14 octobre 2012

Antisémitisme

Etant en week-end en Bretagne, j'ai très peu suivi l'actualité mais j'ai bien cru avoir vu un tweet indiquant que des "autorités juives" avaient demandé à être reçues par les responsables de Twitter en France. Je trouvais ça un peu grotesque mais je viens de voire le billet de mon ami Sarkofrance à qui je pique l'illustration.

Je suis horrifié devant un tel déballage de conneries. Pour ne pas dire plus.

Que tous les guignols ayant participé à ce bordel reçoivent les baffes qu'ils méritent.

29 commentaires:

  1. Entièrement d'accord.
    Bz nancéénnes, il caille !

    RépondreSupprimer
  2. Affligeant.
    Ca prouve qu'il reste encore des nazis.

    Bravo à toi Nicolas pour ce courageux billet.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca ne prouve rien du tout !

      Si être nazi c'est mettre des conneries débiles sur twitter je pense qu'on aurait pas eu tant à craindre d'un régime nazi.

      Là ce sont juste des abrutis ...

      Stop de crier au nazisme partout, cela fait honte aux victimes du véritable nazisme !

      Quand au courage ... loin de vouloir réduire celui de l'auteur ... mais c'est très mainstream de faire ce genre de billet.

      Je crois plutôt que ce sont les twittos cités qui se sont crus courageux d'aller contre la pensée dominante. Manque de bol pour eux ils ont pas choisi la bonne cause pour jouer les "rebelles"

      Supprimer
    2. Tu te mouilles pas trop.

      Supprimer
    3. Il n'y a plus de nazis depuis bien longtemps. Ce sont ou des idiots, ou des antisémites ou des musulmans anti-juifs (puisque la plupart des musulmans sont également des sémites).

      Supprimer
    4. Je crois qu'on peut pas faire plus racoleur et nauséeux comme billet.

      Toujours des coups bas chez Sarkofrance.

      Supprimer
  3. Et le "déballage de conneries" continue sur le blog de Sarkofrance. Il y a les énormes rappels à la loi de Rimbus, auxquels on pourrait répondre "et alors" ? parce qu'aucune loi n'empêchera d'être antisémite et les réactions traditionnelles dès qu'on parle d'antisémitisme, dès qu'on en montre des exemples: "ah ben oui mais faut pas oublier l'islamophobie, hein." Et d'appuyer bien fort sur l'islamophobie et de conclure par "tous les racismes c'est mal" ou "tous les racismes c'est la même chose", ce qui est une façon bien lourde de dire "eh, viens pas encore nous emmerder avec les juifs, toujours les juifs".

    RépondreSupprimer
  4. D'ailleurs, Elie Arié en cause bien mieux que moi quand il écrit:

    "Pourquoi, quand on parle d’un racisme, faut-il obligatoirement parler d’un autre, par symétrie? La pratique de cette symétrie est surtout fréquente pour les racismes anti-Arabes et anti-Juifs, comme si l’une excusait un peu l’autre.

    Chaque fois qu’on relève une phrase raciste anti-Arabes, faut-il dire » Il y a aussi des phrases antisémites? » Je ne crois pas, parce que ce « il y a aussi » peut-être perçu comme « Oui, mais il y a aussi… ».

    RépondreSupprimer
  5. Chaque fois que, d'une manière ou d'une autre, on se retrouve plongé dans la fange, avec la sensation qu'elle nous submerge, il faut se raccrocher aux branches de la raison.
    Les français ont eu l'occasion par trois fois, en 2002, en 2007 et en 2012, de porter au pouvoir les représentants de la pensée raciste en tant que telle. Ils ne l'ont pas fait. Les racistes en tant que tels représentent env. 15% de la population, jamais moins, jamais plus.
    Ce qui est rapporté plus haut, tel quel, et qui donne des hauts-le-coeur, est donc leur expression : cynique, brutale, ou bête etc.. sans oublier les purs provocateurs, dont on ne sait quel est leur but.
    Je ne crois pas à la contagion.

    RépondreSupprimer
  6. Le dernier de la liste est particulièrement croquignolet !

    Cela étant, je dois dire que le philosémite ardent que je suis ne parvient pas à être vraiment choqué par ce que je vois comme un étalage de bêtise, ou si l'on veut d'humour “à la truelle”. Pas de quoi fouetter un chat, à mon avis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Toi tu vas te prendre un camion...:D

      Supprimer
    2. Tss tsss On ne l'a me fait pas à moi.

      Supprimer
    3. Ca sent le taureau !!! J'ai d'autres chattes à fouetter Manolo.

      Supprimer
    4. Moi aussi, j'en ai trouvé certains drôle...

      Cela fait il de moi un anti-sémite ?

      Si oui, il va falloir que je raye de mon répertoire téléphonique un nombre certain de contacts...

      Supprimer
    5. Il y a une différence entre les propos de bistro et les propos publics.

      Supprimer
    6. Mais Twitter est-il autre chose qu'un gigantesque comptoir où on ne vous sert jamais rien à boire ?

      Supprimer
    7. Twitter, c'est le plus naze de tous les bistrots du monde.

      Supprimer
    8. Le pire est justement que certains ne soient pas interpellés par ce genre de "blagues", les racontent donc autour de soit avec éventuellement ses gamins en n'oubliant pas de dire à sa progéniture qu'ils ont un devoir de mémoire sur certains faits historiques.
      aie aie aie...

      Supprimer

La modération des commentaires est parfois activée. Les commentaires désagréables (ce qui ne veut pas dire pas d'accord avec moi) ou insultants (sauf les miens) seront supprimés.