’imagine que Alain Juppé n’est pas très loin… L’UMP devrait mettre en place une présidence de transition jusque fin 2014 (après les Européennes, donc).

Pourquoi « sauf les centristes » ? Ils doivent préparer les scrutins locaux de début 2014 avec l’UMP pour éviter d’être balayés mais, en suite, s’ils veulent exister, ils n’ont pas d’autre choix que de rompre avec l’UMP, de faire revivre un machin comme l’UDF qui n’était autre chose que le rassemblement de formations politiques. Ils doivent commencer à faire un groupe unique à l’Assemblée, réfléchir ensuite à un projet Présidentiel puis refonder un vrai parti, regroupant le Nouveau Centre, le Parti Radical et le Modem. Ils doivent avoir un candidat sérieux en 2017 (et je ne vois pas bas beaucoup de noms possibles ; certains imaginent la mort politique de François Bayrou tout comme d’autres voyaient la mort de François Hollande fin 2008…).

Le Front de Gauche et surtout le Parti Communiste, même si les résultats en nombre de voix sont meilleurs qu’en 2007, voient le nombre d’élus baisser. Ils doivent réfléchir à leur survie politique et on ne m’empêchera pas de penser qu’ils doivent ménager le PS s’ils veulent conserver des fiefs en 2014. Ils devraient donc entrer au gouvernement (ce qui n’empêche pas d’ouvrir sa gueule).

Et le Parti Socialiste ?

On entend plusieurs annonces de candidature au poste de Premier Secrétaire. Je pense que le prochain doit être une forte personnalité et j’aurais tendance à penser que Martine Aubry doit conserver la tête. Elle n’aura pas un comportement de godillot avec le Gouvernement et le Président, ce qui permettra au parti d’exister.

Je ne vais pas m’attarder. Je reviendrai prochainement sur ce que je pense que le PS devrait faire. Qu'il commence par le ménage...

Là, j’ai une victoire à fêter avec Djibril, Tonnégrande et tous les copains de Bicêtre…

18 commentaires:

  1. le problème des centristes c'est qu'ils se vendent aux municipales selon les rapports de force

    RépondreSupprimer
  2. Putain, c'est con, je m'ennuie déjà, Merde!
    Et si on annulait la Présidentielle? hein, pour taper encore sur Sarko Morano toussa...

    Ah oui! , il nous reste Falorni ;-) chouette...

    Bon, je crois que je vais parler de fringues, de sape, des montres et de musique comme Gildan...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non ! Il faut continuer à être vigilant.

      Supprimer
  3. Pas d'accord avec toute ton analyse ,mais le fond est très juste.
    Nous reprenons notre entière liberté de ton, avec vigilance!
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  4. David est une faignasse

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour la lecture de tous ces blogs et le travail que représente cette note !
    Et merci de me citer !
    Plein de bises

    RépondreSupprimer
  6. Comment ça je ne fais rien ?
    J'avais des bulles pleins la tête toute la journée d'hier.

    RépondreSupprimer
  7. Comment ça je ne fais rien ?
    J'avais des bulles pleins la tête toute la journée d'hier.

    RépondreSupprimer
  8. "Mais Politeeks (Dagrouik) juge que la victoire n’est pas suffisante "

    Exact. La victoire n'est rien, ce qui va compter, c'est ce que le groupe gagnant va en faire. Plus que jamais donc, selon l'expression consacrée, affaire à suivre!

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.