28 juin 2012

Le non-cumul, c'est maintenant !

Certains de mes confrères (Elooooody, Politeeks et, en marge, Abadinte) reviennent sur le cumul des mandats. Concrètement, certains élus socialistes, maintenant que les élections sont passées, s’apprêtent à revenir sur les engagements de non-cumul qu’ils ont pris en votant le 8 juin 2010 au Conseil National de la Rénovation du PS…

« Tout candidat-e à une élection parlementaire abandonnera ses mandats exécutifs locaux dans un délai maximum de trois mois après la tenue du scrutin. Il-elle devra avoir préparé avec le Parti les modalités de sa succession.

Le Parti Socialiste inscrira dans le projet présidentiel le vote d’une loi dès l’été 2012 sur le non-cumul des mandats et le statut de l’élu. »

Je ne sais pas ce que François Hollande a retenu précisément dans son projet. D’ailleurs, peu importe la date de la loi… Les prochaines élections locales sont en 2014 et je ne vois pas comment une loi faite dès cet été pour avoir « un effet rétroactif immédiat ». La généralisation à l’ensemble des élus du pays devra donc attendre les élections municipales de mars 2014. Par contre, l’ensemble des élus (pardon, des élus-es, je crois, …) du Parti Socialiste est d’ores et déjà concerné.

L’engagement a été pris devant les militants au cours d’un processus de rénovation des pratiques politiques, incluant les primaires et tous les machins qui « nous » ont permis de gagner la Présidentiel et qui « leur » ont permis d’avoir un siège à l’Assemblée Nationale.

Les députés-maires du Parti Socialiste devront donc démissionner de leur poste de maire dès mi-septembre (ils pourront rester conseillers municipaux si ça les amuse).

Si les élus sociolos ne se montrent pas exemplaires dès le début de la législature par rapport aux engagements pris devant les électeurs, qu’ils ne s’étonnent pas de tout perdre par la suite.

Et qu’ils ne comptent pas sur moi pour leur servir la soupe.

15 commentaires:

  1. Réponses
    1. Pourquoi ? Je n'ai jamais défendu le non cumul mais' par contre, j'ai du respect pour les engagements.

      Supprimer
  2. pour savoir ce qu'a retenu François Hollande il suffit de se reporter à son document "les premières mesures du quinquennat"

    http://www.scribd.com/doc/91198377/Les-premieres-mesures-de-Francois-Hollande

    Et l'on constate que la loi ne fait pas partie des priorités lors de la 1ère année de mandat

    RépondreSupprimer
  3. Les militants ps avaient à 1 grande majorité voté contre le cumul.

    F.Hollande l'avait promis avant les élections ...

    ...."Les députés-maires du Parti Socialiste devront donc démissionner de leur poste de maire dès mi-septembre..." = non, la soupe est trop bonne !, ils ne le feront pas.

    Les militants et les électeurs risquent d'être encore pris pour des idiots.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah ! On le renverra dans la tronche des élus.

      Supprimer
  4. Franchement, la priorité c'est surtout qu'un député arrête de confondre son mandat avec les réceptions petits fours, son enrichissement perso, son statut de nanti de la République.
    Moi j'aimerais qu'il soit accessible tous les jours à l'écoute mais c'est pas demain la veille...
    Si le non-cumul des mandats permet un pas vers ça, ce serait bien, oui qu'ils arrêtent tous de tourner autour du pot au lieu de faire la tournée des pots des villages juste quand il fait se faire réélire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. NOn. La priorité, aujourd'hui est le respect d'un engagement.

      Supprimer
  5. je disais tu me fais rire car de nombreux élus n'ont sans doute pas envie de respecter le texte issu de la convention sur la rénovation.

    Depuis les sénatoriales la règle n’est pas appliquée, le PS n’a en réalité que peu de pouvoir pour contraindre ces élus à respecter un texte interne pour qu'ils ne conservent qu’un mandat.

    Je connais personnellement 2 sénateurs(trices) qui sont également Maire et même l’un d’eux est vice président d’agglo.

    Et quand on leur parle de laisser leur place de maire, la réponse est limpide : “il n’en n’est pas question on attendra la loi et 2014 les prochaines élections”.

    Consternant

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça qu'il faut continuer à en parler et encourager le PS à sévir. Le mettre dans une position délicate. Et rendre ces cons ridicules quand ils seront rattrapés par la loi.

      Supprimer
  6. Les militants PS réagissent aussi, n'hésitez pas à signer l'appel ci dessous.

    Appel de militants socialistes pour le respect des engagements en matière de non cumul des mandats http://www.non-cumul-maintenant.fr

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.