19 juin 2012

A Hue et au diable, le renégat !

Un remaniement sera annoncé jeudi. Différents noms circulent, dont celui de Robert Hue. Il a déjà été qualifié de renégat par les zozos du Front du Gauche.

Pourtant, sa formation politique, le MUP (Mouvement unitaire progressiste), a été créée en 2009 avec pour but de participer à l’unité de la gauche. Le MUP a été candidat avec le PS lors des régionales 2010. Robert Hue soutient François Hollande depuis longtemps (de mémoire, au moins depuis la primaire).

Quand Robert Hue était patron du PCF, des ministres de ce parti étaient au gouvernement.

Je ne sais pas si c’est un renégat mais il semble s’être toujours battu pour travailler avec le Parti Socialiste.

Je propose de qualifier de renégat tous les cocos qui ont bossé avec les socialos, dont Charles Fiterman, Jack Ralite, Marcel Rigout Anicet Le Pors, Jean-Claude Gayssot, Marie-Georges Buffet, Michelle Demessine, Jacques Brunhes et Michel Duffour. J'espère que je n'ai oublié personne, d'autant qu'il y en a (ceux de 97) dont je n'ai aucun souvenir...

Et en plus Robert Hue est très photogénique.

16 commentaires:

  1. Par ailleurs il passe ses vacances dans les Côtes d'Armor.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Nicolas pour ce billet, moi ça me va trés bien et je pense à @mariewalch itou.

    RépondreSupprimer
  3. Le plus comique, ça va être les gauchistes en mie de pain qui, pendant cinq ans, ont traité Sarkozy de nabot et qui vont se retrouver avec Hue !

    RépondreSupprimer
  4. Pas convaincue par "le bilan" de Robert Hue ... au demeurant fort sympathique comme personne ... Il est l'emblème d'un échec total de son parti ... On ne peut accréditer un homme sur ses seules qualités personnelles : il a fait chuter un parti au plus bas ...
    Je ne crois pas qu'il représente quoi que ce soit d'autre.
    Au fond, une fois Marie-Georges Buffet partie en retraite,à qui s'adresser pour renouer les fils problématiques qui nous lient au PCF moribond de son propre fait et dans l'histoire de laquelle Robert Hue s'inscrit comme un acteur majeur ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est compliqué mais ses prédécesseurs étaient aussi acteurs de la baisse. RH a entamé une migration vers autre chose. Et après lui le PC perd des sièges.

      Supprimer
  5. Je le trouve pas si nul, pas du tout frimeur, une vision du communisme qui fleure bon Georges Marchais , nostalgie...
    Pourquoi pas?
    J'avais cru au début que tu parlais de Kouchner ou de Besson pour renégat...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben non, il n'est pas du tout "dans le même registre".

      Supprimer
  6. tiens, ça me rappelle que j'avais voté pour Robert Hue à l'élection présidentielle de 2002

    RépondreSupprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.