01 juin 2012

Le changement normal

« Hollande imprime sa marque » titre 20minutes, ce matin ! « Le sentiment d'un changement l'emporte sur la continuité. Cela crédibilise le slogan de campagne. » Toute la presse constate que François Hollande trouve son style, avec un changement radical par rapport à l’ancien Président de la République. 20minutes sort même un sondage qui indique que 77% des Français estiment que le nouveau mènera une politique différente.

Juste après l’élection, on disait que François Hollande ne bénéficierait pas d’état de grâce, tant il était attendu sur le respect de ses engagements en cette période de crise.

Pourtant, chaque jour est porteur de sa petite marque du changement. Quelques heures après le remplacement de quelques « hommes de Sarkozy » dans les plus hautes sphères de sécurité, on apprend que la Gendarmerie est de retour parmi les forces chargées d’assurer la sécurité du Président et, surtout, qu’une femme sera à la tête.

Les patrons des entreprises publiques ne pourront plus toucher plus de 20 fois plus que leurs salariés. La circulaire Guéant est abrogée. La sécurité routière est une priorité. Le Président rencontre son homologue Russe pour le convaincre d'aider à la paix dans le monde. 

Tout est normal, au fond. Et ça se remarque pourtant.

C’est le changement.

24 commentaires:

  1. « Le Président rencontre son homologue Russe pour le convaincre d'aider à la paix dans le monde. »

    Merci de m'avoir fait marrer dès le matin !

    RépondreSupprimer
  2. C'est beau l'amour ! J'envie votre jeunesse ! Quoi qu'il m'arrive d'y préférer ma profonde connerie qui m'évite ce genre d'enthousiasmes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que la connerie pousse à l'aigreur.

      Supprimer
    2. Mieux vaut une aigreur justifiée qu'une joie pas fondée!

      Supprimer
    3. Aigreur ? Je n'en vois qu'à gôche...

      Supprimer
    4. Je ne voulais pas rentrer dans le jeu des piques.

      Supprimer
  3. Ben moi je suis parfaitement d'accord avec l'auteur de cet article ! Je revendique d'être partiale, car parfaitement enthousiaste ! J'ai 52 ans, envie-tu ma jeunesse ! Pourtant mon mari de 64 ans, est encore plus enthousiaste que moi ! Mais c'est un grand enfant... C'est notre fils de 19 ans qui a également voté Hollande, 2 fois, et on l'a pas forcé... qui semblait le moins enthousiaste !!! J'espère que les sbires de Sarkozy seront balayés et qu'on les verra plus... Allez A+ les petits. JBL1960

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour un beau pays tout rouge, un beau pays qui prend modèle sur la Chine.
      Ce serait parfait.
      L'égalité par la pauvreté.
      Ou seuls les proches du parti peuvent en profiter.
      Mais non, la moitié de la France est à droite, et les "sbires" ne sont pas prêts de disparaître.
      Heureusement pour la démocratie et la liberté d'opinion.

      Supprimer
  4. Tu vois que l'AFP sait brosser dans le sens du poil!

    RépondreSupprimer
  5. Les conditions d'acces aux commentaires ont ils changé ? n'etant ni désagréable par nature, ni insultants par éducation je ne les retrouve pas lorsqu'ils m'arrive dans laisser . Merci de bien vouloir m'en donner la raison . Tres bonne journée .

    RépondreSupprimer
  6. Vincent,

    Tes commentaires passent automatiquement dans les spams. Je n'y suis pour rien.

    Jbl,

    Bah ! Il y a une aigreur à droite qui les empêche de voir le changement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, on le voit le changement.... de façade.

      Supprimer
  7. Je trouve qu'on est plus relax en France depuis qu'il est président. Avant, on était stressé. Mais je ne sais pas s'il réussit. J'attends le choc fiscal d'Août pour me prononcer et les évolutions de la crise de l'euro.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "On" est plus relax.
      On représente à peine la moitié des électeurs.

      Supprimer
    2. Oui. Mais n'y aura pas de choc fiscal. Ayrault était interviewé ce matin. Ça faisait la une de Google News.

      Supprimer
  8. Plus que de l'aigreur, tous ces enthousiasmes provoquent en moi l'hilarité. Il faut dire qu'ils succèdent à tant de haine qu'on peut les comprendre. N'importe comment, les gens de drouate attendent beaucoup moins du politique que ceux de gôche. Tout ce qu'ils demandent c'est d'éviter que la gôche soit au pouvoir. Ça ne marche pas à tous les coups.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord.
      J'ai vu tant de haine à l'égard des gens de droite.
      On a même vu les kiosques à journaux appeler à voter Hollande.
      Bein oui, 3 ans de mise en valeur des couvertures du point, de libé... qui étaient complètement diffamatoires à l'égard du président, et que tout le monde semblait s'en accomoder. Ce qui m'a inquiété, c'est que ça a fini par rentrer dans la tête des gens.
      C'est bien dommage que certains aient besoin des médias pour penser la politique.

      Supprimer
    2. Nono. C'est de l'aigreur pure. Vous êtes ridicule et vous ne vous en rendez pas compte. Billet à suivre.

      Supprimer
    3. Vous adresseriez-vous à moi ? Auquel cas je pense que vous ne comprendriez rien. Ce qui, soit dit entre nous, ne serait pas bien grave.

      Supprimer
    4. J voulais écrit "non" mon doigt a fourché. Cela étant, c'est vous qui ne comprenez rien. Nicolas Sarkozy était haïssable. Et comparez donc cette élection aux précédentes. Notamment la dernière quand les médias ont fait la campagne de NS. Et objectivement dites moi en quoi elles étaient diffamatoire. Il a mené une politique détestable.

      Billet fait.

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.